November 26, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Mare D’Albert – Un deuxième corps déterré dans un verger

0 0
Read Time:1 Minute, 52 Second

L es corps de deux femmes ont été déterrés dans un verger de Letchi à Mare D’Albert. La brigade criminelle du Sud et la Major Crime Investigation Team privilégient la thèse d’un ‘Foul Play’. Les deux victimes étaient engagées dans une relation amoureuse avec le suspect. Mais ce dernier, souffre de troubles mentaux et allègue que l’une d’entre elle se serait suicidée.

A-t-on affaire avec un tueur en série ? C’est l’incompréhension pour l’heure et cela fait froid dans le dos. Le suspect principal dans cette affaire, Ebrahim Aryaz, 37 ans, un vigile, présente des troubles mentaux. C’est le trentenaire qui a conduit les enquêteurs de la Major Crime Investigation Team (MCIT), vendredi soir, à l’endroit où il avait enterré sa concubine, Zahirah Bibi Ramputh, une habitante de Valléedes-Prêtres. Cette dernière était portée manquante depuis janvier. Ce sont ses proches qui ont signalé sa disparition à la police.

Dans une première déclaration, le suspect évoquait que sa concubine s’était suicidée. Pendant qu’il était interné à l’hôpital psychiatrique de Brown Séquard, vendredi soir, les limiers de la MCIT sont tombés sur d’autres éléments troublants. Ils ont eu des renseignements qu’une habitante de Bambous liée avec le suspect était également portée disparue. De nouveau interrogé, Ebrahim Aryaz a avoué avoir également enterré Hema Coonjoobeeharry, âgé de 40 ans, sur le même terrain.

Le corps de cette dernière a été déterré samedi après-midi, par les éléments de la Special Mobile Force, à quelque 10 mètres de celui du Zahira Ramputh. Des effets personnels et des documents de Hema Coonjoobeeharry ont été aussi retrouvés lors des recherches.

Selon une source policière, les fréquentations du suspect seront passées à la loupe, car les enquêteurs n’écartent pas la possibilité qu’il y a un autre corps enterré sur le terrain après avoir récupéré d’autres indices sur les lieux.

Le suspect a participé à une reconstitution à l’endroit où les deux corps ont été retrouvés. L’autopsie pratiquée par les médecins légistes, n’a pu déterminer la cause du décès exacte de Zahirah Ramputh car son corps était en état de décomposition avancée. L’autopsie de Hema Coonjoobeeharry, la copine d’Ebrahim Aryaz était prévue dans la soirée d’hier.

Ebrahim Aryaz a été reconduit à l’hôpital Brown Séquard. L’enquête se poursuit.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %