Économie bleue – Don d’équipements du Japon d’une valeur de 50 000 USD

La Redaction

6 months ago - Last update:

Le ministère de l’Economie bleue, des ressources marines, de la pêche et de la navigation a reçu de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), trois unités de courantomètre électromagnétique et trois unités de capteur de turbidité. Les équipements livrés sont d’une valeur de 50 000 USD. Ils seront installés dans la mer à certains endroits du lagon au large de la partie sud-est de l’île Maurice.

Les équipements ont été remis, hier matin, par l’ambassadeur du Japon à Maurice, Shuichiro Kawaguchi, au ministre Sudheer Maudhoo, au siège du ministère. Dans son discours, le ministre Maudhoo a exprimé sa gratitude au gouvernement japonais pour son intérêt pour l’île Maurice ainsi que pour son assistance continue. Il a souligné que les deux pays partagent des liens bilatéraux déjà forts, qui ont été encore renforcés lorsque le Japon a aidé Maurice après le naufrage du vraquier MV Wakashio au large des côtes de l’île. Nous avons eu des réunions approfondies avec les représentants japonais pour trouver des solutions, a-t-il souligné.

Le ministre a rappelé que suite à cet incident, le gouvernement japonais a envoyé trois équipes consécutives de la JICA comprenant des scientifiques marins japonais qui ont travaillé avec les autorités mauriciennes. Il a également souligné que l’équipement utilisé par la JICA l’année dernière, a été donné au ministère afin que le travail qu’ils avaient initié puisse être poursuivi. Afin de poursuivre le travail de surveillance en tant que processus durable, certains équipements essentiels sont nécessaires, y compris ceux qui ont été donnés, a ajouté le ministre.

Ces équipements, a-t-il dit, permettront d’enregistrer la turbidité de l’eau de mer ainsi que la vitesse et la direction du courant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, fournissant ainsi des données consécutives. Il a ajouté que ces données permettront d’estimer l’impact de la turbidité sur les coraux et d’engager une gestion adaptative basée sur des informations scientifiques afin de préserver les coraux et leur écosystème. Sudheer Maudhoo a indiqué que les agents concernés ont déjà reçu une formation pour utiliser l’équipement.

Quant à l’ambassadeur Shuichiro Kawaguchi, il a souligné que le gouvernement japonais et le secteur privé ont discuté de la manière d’atténuer les conséquences du MV Wakashio et ont offert à Maurice une assistance pour améliorer l’environnement. Le don d’équipement est une contribution modeste qui sera importante pour le ministère dans ses activités, a-t-il dit. Il a également fait remarquer que le don est simplement l’acte de donner alors que l’assistance implique de fournir la capacité et la technique pour la durabilité, qui ont toutes deux été fournies par le Japon.

L’ambassadeur a remercié le gouvernement mauricien d’avoir compris la sincérité du gouvernement japonais dans son aide au pays.