Read Time:3 Minute, 48 Second

Le cheval allemand de 4 ans Torquator Tasso monté par René Piechulek a créé la surprise en remportant après lutte le 100e Prix de l’Arc de Triomphe, devenant le nouveau champion du monde du galop sur 2.400 mètres. À une côte incroyable de 68/1.

C’est le grand rendez-vous des galopeurs, tous les ans, le premier dimanche d’octobre. Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe se déroulait dimanche sur l’hippodrome de Longchamp. Créé en 1920, le Prix de l’Arc de Triomphe est depuis longtemps considéré comme le championnat du monde des galopeurs. La course mythique fêtait cette année sa 100ème édition, sous un temps pluvieux, et le monde hippique s’était déplacé en masse pour assister à ce grand rendez-vous automnal.

L’écurie Godolphin s’avançait confiante vers cet évènement, puisque ses deux représentants Hurricane Lane et Adayar, étaient cités parmi les grands favoris de la course. Le jockey recordman du nombre de victoires (six), l’éternel Lanfranco Dettori, était finalement absent après le forfait de dernière minute de son cheval Love, pourtant cité parmi les favoris.

Après le forfait de l’irlandaise Love pour raisons vétérinaires, opposé aux treize meilleurs pur-sang de la planète, Torquator Tasso a longtemps attendu à l’arrièregarde. Il s’est rapproché dans les 500 derniers mètres de courses, portant une vive accélération dans les 200 derniers mètres pour s’imposer tout en dehors.

“C’est ma première monte. C’est exceptionnel. Je l’ai fait !”, a lancé René Piechulek qui transforme son premier essai dans la course. “Je ne sais pas ce qu’il m’arrive. C’est incroyable. J’ai eu une course brillante dans la ligne droite. Je lui ai fait faire son accélération et il a réussi”, a ajouté le jockey très ému.

“Je n’aurai jamais cru gagner. C’est juste fou”, s’exclame Marcel Weiss, l’entraineur

Grâce à ce succès, le puissant cheval entrainé par Marcel Weiss a rapporté à ses propriétaires de l’écurie Gestut Auenquelle les 2.857.000 euros promis au vainqueur sur les 5 millions d’euros offerts par le Qatar, sponsor de la course.

“Je n’aurai jamais cru gagner. C’est juste fou”, a commenté Marcel Weiss, l’entraineur, qui s’était installé à son compte en janvier 2020.

Dans cette course légendaire disputée en terrain collant, la jument irlandaise de 5 ans Tarnawa, favorite, montée par le Belge Christophe Soumillon a arraché la 2e place au terme d’un bel effort. La troisième place est revenue au cheval anglais de 3 ans Hurricane Lane monté par James-William Doyle.

“On n’a pas à rougir, la gagnante est devant moi devant toute la ligne droite, elle me bat d’une demi longueur. Le terrain était un peu trop collant pour Tarnawa”, a expliqué Christophe Soumillon ravi de sa deuxième place.

La princesse Anne du Royaume-Uni, la fille de la reine Elisabeth II, a remis le trophée à René Piechulek devant une foule de spectateurs, dont Tony Parker, l’ancien champion NBA.

Propos de Christophe Soumillon: <Le gagnant supérieur.>

“J’ai eu une bonne course, mais le gagnant a été supérieur en ayant galopé à “trois” le nez au vent et en ayant fini le mieux. Quand j’ai pris l’avantage et que je l’ai vu finir en dehors, je me suis dit, c’est qui celui-là ? Le terrain collant l’a contrariée aujourd’hui. J’espère que la jument aurra l’occasion de gagner une belle course avant la fin de l’année.”

Charlie Appleby a déclaré : “Nous savions que le rythme ne serait pas élevé. Adayar n’a pas aimé le terrain collant, mais il a quand même réalisé une grande performance. Quant à Hurricane Lane, il a lui aussi réalisé une grande performance. Il auraut aimé qu’il y ait plus de rythme. Les deux ont très bien couru. Et les deux vont certainement revenir l’année prochaine.”

Résultats:

1er: TORQUATOR TASSO (PIECHULEK R.) 65/1
2ème: TARNAWA (SOUMILLON C.) -2.9/1- à 3/4 LONGUEUR
3ème: HURRICANE LANE (DOYLE JAMES)- 3.7/1- COURTE TETE
4ème: ADAYAR (BUICK WILLIAM.)-4.7/1- 3 LONGUEURS
5ème: SEALIWAY (BLONDEL F.)- 45/1- 3/4 LONGUEUR
6ème: SNOWFALL (MOORE RYAN.) 5.1/1- TÊTE
7ème: CHRONO GENESIS (MURPHY O.)- 8.4/1- 1/2 LONGUEUR
8ème: BUBBLE GIFT (MOSSE G.)-57/1-COURTE TETE
9ème: ALENQUER (MARQUAND T.)- 23/1- 1 LONGUEUR 1/4
10ème: MOJO STAR (RYAN R.)-38/1- COURTE ENCOLURE.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post 25e journée – Alshibaa et Rai Joorawon entrent dans l’histoire
Next post Denise Pitot, CEO, Members Business Network (Mauritius) : « People’s Choice Awards is an opportunity for Mauritius to support and uplift all businesses »
Close