Read Time:5 Minute, 53 Second

C’est parti sur des bases élevées, du moins en se basant sur le discours programme du nouveau gouvernement issu des urnes après les élections générales du novembre dernier. Cette nouvelle majorité est menée par Pravind Jugnauth, le Premier ministre sortant, leader de l’alliance Morisien
composée de son parti, le MSM et le MR d’Ivan Collendavelloo. Le leader du MSM est appelé à diriger le pays pour les prochains cinq ans et ce nouveau mandat a débuté par la reprise du Parlement avec la lecture du discours programme du gouvernement, qui a été lu hier à l’Assemblée Nationale par M. Prithviraj Roopun, le président fraîchement nommé par le nouveau exécutif.

Avec les membres de la majorité déjà bien installés dans leur siège, c’est à 16.02 que le nouveau président de la Chambre a effectué sa rentrée dans l’hémicycle, en l’occurrence M. Soorooj Phokeer. Sir Anerood Jugnauth et Lady Sarojini Jugnauth étaient parmi les invités de cette instance solennelle. Le couple Jugnauth ne pouvait rater cette occasion, la présentation du discours programme du gouvernement de leur fils, qui a eu un mandat de Premier ministre sans bavure du peuple mauricien. Son excellence le Président de la république a lui fait son entrée au Parlement vers les 16.13. Tous les invités avaient déjà pris place dans la galerie
publique et le décor y était pour donner ce premier tour de manivelle à cette mission.

La pension de vieillesse qui atteindra les Rs 13,500 avant la fin de ce présent mandat.
Quelques instants après, M. Soorooj Phokeer a invité le Président Àse mettre à l’aise devant le « lectum » pour lire le discours programme du gouvernement. Au tout début de son intervention, le président a fait l’historique de la réussite du nouveau gouvernement, qui pour lui, serait une indication claire de ce qu’a voulu le peuple pour l’avenir de la nation mauricienne. Il devait continuer sur sa lancée que le gouvernement donnera la chance à tous les Mauriciens et qu’il répondra aux besoins de la population. Pour étayer ses dires, M. P. Roopun a déclaré que le gouvernement va promouvoir l’égalité des genres et qu’il va nourrir les valeurs démocratiques et les droits de l’homme. Il devait ajouter que tout sera fait pour que Maurice devienne un pays à haut revenu et un pays plus vert écologiquement. De ce fait, l’amélioration de la gestion des organismes publics dans tous les secteurs est importante,dont dans la fourniture de l’eau potable, la gestion des autorités locales et de l’environnement de notre territoire entres autres. Le gouvernement est aussi appelé à mettre en oeuvre une stratégie de développement infrastructurel du pays fondée sur l’intégrité. Le gouvernement créera ainsi un pays plaisant et dynamique à vivre. Le gouvernement compte aussi affirmer la souveraineté sur l’ensemble de notre territoire pour parvenir à une île Maurice inclusive. Poursuivant dans son envolée verbale, le Président devait énumérer tous les projets que compte réaliser le gouvernement dans les différents secteurs de notre économie. Primo, il devait déclarer que toutes les prestations sociales connaîtront une hausse comme cela a été le cas depuis 2014. À titre d’exemple, il devait citer la hausse de la pension de vieillesse qui atteindra les Rs 13,500 avant la fin de ce présent mandat. D’où, sous ce même chapitre, il a ajouté que le gouvernement implémentera le Plan Marshall pour combattre la pauvreté.

Rs 1 million pour chaque patient qui doit se faire opérer à l’étranger et le billet gratuit pour l’accompagnateur.
Pour ce qui est de la politique du logement, le Président a tenu à dire que le « Housing program » sera accéléré pour que l’accès à des logements décents et abordables soit une réalité pour ceux qui en ont besoin. En ce qui concerne le dossier de l’Éducation, qui demeure selon lui, une exclusivité du gouvernement, beaucoup de mesures sont sur l’agenda. Ainsi, des actions seront entreprises pour améliorer les performances et promouvoir la formation vocationnelle. Un environnement sain sera créé pour encourager le savoir. Un Educator’s Council Bill sera présenté au Parlement, une révision du National Curriculum Framework et une amélioration des infrastructures des établissements primaires et de toutes les autres institutions éducationnelles en sont les autres projets parmi tant d’autres qui auront l’attention du gouvernement sous ce présent mandat. Le gouvernement compte aussi adopter la stratégie du tourisme vert et de l’agriculture moderne pour booster ces deux secteurs. Des projets d’envergure ont été annoncés dans le domaine de la Santé. Ainsi, le gouvernement accordera une hausse de Rs 1 million pour chaque patient qui doit se faire opérer à l’étranger et le billet d’avion de son accompagnateur sera pris en charge par le gouvernement. Toujours au niveau de la Santé, qui selon le président, a toujours eu une attention particulière, tous les centres de Santé connaîtront une amélioration sur le plan infrastructurel et qu’un hôpital pour traiter le cancer, les maladies des yeux et denouvelles medi-clinics seront construits. Il y aura aussi un National Action Plan pour la sécurité sanitaire.

Des projets touchant le Sports et notre ZEE
Abordant le secteur Jeunesse et Sports, le Président a une fois de plus cité les projets qui seront réalisés durant ce mandat, dont la mise sur pied d’un National Cycle Policy Framework, des voies seront inclues dans le Road Development Plan, pour faire de Maurice une référence pour l’organisation des évènements internationaux et il y aura aussi d’autres facilités pour réussir l’excellence dans la pratique du sport. Des législations seront apportées pour donner plus de rendement à plusieurs secteurs dont pour la « cyber security » et pour implémenter des politiques fortes pour aller vers l’Intelligence Artificielle. Le gouvernement compte aussi transformer le secteur des coopératives en un secteur émergent. Pour la création d’emplois, le gouvernement ouvrira un dialogue constant avec tous les partenaires des différents secteurs de l’économie, parmi les syndicats. Le secteur touristique sera redynamisé et des accompagnements d’encouragement seront accordés aux secteurs fragilisés. Le gouvernement compte aussi solliciter l’aide et le soutien des pays amis à Maurice dont l’Inde, la Chine, le Royaume-Uni, l’US et certains pays africains aider pour Maurice à développer les secteurs tels que l’économie bleue, la pêche et l’exploitation de notre Zone Économique Exclusive. Des discussions seront entamées avec la France pour régler le litige sur le dossier Tromelin et que le retour aux Chagos fera l’objet d’un programme. Le gouvernement prend l’engagement de sauvegarder l’intégrité territoriale de Maurice.

À en voir le chalet de projets annoncé par le Président Roopun, il va sans dire que Maurice est bien parti pour donner foi à ses ambitions pour une île Maurice meilleure, plus propre et plus verte. La volonté politique y est et il incombe à tout le monde d’apporter sa pierre à l’édifice. Parole du président.

Sen. Krisnah GOOJHA

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Météo : Le soleil sera au rendez vous ce 26 janvier
Next post Belle-Village : Un sexagénaire fait une chute mortelle
Close