Le ministre Bholah : «Le plan directeur des PME devra être réajusté»

Zuhayr Dhunny

7 months ago - Last update:

Le ministre Bholah lors d’une réunion regroupant des représentants des PME de différents secteurs.

Le plan directeur des Petites et moyennes entreprises (PME) s’étale sur une période de 10 ans. Sauf que celui-ci devra être réajusté en raison des nouveaux défis qui se présentent dans le sillage de la pandémie de Covid-19. C’est ce qu’a fait savoir le ministre de tutelle, Sunil Bholah, lors d’une réunion regroupant les représentants des PME de différents secteurs.

Lors de la réunion, l’impact qu’ont eu le confinement et la Covid-19 sur les opérations des PME a été évoqué, de même que les obstacles qu’elles rencontrent et les propositions afin de les aider à avancer. Sunil Bholah s’est dit conscient que «beaucoup de PME ont dû mettre la clef sous la porte, d’autres ont dû congédier leurs employés. Nous aurons une rencontre régulièrement avec les représentants du ministère et de SME Mauritius afin de discuter des mesures à prendre pour consolider ce secteur».

En ce qui concerne l’accès aux finances et les difficultés dans l’obtention de prêts, les représentants des PME ont formulé le souhait que les acteurs concernés fassent partie des prochaines réunions afin qu’ils puissent formuler leurs propositions et s’expliquer. Des mesures à initier afin de protéger et valoriser l’industrie locale ont aussi été abordées par les représentants des PME.

Par ailleurs, la décision a été prise d’étaler sur encore une année le SME Employment Scheme, lancé en 2018. Sous ce plan, un diplômé est placé au sein d’une PME. Ainsi, 1 000 diplômés supplémentaires seront recrutés par la suite.