June 29, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

BUDGET 2021-2022 – projets prioritaires, Energies renouvelables et Pêche

0 0
Read Time:2 Minute, 47 Second

Energies renouvelables : Rs 650 millions décaissées

Le ministre des Finances annonce qu’une somme de Rs 650 millions sera injectée dans le secteur de l’énergie renouvelable, dont une provision pour 2 000 chauffe-eau solaires pour des foyers.

Pour booster la transition vers l’énergie verte, Rs 5,3 milliards seront injectées au cours des trois prochaines années. L’acquisition de 10 gas insulators sera faite pour favoriser les énergies renouvelables. Une somme de Rs 20 milliards sera déboursée pour des projets concernant cet filière. Le gouvernement a pour objectif de ramener la production de l’énergie verte à 60 % d’ici 2030.

Conformément à cette stratégie, le CEB investira environ Rs 5,3 milliards au cours des 3 prochaines années pour : –

• Décupler la capacité d’absorption des énergies renouvelables intermittentes en augmentant la capacité des batteries, qui passeront de 4 MW à 40 MW ;

• Mettre en place 10 sous-stations de commutation à isolation gazeuse (GIS) pour améliorer la fiabilité et augmenter la part des énergies renouvelables ;

• Mettre en œuvre les différents programmes d’énergie renouvelable du CEB pour les ménages, les entreprises, les PME, les organismes religieux et les ONG ;

• Mettre en œuvre le projet de facturation nette

• Mettre en place une ferme solaire de 10 MW à Tamarind Falls, Henrietta

Rs 65 Mds dans des projets prioritaires

Un montant de Rs 65 milliards sera déboursé pour des projets prioritaires au cours des trois prochaines années, a annoncé le ministre des Finances.

• Rs 11,7 milliards pour un programme national de gestion des inondations ;

• Rs 12 milliards pour la construction de 12 000 unités de logement social ;

• Rs 4 milliards pour des projets dans le cadre du programme de relance économique ;

• Rs 9,4 milliards pour la construction du barrage de Rivière-des-Anguilles et de son usine de traitement ;

• Rs 5,7 milliards pour des projets de développement communautaire ; et

• Rs 22 milliards pour des projets de transport terrestre, notamment des routes et le Metro Express

Pêche : plusieurs facilités octroyées

Afin de maximiser le potentiel du secteur de la pêche, les mesures suivantes ont été proposées ;

(a) 500 cartes de pêcheur supplémentaires seront octroyées ;

(b) L’indemnité de mauvais temps sera augmentée de Rs 425 à Rs 475 ;

(c) Chaque pêcheur âgé de 65 ans et plus recevra une somme forfaitaire de Rs 52 500 ;

(d) Quelque 1 800 pêcheurs artisanaux recevront une aide financière annuelle de Rs 2 500 pour l’achat d’hameçons ;

Les pêcheurs seront également éligibles aux programmes de prêts suivants de la Development Bank of Mauritius (DBM) :

(a) un prêt sans intérêt de Rs 100 000 pour les problèmes de trésorerie ; et

(b) un programme de soutien spécial Covid-19 de 0,5 % jusqu’à Rs 1 million.

Pour les pêcheurs qui rencontrent des difficultés à rembourser des prêts en souffrance depuis longtemps, le DBM met en place un programme d’amnistie. L’IFI fournira des facilités de crédit-bail à un taux d’intérêt annuel de 2,5 % pour l’acquisition de bateaux de pêche semi-industriels jusqu’à un maximum de Rs 10 millions. Des aides à la navigation seront installées sur 22 sites pour promouvoir la sécurité de la navigation.

Par ailleurs, l’utilisation de navires en fibre de verre de 24 mètres et plus sera désormais autorisée pour les activités de pêche.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %