October 7, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Les gardiens de la prison de Beau-Bassin ont eu chaud

0 0
Read Time:1 Minute, 50 Second

C’est vers 15hrs hier qu’une mutinerie à éclater à la prison de Beau-Bassin. Une grosse fumée s’échappait de la prison de Beau-Bassin et on pouvait entendre des tirs de gaz lacrymogène. 16 gardiens de prisons ainsi que des prisonniers ont même été blessés.

Plusieurs unités de la police, de la Special Mobiles Force, de la Special Support Unit, du GIPM et les pompiers ont été aussi appelée en renfort hier.

Le commissaire des prisons Vinod Appadoo, hier dans une conférence à 17 h 30 de presse a expliqué les circonstances qui ont amené à cette mutinerie.

Il a expliqué qu’un groupe de personnes qui sont en détention préventive ont commencé à semer le trouble lorsqu’elles ont appris que leurs cas en cour ont été renvoyés à cause du Covid- 19. «Zot ti pé demann pou sorti. Zot inn koumans lager é zot finn met difé.» 

Le commissaire des prisons a également félicité les condamnés qui ont refusé de participer à la mutinerie. «Vréman mo bzin tir sapo a sa banla. Merci à tous ceux qui nous ont aidés à rétablir de l’ordre.» 

Il devait aussi rassurer les parents des détenus, inquiets avec le coronavirus. «Mwa mo dir zot dormi trankil. Mo pé take care».

Selon Le Commissaire des prisons, Vinod Appadoo, « Ce n’était pas un acte planifié, autrement les équipes de renseignements l’auraient su », souligne-t-il. Il a confirmé qu’il n’y a pas eu d’évasion lors des échauffourées. Il a précisé qu’il n’y a pas eu de coup de feu.  « Nous avons utilisé uniquement du gaz lacrymogène » a-t-il affirmé. 

Des gardiens de prison ont été blessés lors de la mutinerie et ont été envoyer à l’hôpital pours des soins.

Cinq des 1018 détenus ont été placés en isolement. Ils sont soupçonnés d’être mêlés à la mutinerie. Identifiés comme des ‘ring leaders’ ils seraient les auteurs des foyers d’incendie dans divers endroits de la prison. 

L’enquête a été confiée aux hommes du surintendant de police (SP) Daniel Monvoisin et ceux du SP Sam Bansoodeb, de la Western Division.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %