September 26, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Environnement – Pollution de l’atmosphère à La Tour Koenig Kavy Ramano : « La qualité de l’air est à un taux normal »

0 0
Read Time:4 Minute, 41 Second

Les habitants de La Tour Koenig et les régions avoisinantes respirent-t-il un air qui contient un taux élevé des parti- cules nocifs pour la santé ? Cette question éminemment important a été soulevé la semaine d’avant à l’Assemblée Nationale par le député de la circonscription No 1, Fabrice David et mardi dernier le ministre de l’Environnement, Kavy Ramano est venu à plus de détails et des relevés des donnés environne- mentaux dans ces régions y compris à Grand Rivière Nord-Ouest. Selon le ministre, les données démontre que la qualité de l’air à La Tour Koenig et ses régions est à un taux normal.

Kavy Ramano a indiqué que le Laboratoire national de l’environ- nemen de son ministère effectue une surveillance régulière de l’air ambiant depuis 2009 dans la région de La Tour Koenig. L’année dernière, deux exercices de surveillance de l’air ambiant ont été réalisés dans la région de Pointe aux Sables à Morcellement La Tourelle pendant la période du 11 juin au 2 juillet 2020 et à Morcellement Rey pendant la période du 24 septembre au 15 octobre 2020. De plus, du 10 février au 3 mars 2021, un autre exercice de suivi de la surveillance de l’air ambiant a été réalisé à l’Université de Technologie de La Tour Koenig, située à environ 300m du centre de santé Michael Leal.

« Conformément aux normes internationales et à la loi sur la protection de l’environnement de 2002, les paramètres de l’air ambiant qui sont mentionnés et surveillés comprennent les particules, le dioxyde de soufre, le dioxyde d’azote et le monoxyde de carbone. Les paramètres surveillés dans les régions susmentionnées sont les poussières, connues sous le nom de particules d’une taille inférieure ou égale à 10 microns, le dioxyde d’azote, le dioxyde de soufre et le monoxyde de carbone. La plupart du temps, les contaminants prédominants dans la région étaient les particules et le dioxyde de soufre. La présence de ces contaminants résulte principalement des activités industrielles dans la région et les concentrations de ces polluants ont, en fait, parfois dépassé les limites prescrites dans les normes de l’air en vertu de la loi sur la protection de l’environnement de 2002 », a expliqué le ministre de l’Environnement.

En effet, le dernier exercice de surveillance de la qualité de l’air ambiant effectué du 10 février au 3 mars 2021 dans les régions de La Tour Koenig et Pointe aux Sables a révélé que les valeurs moyennes sur 24h pour le dioxyde d’azote variaient de 2,39 µg/m3 à 19,56 µg/m3. «C’està-dire bien en dessous de la limite prescrite de 200 μg/m3 selon les normes mauriciennes pour la qualité de l’air ambiant en vertu de la loi sur la protection de l’environnement », a rappelé le ministre dans son inter- vention. Sur la base des résultats de l’enquête, des mesures ont été prises par le ministère de l’Environnement contre les industries potentielles qui causent la pollution de l’air dans la région.

Selon les informations disponibles, huit usines équipées d’un système de combustion fixe ont reçu soit une licence EIA, soit une approbation de rapport environnemental préliminaire (PER) dans la région de Pointe aux Sables et de La Tour Koenig. Quatre de ces huit industries sont tenues, en vertu de leur licence EIE/Approbation PER, d’entreprendre la surveillance de leur cheminée et de soumettre les résultats au ministère de l’Envi- ronnement.

Par ailleurs, les activités indus- trielles répertoriées sont aussi tenues de réaliser un audit des déchets industriels et de soumettre un plan de gestion de l’environnement conformément au règlement de 2008 sur la loi de la protection de l’environnement. « Le plan de gestion de l’environnement comprend également des mesures de surveillance et de réduction des émissions atmosphériques. En conséquence, les industries concernées sont tenues de soumettre au ministère des rapports d’avancement pertinents aux intervalles prescrits, pour examen. Les derniers résultats de la surveillance des cheminées soumis par les derniers résultats de la surveillance des cheminées soumis par les industries concernées ont démontré la conformité avec le règlement de 1998 sur la protection de l’environ- nement », a aussi souligné le ministre.

Ce dernier a confirmé qu’à la suite de plaintes reçues, des officiers de ministère de l’Environnement ont entrepris une surveillance du site jouxtant le centre de santé Michael Leal le 13 mai 2021, en particulier au niveau de la route Royal, et des rues Andreanum, Hibiscus et Montagne Jacquot. «Aucune nuisance environnementale ni aucun polluant atmosphérique tel que le dioxyde de soufre, le dioxyde d’azote, l’oxyde d’azote, le monoxyde de carbone et les composés organiques volatils (benzène et toluène) n’ont été détectés par l’analyseur de gaz portable. Une surveillance supplémentaire du site a été entreprise dans la région de La Tour Koenig le 17 mai 2021 et aucune nuisance environnementale en termes d’émissions de fumée noire ou d’odeur n’a été signalée », avance le ministre Ramano.

Néanmoins, il a rappelé que son ministère maintiendra la surveillance des industries dans la région de La Tour Koenig et de Pointe aux Sables. Des contrôles réguliers de l’air ambiant et des inspections de sites seront effectués et des résultats de contrôles de cheminée plus fréquents seront demandés aux industries. Cette situation permettra d’identifier rapidement tout écart par rapport aux normes et de prendre les mesures d’appli- cation nécessaires, conformément aux dispositions de la loi sur la protection de l’environnement.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %