April 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Opinion

LE RETOUR DU DR MONTE TAX

Après plusieurs années passées dans « Karo Kan », le Dr Rama Sithanen
est de retour dans l’arène politique. Le nom de l’ancien ministre des Finances sous le gouvernement travailliste de 2005 à 2010 a été confirmé au No 18 (Belle-Rose/ Quatre-Bornes) par les instances rouges.

Le peuple se souvient de Rama Sithanen comme quelqu’un coupé des réalités. D’ailleurs, ce dernier est à l’origine de nombreuses mesures très impopulaires qui ont fait souffrir de nombreux foyers mauriciens. Il y a eu la taxe sur l’épargne, « ti cass dimun ena dans la bank ».Puis, l’abolition des subsides sur les frais de SC/HSC et aussi l’imposition de d’autres taxes qui ont grandement affecté la population. Sithanen a payé au prix fort son impopularité. En 2010, Navin Ramgoolam lui refus une investiture et choisi Pravind Jugnauth comme futur ministre des Finances, avant de faire tout son possible pour forcer le Mouvement Socialiste Mauricien (MSM) hors du Gouvernement.Les manigances et les manipulations rouges étaient légion à cette époque.Après le départ du MSM,Xavier-Luc Duval est nommé ministre des Finances. Un marocain ministériel que le leader de la « jolie mamzelle » affectionne. En 2014, en alliance avec le Mouvement Militant Mauricien (MMM), Ramgoolam refait appel à Sithanen le sortant ainsi de l’abysse politique ou il végétait. Ce dernier est parachuté au No 13 (Rivière des Anguilles/Souillac) ou il mord la poussière. Mais, Sithanen est persévérant et, selon certains de ses anciens collaborateurs, il estimerait qu’il est le seul à avoir les compétences requises pour être le Grand Argentier du Gouvernement de la République de Maurice. La modestie, il ne connait pas !

Le retour des « jolie mazelles »

Pour maximiser ses chances, Navin Ramgoolam est revenu sur sa parole d’aller seul aux élections. En effet, le leader des rouges avait donner l’assurance à ses activistes qu’il ne contracterait aucune alliance et que le PTr irait seul aux législatives. Tout comme ses refus d’affirmer ou de confirmer les Koze Kozer de 2014 qui a aboutit sur une alliance PTr-MMM. Aujourd’hui c’est avec les « jolie mamzelles » que Navin Ramgoolam a fait alliance. Et il a promis au chef des « jolie mamzelles » le portefeuille du ministère des Finances au grand dam de Rama Sithanen qui voit une nouvelle fois son rêve s’envoler sous ses yeux. Toutefois, d’autres Koze Kozer ont lieu. Selon nos informations, Navin Ramgoolam aurait eu des informations comme quoi Duval aura du mal à se faire élire au No 18 face à la machinerie mise en place par le candidat MSM, Kavi Ramano. Cette information a été disséminée de façon à qu’elle arrive jusqu’aux oreilles de Sithanen pour qu’il garde espoir. Si Duval tombe, Sithanen héritera du ministère tant convoité. Le peuple devrait s’interroger sur un éventuel retour de Sithanen aux finances. Il faut que la population se souvienne des mesures de ce dernier, tagué « l’homme du secteur privé.»