Read Time:37 Second

La guerre fait rage au sein du Ptr, en raison de la nomination d’un membre du parti pour le poste de l’opposition. Logiquement, ce poste constitutionnel devrait revenir au Parti qui a recueilli le plus grand nombre de sièges chez les battus. Les rouges se positionnent à cet effet. Mais, l’exercice sera plus douloureux que prévu.


Logiquement, c’est Arvin Boolell qui devrait être nommé. Mais, Navin Ramgoolam insiste sur le choix de Ritesh Ramful, gendre de Kailash Purryag. Osman Mohamed entre autres soutient Navin dans sa démarche. Arvin Boolell a le soutien de Shakeel Mohamed.
Si la première session du Parlement se tient le mardi 19 novembre, on risque de voir une situation confuse où le Ptr aura à trancher dans la division.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Pointes-aux sables : Un couple Sri Lankais ciblé par des cambrioleurs
Next post Météo :-
Close