July 12, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

Euro 2020 – 8e de finale – L'Angleterre élimine la Mannschaft et file en quart

Les Three Lions ont remporté hier soir le choc des huitièmes de finale (2-0), mardi, face à l’Allemagne, dans un stade Wembley en feu. Les hommes de Gareth Southgate ont fait la différence dans le dernier quart d’heure avec des buts de Raheem Sterling puis d’Harry Kane. Les Anglais affronteront la Suède ou l’Ukraine en quarts. Pour l’Allemagne, c’est la fin de l’ère Löw.

Et de sept ! On connaît désormais sept qualifiés pour les quarts de finale de l’Euro après la victoire de l’Angleterre mardi à Wembley face à l’Allemagne (2-0). Grâce à un but de Raheem Sterling et un autre de Harry Kane, son premier dans le tournoi, les Anglais affronteront le vainqueur du dernier 8e de finale qui se disputera ce mardi soir (21h00) entre la Suède et l’Ukraine à Glasgow.

Les Three Lions ont rejoint à ce stade de l’épreuve le Danemark, facile vainqueur de l’Ecosse (4-0), la République tchèque, tombeuse des Pays-Bas (2-0), l’Italie, victorieuse de l’Autriche (2-1 a.p.), la Belgique, qui a sorti le tenant du titre portugais (1-0), l’Espagne, qualifiée après un match de folie face à la Croatie (5-3 a.p.) et la Suisse, auteure de la sensation du tournoi avec sa victoire sur la France, championne du monde (3-3 a.p., 5-4 t.a.b.).

Le tableau des quarts est ainsi presque complet. La Suisse et l’Espagne ouvriront le bal vendredi à 18h00 à Saint-Pétersbourg. Le vainqueur de cette confrontation affrontera celui du choc entre la Belgique et l’Italie, qui se disputera quelques heures plus tard à Munich. Dans l’autre partie du tableau, la République tchèque et le Danemark seront opposés samedi à Bakou (18h00). Le gagnant de ce duel surprise croisera le fer avec l’Angleterre ou l’équipe qui remportera le match entre la Suède et l’Ukraine.

« Nous savions que nous devions réaliser une grosse performance contre une très bonne équipe allemande et je pense que nous l’avons fait aujourd’hui », déclare Raheem Sterling, le 1er buteur anglais à la BBC après la qualification des Three Lions pour les 8e de finale de cette Euro 2020. « Marquer pour son pays est toujours spécial et c’est définitivement un moment spécial pour moi. J’ai célébré le but et pendant une demi-seconde, j’ai pensé : Ne le laissez pas hors-jeu. Je suis vraiment heureux qu’il soit entré et je suis vraiment heureux que nous ayons gagné. » L’attaquant anglais poursuit en rendant hommage à l’excellente performance de toute l’équipe, désignant Declan Rice et Kalvin Phillips (dont il a du mal à se rappeler le nom !) pour la manière dont ils ont « mangé le terrain ».

L’opposition aura été aussi intense dans les tribunes d’un Wembley en feu, que sur le terrain. Très attendu, ce choc entre l’Angle- terre et l’Allemagne aura été un match très fermé, avec peu d’occa- sions. Mais finalement, l’Angleterre aura réussi à faire craquer une Mannschaft en fin de cycle, qui sort par la petite porte.

Les premières minutes auront pourtant été à l’avantage des Allemands, qui n’ont pas hésité à s’installer dans les trente derniers mètres anglais. Mais après un premier quart d’heure sous pression, Sterling, libre de tout marquage, s’est offert la première occasion de la partie et a obligé Neuer à se déployer (30e).

Malgré la bonne entame de la Mannschaft, les Anglais ont pris le contrôle du jeu jusqu’à la mi-temps. Kane aurait même pu donner l’avantage aux Britanniques juste avant la pause, mais Hummels est revenu juste devant le buteur de Tottenham pour sauver son équipe de l’ouverture du score (45e+2).

Sterling délivre Wembley

Moins brillante après la pause, cette équipe anglaise aura su rester solide et en confiance devant son public. Et quand la défense se loupait, Pickford était là pour intervenir et dégouter l’attaque allemande, à l’image d’Havertz, dont la demi-volée a été parfaitement détourné (48e).

Il aura fallu attendre le dernier quart d’heure pour voir le stade de Wembley exploser. Tout juste entré en jeu, Grealish décale Shaw, qui peut parfaitement transmettre à Sterling, très serein pour ajuster un Neuer impuissant (1-0, 75e).

Mieux dans cette seconde période, les hommes de Löw ne pouvaient rien ce mardi et ont cruellement manqué de réalisme. Müller, lancé en contre-attaque et seul devant Pickford, loupe complètement l’égalisation, devant le public allemand dépité (81e).

Et peu après l’occasion en or manquée de Müller, les Three Lions ont puni leurs adversaires. Après une belle percée de Grealish, le milieu de terrain d’Aston Villa peut centrer parfaitement sur la tête de Kane (2-0, 86e). De quoi offrir aux Anglais un quart de finale contre le vainqueur d’Ukraine-Suède. De son côté, l’Allemagne repart à la maison, à l’image de la France et du Portugal. Aucun favori du « groupe de la mort » n’aura donc survécu.