Read Time:1 Minute, 33 Second

Le leader du MMM, l’un des principaux animateurs de la plateforme de l’Espoir, se dit en faveur d’une opposition unie, mais pas à n’importe quelle condition. Paul Bérenger veut dicter ses termes au regroupement des forces de la minorité parlementaire et extraparlementaire. Ainsi, l’on sait qu’il a déjà choisi son poulain pour être le principal challenger de Pravind Jugnauth aux prochaines élections générales en la personne de Nando Bodha. Ce choix est loin de faire l’unanimité au sein de la plateforme de l’Espoir et au sein du MMM, on sait ce que cette proposition a engendré avec le départ de plusieurs militants et des aspirants et anciens candidats comme Madun Dulloo, Vinay Sobrun et Gayatree Dayal.

Paul Bérenger n’a pas mis longtemps à réaliser que son alliance de l’Espoir prend le chemin du désespoir avec les divisions au sein de l’opposition alors que pour mater la majorité gouvernementale au Parlement et sur le terrain, il faudra que tous les partis de l’opposition s’unifient avec un même objectif, mettant de côté les aspirations personnelles des uns et des autres. Or l’on sait que le principal macadam quand plusieurs partis s’allient est la répartition des postes et des tickets. Plus il y a de leaders, plus la situation se complique et plus il y a des diktats et des impositions, plus il devient difficile de travailler comme un groupe serein et homogène dans l’intérêt du pays.

À ce jour, quatre partis constituent la plateforme de l’Espoir : le MMM, le PMSD, le Reform Party et le Rassemblement Mauricien. Le PTr, Linion Sitwayin Morisien et d’autres formations politiques comme Rezistans ek Alternativ, 100% Citoyens, Azir Moris, Ensam Nou Kapav, Lalit, Les Verts Fraternels, Parti Militan Travayer, Party Malin, FSM, MAM, etc. font aussi partie de l’opposition.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Cyber Crime Bill : Roshi Bhadain reconnaît…
Next post La corruption et la politique : un lien sans fin
Close