July 12, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Arrêté pour possession de 1,1 kg de drogue – Lionkilla reste en cellule

James Phanel Perrine, 21 ans, alias Lionkilla et auteur à succès du séga, Jolie Madame, a été traduit devant le tribunal de Rose Hill, hier lundi 2 août, sous une accusation provisoire de trafic de drogue. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, l’artiste a été placé en détention préventive. Son interrogatoire a déjà débuté.

« Nul n’est au-dessus de la loi, a répété l’inspecteur Shiva Coothen du service de presse de la police, et les limiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU), se mobilisent davantage pour mener la guerre contre les trafiquants de drogue. »Après l’arrestation surprenante du Sergent Suviraj Doomun, 52 ans, retrouvé en possession de plus de Rs 1 million de drogue sur son lieu de travail, la semaine dernière, c’est au tour de Lionkilla de tomber dans les filets de l’escouade de l’Ouest, en possession d’une importante quantité de stupéfiants.

A la suite d’informations selon lesquelles le chanteur était mêlé à un réseau de trafiquants, les limiers l’ont surveillé pendant trois jours. Le dimanche 1er août, l’équipe de l’inspecteur Azor et Jagai ont investi la maison de James Phanel Perrine à Bassin, Quatre Bornes, en flagrant délit de possession de drogue.

Après une fouille de fond en comble, les agents ont ainsi découvert 5 boulettes enroulées avec de la cellophane contenant chacune du cannabis synthétique, 23 doses de cette même drogue, une paire de ciseaux, un rouleau de papier en aluminium, une balance et d’autres matériels utiliser pour la préparation et la consommation des stupéfiants. Soit un total de 1,1 kilo de drogue synthétique dont la valeur marchande est estimée à Rs 5,4 millions. James Phanel Perrine Lionkilla est en état d’arrestation pour trafic de drogue.