Read Time:2 Minute, 3 Second

La Criminal Investigation Division de Terre-Rouge a retrouvé les auteurs d’un cambriolage commis durant le week-end, à Khoyratty. La police a pisté et interpellé deux jeunes âgés de 17 et 23 ans, le mercredi 16 juin, grâce aux indices que les voleurs avaient laissés dans des buissons.

Les deux voleurs avaient pris pour cible une maison, vers 3 h 45, le samedi 12 juin. Ils ont été pris en flagrant délit par les occupants de la maison alors qu’ils prenaient la fuite en sautant le mur. Le propriétaire de la maison avait tenté d’intervenir, mais l’un des suspects l’avait menacé avec un sabre. Ils ont réussi à emporter un butin de Rs 300 000 composé de bijoux, de clés de voiture et de garage en intimidant les victimes. C’est au cours de l’enquête que la police a retrouvé des indices, tels que deux casques, un tiroir dans lequel se trouvait les bijoux et un panneau latéral de moto.

Alors qu’ils conduisaient un accusé en détention policière, les constables Purguss et Beestobchurn ont aperçu ces derniers faisant le plein à une stationservice de Terre-Rouge. Il manquait à leur deux-roues de la marque Honda un panneau de couverture latérale, qui correspondait à celui récupéré sur la scène du cambriolage. Les officiers ont aussitôt stoppé les deux jeunes hommes pour un contrôle. Interrogés, ils ont indiqué avoir emprunté le deux-roues à un ami, plus connu comme Gros, un habitant de Montagne-Longue.

Le même jour, les détectives de la CID se sont rendus à Ruisseau Rose, Montagne-Longue à la recherche du propriétaire de la moto. Sur place, ils ont appris que ce dernier était admis à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo après un accident de la route depuis le soir du vol. Ils se sont rendus sur place à la rencontre du mécanicien, âgé de 26 ans. Ce dernier, un dénommé Krissen.S., venait de subir une délicate intervention chirurgicale à la cheville droite. Lors de son interrogatoire, il a avoué le délit et balancé l’identité de son complice, un récidiviste résidant à Bois-Marchand.

Krissen.S. a été placé en surveillance policière à l’hôpital De A.G. Jeetoo. Son complice est recherché par la police. Quant aux deux jeunes, ils ont été autorisés à partir après avoir été entendus par les enquêteurs de la CID. Une accusation provisoire de Larceny Scaling a été retenue contre eux.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Metro Express : les Quatrebornais pourront voyager dès ce dimanche
Next post Le Comité olympique mauricien célèbre l’olympisme du 17 au 23 juin
Close