advert

Ejilen Faya , celui < ki met la faya partout>

La Redaction

10 Feb 2020 14:36 - Last update: 10 Feb 2020 16:04

Mazavaroo News a été à la rencontre d’Ejilen Chellapen plus connu sous le nom d’Ejilen Faya. C’est un jeune homme talentueux, qui vit pour la musique, car pour lui la musique < c’est zis tout >. Il fait enjailler le public mauricien à travers ses disques tels que BamBam, Apiye Karya et Montré Mwa Lamour, et ceci en étant en collaboration avec plusieurs de nos artistes locaux , tels que Big Franki, Natty Gong, Bernard des inkonnus entres autres.

C’est un jeune homme qui affichait un sourire timide qu’on a rencontré. Il est quelqu’un de très gentil et qui a toujours la tête sur les épaules malgré sa popularité grandissante de jour en jour. Il a choisi de nous rencontrer dans un de ses jardins secrets pour partager ses magnifiques compositions avec nous. C’est ici qu’il se recueille afin de se ressourcer.

Il nous confie également qu’il a baigné dans la musique depuis tout petit « depuis zenfan mo ecoute la misik ». Il s’avère que Ejilen a fait ses débuts sous l’ail de VJ Wess. Il accompagnait ce professionnel de mixage à des évènements afin d’acquérir les connaissances requises pour le Deejaying dès son plus jeune âge. Il a aussi entrepris des cours au JR school quelques années après pour exploiter son talent au maximum.

L’artiste nous explique qu’il a certes connu des hauts et des bas durant sa carrière et qu’il a même pris une petite pause afin de se ressourcer. Une pause qui l’a bien évidemment permis de faire un merveilleux come-back avec plus de créativité et plus de professionnalisme. A son retour sur scène, il avait appris à exprimer « son feeling » comme le dit Ejilen. C’est un passionné de la musique que nous avons là, « nou pas kapav dire autre chose appart passion ». Il nous confie que la musique l‘a fait découvrir de merveilleux endroits à Maurice et qu’il chérira toujours ces souvenirs.

Le jeune talentueux a aussi fait une petite confidence : il a toujours été inspiré par Gerard Bacorilal, car pour lui, ce dernier exprimait toutes ses émotions et les transmettait à travers ses musiques. Notons aussi que le jeune DJ est actuellement en collaboration avec Bruno Raya, pour une campagne « PROTEZ NOUS LAGON » et également Mr love, OSB entres autres. Le DJ travaille actuellement sur son album et collabore donc avec plusieurs artistes locaux. Il dit qu’il nous réserve une belle surprise et pour en savoir d’avantage il faudra patienter. Un jeune homme qui ne recule devant rien et encore moins devant les critiques car pour lui « nous bizin kontan parski se grass a zot ki nou p avancer ». Pour lui, 2020 sera consacré au showcase car il veut être plus proche de son public.

Ejilen Faya, nous explique comment il a choisi son nom de scène. Il voulait un nom qui le différencie des autres tout en le décrivant également et c’est là que le nom Faya prend toute son ampleur. On l’appelle ainsi depuis sa scolarité et « nom la inn rester ».

Le message qu’il réserve à ses fans « mo dire zot contigne suivre moi et surtout lor réseaux sociaux ki mari important zordi, lor facebook et youtube aussi.

Angelie Mooken