Read Time:1 Minute, 30 Second

Après une violente agression au matin du dimanche 22 août, Alain Sevathean est décédé suite à une fracture du crâne. Un suspect, inculpé pour meurtre, est maintenu en détention préventive.

Alain Sevathean, 26 ans, est mort la veille de son anniversaire. Il a succombé à ses blessures, dans l’après-midi du lundi 23 août, après avoir été violemment frappé à plusieurs reprises par un ivrogne âgé de 22 ans.

Des habitants de Trèfles, l’ont découvert gisant dans une mare de sang à même l’asphalte. Il portait de graves blessures au visage et à la tête. Il aurait été lynché et abandonné sur place.

‘Aussitôt mandés, les secours l’ont transporté à l’hôpital. Grièvement blessé à la tête, il a dû subir une intervention chirur- gicale avant d’être plongé dans un coma artificiel.

Il n’a pas survécu. L’autopsie pratiquée par Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal de la police, a conclu qu’il est mort à la suite d’une fracture du crâne et une lacération du cerveau.

Selon des informations recueillies sur le terrain, les enquêteurs de la Criminal Investigation Division (CID) de Stanley, menés par l’inspecteur Bhowany et le sergent Bothyrigadoo, ont inter- pellé un suspect le même jour.

Il s’agit de Dany Jonathan Jacky Bru, un habitant de la localité, qui a fini par avouer avoir brutalement agressé Alain Sevathean sur le visage et à la tête aux alentours de 10 heures, pour une histoire d’argent. « Li finn refiz donn mwa Rs 10 », a-t-il déclaré aux enquêteurs lors de son interrogatoire.

Dany Jonathan Jacky Bru reste en détention après sa première comparution devant le tribunal de Rose-Hill, sous une charge provisoire de meurtre. L’enquête est placée sous le commandement du surintendant de police Bansoodeb de la Western Division.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Formation certifiée par le NCC pour les femmes coopératrices
Next post Trois individus épinglés pour trafic de drogue
Close