June 28, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

FÊTE D’ANNIVERSAIRE À POINTE-AUX-SABLES – Incommodés par le bruit, des voisins saccagent sa maison

0 0
Read Time:1 Minute, 48 Second

Trois mineurs impliqués dans cette affaire arrêtés

Sourde aux protestations de ses voisins alors qu’elle jouait de la musique trop fort, une famille s’est retrouvée la cible de leur colère. Lesdits voisins ont fini par saccager sa maison à coups de jets de pierres et de blocs.

Une fête d’anniversaire tourne au vinaigre et finit dans le panier à salade. Excédés par le volume de la musique qui jouait leur voisine, quelque huit individus, dont trois mineurs, n’ont rien trouvé de mieux que d’aller saccager sa maison…

Les faits se sont produits dans la soirée du samedi 5 juin, à Pointe-aux-Sables. En dépit des restrictions sanitaires, des membres d’une famille célébraient l’anniversaire d’une mineure. Bien que des voisins se soient plaints qu’ils faisaient trop de bruit, ils n’ont rien voulu entendre, bien décidés à s’amuser.

Alors que les fêtards étaient réunis autour d’une table sur la terrasse, ils ont été surpris par des jets de pierres et de blocs. Une dispute a éclaté et la situation a vite dégénéré, causant de gros dégâts matériels. En effet, portes, panneaux de vitres, tables et chaises, entre autres, ont été saccagés durant les actes de violence. Il a fallu l’intervention des renforts, notamment celle de la Special Support Unit, afin d’éviter que la situation ne vire au drame. Il n’y a cependant eu que des blessés superficiels.

La propriétaire de la maison vandalisée, âgée de 35 ans, a porté plainte contre ses voisins. Dans sa déposition à la police, elle relate qu’ils ont pris pour cible sa résidence sous le regard impuissant de ses invités. Tôt, dimanche matin, les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation des huit personnes, dont trois mineurs, qui se retrouvent inculpés provisoirement de «Damaging Property by Band» pour leur participation à cet acte de vandalisme.

Ils ont tous été traduits devant la Bail and Remand Court le même jour. Seuls les mineurs ont été relâchés sous caution. La police a objecté à la remise en liberté conditionnelle des adultes impliqués dans cette affaire. Ils sont maintenus en détention.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %