Un mandat sauvé, mais…

Zuhayr Dhunny

2 months ago - Last update:

Le succès de Maurice face à la covid-19 réside dans la stratégie de « Act fast Act now » du GM dirigée par le PM Pravind Jugnauth.

Eric Zemmour, journaliste politique, écrivain, essayiste et polémiste français, avait déclarait que l’ancien Président de la République Française, François Hollande, fut une victime de son propre mandat, dans son livre « Un quinquennat pour rien », dû à la mauvaise gestion des autorités suite aux attentats de Charlie Hebdo et l’attaque au Bataclan survenus au 7 janvier 2015 et au 13 novembre 2016 respectivement. Certainement, si le Premier ministre, Pravind Jugnauth n’avait pas pu maîtriser l’évolution du Covid-19 à Maurice, on aurait eu la même analyse concernant le mandat 2020-2024 de ce dernier. L’opposition s’attendait à ce que le coronavirus mette le gouvernement à genoux pour pouvoir mieux le critiquer mais heureusement pour nous, l’île Maurice commence à se revendiquer d’être « Corona-Free ». Du coup, l’opposition choisit de mener une guerre contre le gouvernement sur d’autres aspects liés à la pandémie, notamment la situation à Air Mauritius et les polémiques au sujet du Covid-19 Bill.

L’élimination de la Covid-19 à Maurice est, sans aucun doute, une victoire pour les Mauriciens et surtout pour le gouvernement, car cette victoire nous indique que le gouvernement était solide pour faire face à une crise qui inquiète même les grandes puissances mondiales. Cette victoire sur la covid-19 galvanise les forces agissantes et les Mauriciens en tirent une certaine fierté. Un succès que notre pays doit à sa faible densité en termes de population (1, 2 million), et à son isolement géographique. Mais également à la politique sanitaire mené par les autorités depuis le début de la crise. Le gouvernement de Pravind Jugnauth n’a ainsi pas hésité à fermer les frontières du pays dès le 5 mars et à placer la population en confinement dès le 20 mars, alors que le pays ne comptait alors que trois cas.

Le gouvernement a mené une campagne de dépistage massive, d’isolement des cas positifs en quarantaine et de suivi des cas contacts « Contact-Tracing ». Les Mauriciens ont été très disciplinés pendant le confinement, nous étions de vrais petits soldats, et nous avons pu inverser la tendance que commençait à prendre la Covid-19. Alors, un grand « Bravo » à tous pour avoir, certainement, contribué à éradiquer un ennemi invisible dans notre pays. Mais comme attendu partout dans le monde, la covid-19 a eu des conséquences socio-économiques inévitables.

Mais ce qui est sûre, c’est que la promptitude et l’efficacité des actions prises par le gouvernement sous le leadership de Pravind Jugnauth ont rapporté leurs fruits et que la covid-19 n’entachera pas le mandat du Premier ministre.

Zuhayr DHUNNY