January 31, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Décès de Salvesh Dookhit: Les proches rencontrent le DPP la semaine prochaine

0 0
Read Time:2 Minute, 33 Second

La famille de Salvesh Dookhit réclame justice, suivant le décès de ce dernier pendant le week-end écoulé. Ce détenu de 28 ans était admis à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo depuis le lundi 14 mars. Il avait chuté d’un v de police en tentant de prendre la fuite à hauteur de Petite-Rivière. Il a rendu l’âme à l’hôpital, le samedi 19 mars. L’autopsie a attribué son décès à une fracture du crâne.

Ainsi le père de la victime s’est  rendu aux Casernes centrales, samedi, en compagnie du travailleur social, Jameel Peerally, et de Me Rouben Mooroongapillay, dont les services ont été retenus par la famille. Ils ont rencontré le Deputy Commissioner of Police (DCP) Beekhun et d’autres hauts grades de la police afin de faire part de leurs soupçons concernant la négligence policière. En effet, selon les proches, les procédures n’ont pas été respectées. Le constable Labour, qui se trouvait dans le véhicule transportant Salvesh Dookhit, a été arrêté hier. Il a été traduit devant le tribunal de Bambous sous une accusation provisoire d’homicide involontaire par négligence. Il a recouvert la liberté provisoire après avoir fourni une caution de Rs 15 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 40 000. Jameel Peerally n’a pas caché sa satisfaction suivant la rencontre avec le DCP Beekhun et d’autres hauts grades des Casernes centrales. « Nous avions des appréhensions quant aux retombées de cette rencontre, mais je dois dire que nous sommes très satisfait. La police agit dans la transparence concernant cette affaire. Elle est professionnelle, a-t-il expliqué à Mazavaroo après la rencontre au QG de la police. Il explique que la mère de la victime l’a contacté dimanche. Suivant son entretien avec les proches, il a à son tour, pris contact avec l’avocat Rouben Mooroonga-pillay afin de venir en aide à cette famille. Ce dernier est, lui, revenu sur les incohérences autour de ce décès. Depuis le début de cette affaire, je dis c’est une mort par criminal negligence! Je maintiens que c’est un homicide involontaire suivant la négligence de la police. On nous a indiqué que l’enquête est menée par l’ASP Goorah de la MCIT. Je tiens à remercier la police de l’issue de la rencontre qu’on a eue. Le bon sens a prime, a soutenu l’homme de loi. Me Mooroongapillay va encore plus loin et affirme qu’une enquête judiciaire doit être instituée pour connaitre les vraies circonstances de ce décès. Nous comptons rencontrer le Directeur des poursuites publiques à cet effet au début de la semaine prochaine. Pour rappel, Salvesh Dookhit avait été arrêté pour vol, le lundi 14 mars. Selon la police, il ne souhaitait pas être à nouveau incarcéré, car il venait d’être libéré suivant une précédente arrestation. Selon la police, Salvesh Dookhit a tenté de s’enfuir en sautant du véhicule de police. Il a reçu les premiers soins au centre de santé le plus proche avant d’être transféré à l’hôpital Dr AG Jeetoo où il était admis aux soins intensifs, avant de rendre l’âme cinq jours plus tard.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.