Read Time:1 Minute, 0 Second

Les trois candidats de la circonscription no. 3 (Port-Louis Est et Port-Louis Maritime) étaient présents mercredi soir 23 octobre.

Le Dr Anwar Husnoo, a tenu à mettre en garde le public contre les rumeurs propagées par l’opposition.

Il estime que cette « campagne mensongère » vise à semer la panique et la frayeur au sein d’une communauté à Port-Louis.

Il a donné la garantie que rien ne changera. Les mauriciens pourront pratiquer leur religion en toute liberté comme tout le temps.  Pour lui, si l’opposition sème les rumeurs, «  se ki li p perdi terrain ».

Quant à Parwez Nurwoollah, il a lancé un appel aux électeurs de faire le bon choix. Il a par la suite  énuméré les fracas de l’ancien premier ministre. « La circonscription No. 3 représente près de 22 000 électeurs et ce sera dans l’intérêt des habitants si les trois candidats, en l’occurrence le Dr Anwar Husnoo, Mahmad Bocus et lui-même soint élus pour les législatives 2019 », a-t-il ajouté.

De son côté, Mahmad Bocus  qualifie la promesse électorale du MMM sur l’allocation de Rs5 000 aux chômeurs de « bluff».

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Le prince Charles en colère :
Next post Accident fatal sur l’autoroute M2
Close