January 27, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

Hippisme – 19e journée : Undercover Agent, a class above !

0 0
Read Time:6 Minute, 53 Second

Undercover Agent, le coursier de l’écurie Maingard a été en démonstration dans l’Hinterland Cup en s’imposant de l’arrière sur 1400 m. Le champion est en route pour le titre de cheval de l’année, car on ne voit personne le battre dans la Princess Margaret Cup 2021. Quant à l’entraîneur Ricky Maingard, il accumule les victoires dans les courses principales.

Kamadeva a dû faire l’effort pour passer Undercover Agent après 200m de course. Mais une fois devant, S.Rama a vu Virtue faire l’effort pour aller devant lui. Les autres suivaient en attentiste derrière.

Undercover Agent va remporter sa course lorsque Corne Orffer a pris la décision de déboîter au passage du 700m pour ne pas être enfermé sur les barres. Winter Chill va lui bouger au 600m pour faire courir le leader. Au passage du 300m, le vainqueur de la Barbe Cup 202, monté avec beaucoup de confiance par Corner Orffer, va bouger pour filer vers le but à la manière des grands champions. Marauding a dû longtemps patienter pour accélérer et il a bien fini. Baritone a bien conclu pour prendre la 2e place. Quant à Kamadeva, il a été encore une fois malchanceux n’ayant pas eu un ‘clear run’ sur les barres.

1e course : Manetheren trop fort pour les 0-20

Manetheren, qui descendait de classe, a été sans pitié envers ses adversaires. Il était pourtant à sa première sortie de la saison 2021.

Shirish Narang a réussi son coup. Il a aligné deux chevaux dans la course soit Manetheren et Barak Lavan, mais les deux avaient tiré les lignes extérieures.

À l’ouverture des boîtes, Akash Aucharaz a pris le meilleur départ possible pour se retrouver sur les barres après 150m de course. What A Kid a privé Million Dollar Man des barres. Tiger’s Bond était lui en retrait.

À l’avant, Manetheren a imposé un bon rythme et lorsqu’il a lancé le sprint au 400m, il a laissé sur place ses adversaires, qui n’arrivaient pas à suivre derrière. Retour gagnant donc pour le duo Manetheren et Akash Aucharaz, qui effectuait son retour après suspension.

2e course : Jal’s Tiger résiste à Skip The Red

Il descendait de classe et avait un jockey qui le connaît sur le dos. Partant de la 1e ligne, Jal’s Tiger s’est lancé aux avant-postes et a résisté à Skip The Red en fin de parcours.

Jal’s Tiger a repoussé un premier temps Ultimate Warrior avant de settle devant. Mounted Warrior a lui été lent au départ et a perdu toutes ses chances à ce moment-là. Skip the Red avait trouvé une bonne position sur les barres derrière les chevaux de tête.

À l’avant Nishal Teeha va bien “save” sa monture sur les premiers 800m (50.46) avant d’attendre la ligne droite pour lancer Jal’s Tiger. Ce dernier va bien accélérer, mais a eu fort à faire dans les derniers mètres pour résister à Skip The Red.

3e course : Ballatine Hall, les feux étaient au vert!

Il était annoncé comme un vainqueur potentiel dans cette course bien avant l’ouverture des boîtes. Ballatine Hall, monté de main et de maître par Stephen Donohoe, a renoué avec le succès sur 1850m. Canary Island a surmonté sa ligne pour se pointer devant au 300m avant de laisser partir Lit, la doublure de l’écurie Gujadhur. Ballantine Hall était en one-off et Stephan Donohoe va attendre le poteau du 1200m pour aller chercher une position sur les barres devant Canary Island. Etrange que Bernard Faydherbe le laisse prendre cette place. Et selon ses explications, son coursier est encore green et a drop the bit à ce moment. Du coup, Nimitz va lui se retrouver plus en retrait à la suite de ce move, soit derrière Ballantine Hall, Canary Island et Bellagio King.

Lit va tourner en tête, mais versait à l’extérieur. Stephen Donohoe va attendre le plus longtemps possible pour demander l’ultime effort à Ballatine Hall. Deux coursiers, soit Canary Island à l’extérieur et Nimitz à l’intérieur, faisaient grosse impression, mais le but arriva à temps pour le coursier de l’écurie Gujadhur.

4e course: Captain Gareth termine comme à l’accoutumée

Il avait le winning draw et Dinesh Sooful n’a pas commis d’erreur sur le favori Captain Gareth. Go Jewel sera à suivre, car il a été l’auteur d’une belle fin de course.

Marula s’est montré beaucoup plus rapide que Dark Force pour prendre la tête. Il avait à son extérieur Tripod. Captain Gareth a été sollicité au départ pour garder sa position sur les rails. Go Jewel n’a jamais pu se placer.

Marula va tourner en tête et va repousser les assauts de Tripod. Mais à l’intérieur Captain Gareth va s’emmener comme un TGV pour faire la différence facilement.

Go Jewel a bien conclu pour la 2e place alors que Marula a conservé la 3e place.

5e course: Lunafacation from start to finish

Alvino Roy a réussi un joli coup tactique dans la 5e course. Lunafacation, entraîné par Samraj Mahadia, a résisté à Kayden’s Pride.

Lunafaction est sorti rapidement des boîtes pour se porter en tête. Charleston Hero a également fait l’effort pour venir se positionner à l’extérieur de Sockeroo. Mambo Rock a lui perdu ses chances à l’ouverture des boîtes. Au passage du but, Corne Offer sur Kaydens Pride va tenter d’aller sur les barres, mais Diego de Gouveia sur Inauguration ne va pas se laisser faire.

En descente, Lunafacation va réduire l’allure (probablement il a drop the bit) et Sockeroo qui suivait sur les barres va améliorer sa position pour faire courir le leader. Kaydens Pride était en attentiste et on pensait qu’il allait avaler ses adversaires en fin de parcours. Mais une fois dans la ligne droite, Lunafaction va repartir même s’il avait tendance à verser à l’extérieur. Kaydens Pride va grignoter du terrain dans les derniers 50m, mais le but arrivera à temps pour Lunafacation.

7e course: Remus… un autre espoir !

Remus, annoncé comme un sujet de classe, a brillé dans la 7e course sur 990m. Il a déposé ses adversaires en début de ligne droite avant de gérer face à Desert Boy.

Le départ a été retardé puisque Raheeb avait forcé les portières projetant Corne Orffer à terre. Mais les deux ont été déclarés ‘fit’ pour participer à la course. À l’ouverture des boîtes, Raheeb a fait parler sa vélocité pour aller devant Remus. Desert Boy a surmonté sa ligne pour prendre les barres.

Lorsque Raheeb va aborder la ligne droite, il avait déjà Remus à ses côtés. Lorsque Santana a demandé l’effort au favori, Remus est parti vers le winning post. Allyhosain a tout tenté sur Desert Boy, mais il est tombé sur plus fort que lui.

8e course: Free to Win, victoire facile

Free To Win a offert le doublé à l’écurie Hurchund. Le très joué Master of Disguise a été une grosse déception et a eu un comportement bizarre en fin de parcours.

Gunner Runner, qui a bien sauté, a dirigé les opérations. Ivaldo Santana, en bon juge, a “put his horse to sleep” sur les premiers 600m de la course en 6e position.

Il n’a jamais paniqué lorsque les autres ont bougé au 400m. Il a attendu patiemment la fin des falses rails pour progresser à l’intérieur. Et dans la ligne droite, Free To Win a facilement fait la différence devant Middle Path.

Enquête : deux amendes de Rs 5 000 pour Fayd’herbe

Le jockey Bernard Fayd’herbe a écopé d’une amende de Rs 5000 pour n’avoir pas porté des équipements conformes aux Rules of Racing à l’entraînement. Il a été épinglé sous le règlement 95(f). Le Sud-Africain aura aussi à payer Rs 5000 pour avoir utilisé excessivement la cravache sur Go Jewel.

Deux enquêtes auront lieu dimanche sur un incident impliquant Inauguration et Kaydens Pride et un autre entre Virtue et Kamadeva dans la ligne droite.

Vet Report

Lit: Bled both nostrils
Affranchi: Cardiac arrythmia (retiré de l’effectif)
Tripod: Not striding out
Marakesh: Lame off-fore

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %