Read Time:36 Second

Les officiers du Passeport and Immigration Office (PIO) ont fait une descente à l’usine Firemount à Saint-Felix ce jeudi matin, 3 octobre.

Ceci suite à une rébellion qui a eu lieu dans le mess de l’usine hier soir. Des ouvriers étrangers armés de barres de fer et des armes ont saccagé le mess de l’usine.

40 ouvriers bangladais ont été arrêtés aujourd’hui.

Vingt-six femmes et quatorze hommes seront bientôt rapatriés pour avoir participé à cette manifestation agressive hier.

La  situation est tendue au Firemount depuis lundi car les ouvriers sont mécontents de leurs conditions de travail et d’hébergement. Ils n’avaient pas perçu de salaire pour le mois de septembre aussi.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Première école de pilotage inaugurée à Maurice
Next post Soft Launch du Metro Express :
Close