July 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

‘Mauritius All in One Travel Form’ – Une solution digitale pour faciliter les formulaires de débarquement

A l’initiative d’Airport Terminal Operations Ltd, une solution digitale a été mise en place à l’attention des nouveaux arrivants à Maurice. Le but est de les aider à compléter plus facilement les 5 formulaires de débarquement requis avant qu’ils ne soient autorisés à entrer dans l’île. C’est l’annonce faite par le ministre du Tourisme par intérim, des Arts et du Patrimoine, Avinash Teeluck. Pour cela une plateforme en ligne, une initiative d’Airport Terminal Operations Ltd, a été mise à la disposition des voyageurs. A travers le ‘Mauritius All in One Travel Form’, les voyageurs pourront remplir ces formulaires en ligne. Ces derniers sont disponibles sur les sites d’ATOL (www.atol.aero), d’Air Mauritius (www.airmauritius. com), de la MTPA (www.mauritiusnow.com et www.mymauritius.travel) et également sur l’application mobile mymauritius lancé conjointement par ATOL et la MTPA.

Pour rappel, ces nouveaux formulaires, devant être remplis indivi- duellement, étaient requis par le ministère de la Santé afin de permettre aux autorités d’obtenir des informations sur les visiteurs afin d’éviter toute nouvelle contamination à la Covid-19. Jusqu’ici, les formulaires étaient remis aux passagers durant le vol vers Maurice. « Nous sommes conscients que remplir tous ces formulaires est fastidieux et source de désagréments pour nos visiteurs, a indiqué le ministre Avinash Teeluck. C’est pour cela que nous avons lancé ce projet afin de faciliter cette procédure obligatoire pour les futurs arrivants. Nous pensons que cette initiative permettra à de nombreux touristes d’embarquer tout à fait sereinement et à fluidifier la procédure de débar- quement à l’aéroport. »

Procédures assouplies

En se rendant sur les sites susmentionnés, ces derniers devront d’abord donner plusieurs informations tels que leur numéro de vol, leurs date et heure d’arrivée, leur lieu d’embarcation et de débarquement, etc. Ils recevront ensuite un PDF regroupant tous les formulaires dûment remplis, qu’ils pourront imprimer et signer. Tout cela donc avant même que les voyageurs ne se rendent à l’aéroport. Cependant, ceux qui le souhaitent pourront continuer à remplir les formulaires manuellement durant leur vol.

Pour sa part, Ken Arian, CEO d’Airports Holdings Ltd, s’est dit « heureux que les autorités continuent à prioriser tant la santé et la sécurité des visiteurs que celle de la population, tout en cherchant des solutions pour faciliter le séjour des voyageurs dans le pays. » « Maurice a plusieurs longueurs d’avance sur ses plus proches compétiteurs à ce niveau. Je reste persuadé que les efforts seront maintenus afin de redresser notre secteur hospitalier grâce à une colla- boration avec tous les acteurs de l’industrie et les autorités. »

Le ministre du Tourisme par intérim a également exprimé sa satisfaction à propos de la réouverture des frontières qui a eu lieu vendredi dernier. « Selon les derniers chiffres compilés, en trois jours, les 1er, 2 et 3 octobre, nous avons accueilli plus de 7 000 arrivants dont plus de 80% de ressortissants étrangers. Nous avions prévu d’accueillir 30 000 à 35 000 visiteurs ce mois-ci, mais nous pourrions même en accueillir davantage si tout se passe bien. Etant donné que la demande pour les réservations est en constante augmentation depuis plusieurs semaines, ces chiffres sont la preuve que nous avons enfin fait le premier vers un retour à la normale pour notre secteur touristique, bien qu’il nous reste encore un long chemin à parcourir. »