Read Time:1 Minute, 45 Second

Au tout début de son existence, les Chagossiens ont été les seuls à occuper les îles de l’archipel. Entre 1967 et 1973, ils ont été expulsés de leurs îles natales pour se retrouver à Maurice et aux Seychelles. La raison qui explique cette expulsion serait l’occupation de Diégo Garcia, l’île principale de l’archipel par les Américains, alliés des Britanniques pour implanter une base militaire navale. Cette base aurait alors pour mission de surveiller cette partie du globe, comprenant le pays arabes, l’Inde, la Chine et la Russie. C’était le temps de la guerre froide. Dès lors, Diégo Garcia est habitée seulement par le personnel militaire et les civils contractuels. Avant les élections générales de 1982, l’alliance MMM/PSM avait axé son manifeste électoral sur cet épineux dossier. Pour la petite histoire politique, le Royaume Uni a toujours revendiqué sa souveraineté de l’archipel des Chagos. Tous les gouvernements britanniques ont toujours avancé que les Chagos avaient été excisés de Maurice le 08 novembre 1965 pour former le BIOT (British Indian Ocean Territory), soit trois ans avant qu’ils n’accordèrent à Maurice son indépendence. De ces îles de l’archipel, trois d’entre elles, dont Aldabra, Farquhar et Desroches, furent renvoyées aux Seychelles le 23 juin 1976.

le PM Pravind Jugnauth et Oliver Bancoult même cobat pour les chagos-la victoire finale.

Quatre mois déjà depuis le pas de géant du 22 mai dernier
Un pas de plus ou un très grand pas de franchi depuis le 22 mai dernier quand les Nations unies avait adopté la résolution butoir. Celle-ci visait à donner foi à l’avis consultatif de la Cour internationale de justice (CIJ) en faveur de l’Etat mauricien. Maurice sous le gouvernement de Pravind Jugnauth a eu gain de cause pour continuer le combat en vue de récupérer l’archipel des Chagos. La victoire est encore plus grande car ce dossier est devenu celui de la communauté internationale. Allons-y pour une brève histoire de ce dossier qui a pris le sentier de feu depuis des temps déjà.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post M. GOVINDEN « Aucune carence de ma part»
Next post DEUX AIRBUS A350-900 LIVRÉS D’ICI NOVEMBRE
Close