August 14, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

L’ADSU : Erreur sur la personne

0 0
Read Time:1 Minute, 20 Second

Les allégations de brutalités policières se poursuivent. Un habitant de L’Esperance Trebuchet, âgé de 32 ans est la dernière victime en date. Il allègue avoir été battu par des enquêteurs de l’Antidrogue. Les témoignages de son épouse et de lui-même en attestent d’ailleurs. Cet habitant de l’Esperance Trebuchet explique qu’il était en compagnie de son épouse à son domicile, dans l’après-midi du dimanche 8 mars, quand des éléments de la CID et de l’anti-drogue sont entrés de force à l’intérieur de sa maison. Ne comprenant pas ce qui se passait, la victime dit avoir été, malmené par cinq officiers qui se trouvaient déjà à l’intérieur de la maison et ses derniers l’auraient aussi agressé.

C’est là qu’il aurait appris qu’il était accusé d’être un trafiquant de drogue, mais les limiers ne connaissant pas son identité, se sauraient trompés de personnage.
La victime explique qu’il a plusieurs fois essayées d’expliquer aux enquêteurs qu’ils se sont trompés de personne, mais ces derniers n’ont rien voulu entendre.
Selon lui, les limiers de la CID l’auraient intimidé, mais il à toutefois garder le silence.
À force d’acharnement le jeune homme a finalement eu gain de cause, car un des policiers présents à finalement pris la peine de vérifier ses dires. C’est alors qu’ils ont compris leurs erreurs et ont quitté les lieux.
Une source officielle de la Police Press Office explique que si jamais que le plaignant estime que ses droits ont été lésés, il peut porter plainte à l’IPCC.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %