January 31, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

Eurotec et Hardwired, des choix logiques

0 0
Read Time:3 Minute, 17 Second

On n’a pas eu droit à beaucoup de galops poussés mardi puisque plusieurs entraîneurs se sont contentés de garder leurs chevaux en condition après une longue et dure saison. Quelques chevaux tapent dans l’œil. Nous retiendrons les galops d’Eurotec, Hardwired, Desert Boy, Trip To The Sky, Bellagio King et Bye Bye Rocket.

Bellagio King, qui travaille désormais sous la houlette de Shyam Hurchund, multiplie des galops depuis qu’il a été confié à Santana. Nous pensons que Pforzheim et Bellagio King sont les deux nouvelles recrues qui intéressent les connections de cette écurie pour le moment. Bellagio King a été mis au galop dès son passage au 800m et il a maintenu une belle régularité sur 1000m (12.71, 12.54, 11.84, 26.20).

Bye Bye Rocket a été parmi les premiers chevaux à se mettre au galop. Ce coursier, qui a commencé sa campagne 2021 victorieusement, peut confirmer. Il est beaucoup moins nerveux et ce galop de course lui a fait du bien. Au passage du 400m, il a explosé lorsque Charleston Hero est arrivé à sa hauteur et il a réalisé un 11.08, 11.21 jusqu’au but.

Hardwired, confié à Akash Aucharaz, comme plusieurs autres chevaux de l’écurie Perdrau, est beaucoup mieux que lors de sa course de rentrée, qui a été un ‘eye catching run’. Sur ce qu’on voit, il devrait vite renouer avec le succès (12.45, 13.06, 25.70).

Trojan Quest est débordant d’énergie et n’apprécie pas d’être retenu dans la ligne droite. Il tentait d’accéler en plusieurs occasions.

Xenon est appliqué dans la ligne droite tout comme Remus, qui est allé beaucoup moins vite que d’habitude, Gordonstoun est bien présenté et il a bien accéléré à partir du 1400m (13.32, 23.67).

Hubble a suffisamment de galops et son entraîneur le ménage. Paddingtons Luck n’a rien perdu de sa superbe. Ultimate Warrior, qui reste une déception, est puissant même s’il joue beaucoup avec sa langue (12.24, 11.24 et 27.11).

Gang Leader fait du ‘mainte- nance work’ et Rama le reprend rapidement en ligne droite pour le garder dans un rythme correcte. Freedom of Speech a eu affaire à un excellent Lunafacation, qui à l’image d’Absolutist, est généreux dans l’effort. Lunafacation n’a jamais cédé dans la ligne droite (12.03 et 22.95).

Eurotec est dans une superbe condition et s’il répète sa course derrière Stageworld, il ne sera pas battu. Il a bien accéléré sous la conduite de Corne Orffer (11.18).

Bonjour Baby est essayé avec les pacifiers et un ‘drop nose band’. Trip To The Sky est dans une superbe condition et il s’est bien battu aux côtés de Mezuzah, qui est un sprinteur. Trip To The Sky a été auteur d’un 12.29, 12.66, 23.99 et 9.10.

Absolutist est lui aussi ménagé et le jockey Rama lui file les rênes après le 2400m et le coursier a bien conclu.

Le Dr Noel était près de la piste pour superviser le travail de Sauna’s Cessna, qui avait chuté lors de sa dernière sortie. Quand à Dario Basset, il attendait le retour de Dynamite Jack, qui s’est bien comporté sous la selle de Batchameeah, pour l’emmener à l’écurie.

Bleu Royale est confié régulièrement à Pravesh Horil. Rain Must Fall a été essayé avec les œillères, un équipement qu’il a porté en Afrique du Sud. Il avait aussi la langue attachée. On devrait surveiller tout ça de près. Opague travaille sur le mors tout comme Pforzheim. Al Bragga est confié à Sooful. Il est costaud et il était muni d’un ‘tongue tie’.

Desert Boy devrait vite renouer avec le succès. Il avait une belle attitude sous la selle d’Aucharuz. Ce dernier aura de belles cartouches à gérer en cette fin de saison.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %