Read Time:1 Minute, 19 Second

Quelque 37 escrimeurs se sont affrontés durant le premier Moka Rangers Fencing Open organisé par le club multisports, Moka Rangers samedi dernier. Réunis au gymnase de l’école du Centre, les tireurs ont ainsi démontré leur habileté et leur talent à l’épée, et c’est Guilherme Da Costa et Sévérine Juhel qui ont remporté l’épreuve reine, dans leurs catégories respectives.

« Depuis le lancement de la discipline d’escrime à Moka Rangers l’année dernière, nous avons observé un engouement pour cette pratique. En avril le challenge en équipe fut, pour nous, l’occasion de mettre en lumière le talent de nos escrimeurs. Ce tournoi individuel nous permettra d’évaluer l’évolution de nos membres », explique Caroline Mamet, responsable de la discipline d’Escrime. Elle ajoute que l’objectif à travers la mise en place d’un club d’escrime à Maurice « est de rendre plus visible et accessible ce sport, afin d’attirer curieux et passionnés. »

Physique et intense, l’escrime est un sport ouvert à tous et qui suscite la curiosité de bon nombre de Mauriciens. D’ailleurs, lors du Moka Rangers Fencing Open, jeunes et vétérans en ont décousu sur les trois pistes installées à cet effet. Du côté des seniors et vétérans, Guilherme Da Costa s’est distingué chez les hommes alors que Severine Juhel s’est imposée chez les dames. Dans la catégorie des 9 à 11 ans, Gracy Jhurry et Alhassan Raheemeea ont dominé la compétition. Et finalement, chez les 13 à 17 ans, Vidushee Yedlop et Joshua Leung remportent l’or dans leur catégorie respective.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Liverpool-Flamengo (1-0), les Reds sur le toit du monde
Next post Coromandel : un septuagénaire rend l'âme suite à un accident de la route
Close