Read Time:50 Second

Les trois conseillers de village et l’habitant de Plaine-Magnien arrêtés hier ont été traduits devant la cour de district de Grand-Port ce matin, mercredi 13 avril. Cela dans le sillage des incidents survenus à Plaine-Magnien le mardi 5 avril. Nazim Gurib, président du village de Plaine-Magnien, les conseillers, Vashil Jasgray et Cursley Nadal et Gaardish Boodhun, un habitant de la localité, ont recouvré la liberté conditionnelle. Une accusation provisoire d’outrage à ministres a été retenue contre eux. Ils avaient été interpellés hier et ont passé la nuit en cellule policière.

Pour rappel, le mardi 5 avril, les ministres Bobby Hurreram et Stephan Toussaint avaient été forcés de quitter une réunion face aux mécontentements des conseillers et des habitants. Une réunion qui avait eu lieu au Citizens Advice Bureau (CAB) de Plaine-Magnien. Les deux ministres et l’équipe de la Mauritius Broadcasting Corporation avaient dû quitter les lieux sous escorte policière. Un officier du CAB avait porté plainte le même jour.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Previous post Fœtus retrouvé à Roche-Bois : une ado de 16 ans passe aux aveux
Next post À La Tour Koenig : Un laboratoire clandestin de drogue synthétique démantelé
Close