Read Time:2 Minute, 35 Second

Une cérémonie de dépôt de gerbes s’est tenue hier matin au monument de la Route internationale de l’esclave au Morne pour commémorer le 187e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Une cérémonie marquée par une présence remarquée du Premier ministre Pravind Jugnauth qui avait à ses côtés son vice-Premier ministre, ministre du Logement Steven Obeegadoo et aussi les ministres Alan Ganoo, Avinash Teeluck et le Leader de l’Opposition Xavier-Luc Duval de même que le doyen du corps diplomatique et d’autres personnalités.

Dans une déclaration faite à l’issue de la cérémonie de dépôt de gerbes, le Premier ministre a soutenu avec force qu’en raison de la pandémie de COVID-19 et des restrictions sanitaires actuellement en vigueur dans le pays, il avait été décidé qu’une cérémonie restreinte serait organisée pour commémorer le 187e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Toutefois, a-t-il observé, en raison des conditions cycloniques qui prévalent, seule une cérémonie de dépôt de gerbes a été organisée.

« Cette cérémonie est une façon de rendre hommage à nos ancêtres, victimes de l›esclavage. Il a ajouté qu›il est du devoir de chaque citoyen de se souvenir de cette période sombre de l›histoire du monde afin que l›humanité ne commette plus cette horreur et vive dans la sérénité », a encore souligné le Premier ministre.

Ce dernier a ajouté que son gouvernement a pris plusieurs initia- tives telles que la création d’un musée en plein air à Trou-Chenilles et d’un musée intercontinental de l’esclavage à Port-Louis pour montrer dans quelles conditions atroces vivaient les esclaves et leur rendre hommage. Il est rappelé que Le Morne, lieu historique déclaré site du patrimoine mondial par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture en 2008, est le symbole des souffrances endurées par les esclaves, de leur combat pour la liberté et la résilience, ainsi que de leur sacrifice.

A la mémoire des esclaves morts en cavale

Par ailleurs, le vice-Premier ministre, ministre des Collectivités Locales et de la Gestion des Risques de Catastrophes, Dr Anwar Husnoo et plusieurs membres de l’Assemblée nationale dont Joe Lesjongard, Johanne Tour et Sandra Mayotte, entre autres et le lord-maire de Port-Louis, M. Mahfooz Moussa Cadersaïb, ont rendu un hommage en cette journée spéciale devant la stèle des esclaves morts en cavale devant le théâtre de Port-Louis.

À noter que cette stèle a été inaugurée le 8 octobre 1998 par le Maire de Port-Louis, M. Luc Marie et le Directeur de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), M. Doudou Diène, à la suite d’un colloque sur « L’esclavage et ses séquelles. Mémoire et vécu d’hier et d’aujourd’hui ». Le Colloque a été organisé à Maurice par le Conseil Municipal de Port-Louis en collabo- ration avec l’Université de Maurice sous l’égide de l’UNESCO et a réuni des universitaires, chercheurs et praticiens mauriciens et étrangers du 5 au 8 octobre 1998.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Recomptage des votes : Ivan Collendavelloo officiellement élu à la circonscription No19
Next post Zareen Shah – Femme influente 2021 dans le domaine de la beauté
Close