July 12, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

Training 14 septembre : Mauritius et Desert Boy les plus prometteurs

Ils sont parmi les espoirs du turf local. Mauritius et Desert Boy ont été excellents à l’entraînement ce mardi matin et ils devront encore briller à notre avis. Les deux nouveaux qui sont Alaskhan Night et Ottoman Empire continuent à progresser même si le dernier est plus en avance sur sa préparation.

Mauritius a travaillé vite sur 800m et la facilité avec laquelle il a pris la montée (12.98, 11.86, 12.34) démontre que le meilleur reste à venir de ce beau modèle. Desert Boy, aligné sur 990m, a couru une belle course et son entraîneur va l’aligner sur un parcours plus approprié. Ce coursier affiche une superbe forme et il était généreux tout au long de son travail. On l’a bien aimé en fin de galop (12.19 et 11.56).

Blackburn Roc est mieux que les jours précédents. Il ne faut pas l’ignorer trop rapidement, car le potentiel est là (15.38, 15.27,14.25, 13.24,13.11). Il n’a pas accéléré ce matin. Plusieurs coursiers de Gilbert Rousset, ont conservé leurs belles dispositions. Ils sont Senor’s Guest (12.78 et 12.51), Ron’s Joy, Camp David (12.41 et 12.95) et Captain Flynt (13.06, 12.25 et 12.47). Ils ont tous travaillé en solitaire avec une accélération dans les derniers 600m. Bollinger a accéléré entre le 600m au 1500m avant de ralentir dans la ligne droite. Captain Fort doit être repris après de bons débuts. Il avait raté son départ. Ce coursier est puissant et il le confirme lors de son workout en bouclant les 1000m en 1’05.

Backpacker a été confié à Alvino Roy. Il n’avait eu un ‘clear run’ dans la ligne droite lors de sa dernière course. Il a conservé sa belle forme et son entraîneur l’a fait travailler sur deux tours.

Cloud Seeder a travaillé juste avant la fermeture de la séance avec les ‘side winkers’ et le ‘tongue tie’. Rama l’a demandé de faire l’effort que sur les derniers 600m (13.21, 12.67, 12.74).

Il faudra être fort pour contrer Free To Win, qui a été en démonstration lors de sa dernière sortie. Il a eu droit à un ‘maintenance work’ avec une accélération que sur 400m (24.74).

Follow Suit et Stopalltheclocks se livrent dans un beau duel sur environs 800m. Le premier nommé, nettement inférieur sur l’échelle des valeurs, s’est bien battu.

Haylor a travaillé sur deux tours et il fait même du 11.34 entre le 1500m au but. James Peter a conservé son avantage sur Six Degrees tout au long de leur travail. Mais il était évident que R. Bheekarry ne voulait pas que son coursier, Six Degrees, ne fasse trop d’effort pour ‘catch up’. King of Tara est excellent à l’intérieur de Moschino (12.47, 12.90 et 12.60). Mr Hardy a multiplié des galops intéressants depuis quelques séances. Il faudra se méfier de ce coursier de Raj Ramdin.

Red Mars a été maintenu dans une belle condition et il a déroulé en montée (11.78 et 12.55). Royal Italian doit être considéré, car il était appliqué lors de son travail sur le sable (16.91,15.60,13.38,12.30,12. 57). Sauna’s Cessna a droit à un plan de travail méthodique, car Preetam Daby ne veut pas brûler les étapes avec ce sujet prometteur. Il était dominant à l’extérieur de Oxford Blue (12.94,12.70,12.34,13.18).

Stockbridge, Trip To The sky et The Jazz Singer sont de bonnes valeurs dans leurs classes respectives.

Enquêtes: Roy suspendu, amendes pour Santana, Rama, Woodworth et Batchameeah

Plusieurs jockeys et apprentis ont été verbalisés ce mardi matin à l’issue des enquêtes des commissaires de course. Alvino Roy a écopé de deux semaines de suspension pour une faute commise au passage du but. Il pilotait Swagger Jagger. Santana (Brabanzio), Woodworth (Imperial Rage), S.Rama (Moonrise Sensation) et Batchameeah (Pforzheim) ont été sanctionnés par des amendes. Notons qu’une autre enquête n’a pu se tenir vu l’absence du jockey Corne Orffer

Alvino Roy, qui était assisté de Dinesh Sooful, a plaidé coupable de n’avoir pas fait suffisamment d’effort au passage du but pour redresser Swagger Jagger, qui versait à l’intérieur. Zo Lucky qui était one-off a dû être repris par Benny Woodworth et dans cet incident, Victor Lazlo, qui était sur les barres a été également gêné.

Ivaldo Santana a expliqué pour sa part qu’il voulait juste placer Brabanzio en one-off au bas de la descente, mais que le cheval a réagi beaucoup plus et par conséquent est allé ‘bump’ Senor Don, avec Ramsamy sur le dos. Le jockey brésilien a plaidé coupable, mais a indiqué que son coursier apprend toujours à courir et qu’il n’était pas à l’aise lorsqu’il s’est retrouvé “crowded”. Les commissaires lui ont infligé une amende de Rs 15 000 vu que le jockey n’a pas été sanctionné pour une faute similaire depuis qu’il exerce au Champ de Mars.

Benny Woodworth a lui plaidé non-coupable après que les commissaires lui reprochaient d’avoir laissé Imperial Rage verser à l’intérieur et a ‘bumped’ Pforzheim dans la ligne droite. Le jockey de l’écurie Jones a expliqué que son cheval a versé à l’intérieur, mais que Pforzheim est aussi venu vers lui. Les commissaires lui ont trouvé coupable et lui ont infligé une amende de Rs 20 000.

L’apprenti Batchameeah aura lui à payer Rs 15 000. Il a été puni pour n’avoir pas redressé Pforzheim dans les derniers mètres de la course. Dans cette action, Imperial Rage a dû être repris par Benny Woodworth.

Dans cette même course, S.Rama aura lui aussi à payer Rs 15 000 pour avoir gêné Power Tower dans la ligne droite. Rama était en selle sur Moonrise Sensation.