December 4, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Pénurie artificielle et prix surnaturel.

0 0
Read Time:1 Minute, 49 Second

Durant la période de Confinement, ce qui peut être observé, c’est le fait que beaucoup de personnes malgré le couvre-feu, continuent à circuler sur les routes et dans les régions rurales, ce qui pourrait faire penser à un dimanche. Les personnes sortent surtout pour chercher de quoi manger ou pour trouver la bonne affaire au marché noir. Cela peut être des légumes, du pain, du poulet ou souvent des cigarettes. Le marché noir offre souvent l’avantage de coûter moins cher que dans les points de vente habituels, mais cela ne vaut que pour les marchés noirs dans le monde entier saufs à l’île Maurice. Tous les Mauriciens qui ont fait l’expérience ont été victimes de cette situation, des prix incroyables et aussi des marchands incroyables. Si vous roulez dans une zone rurale, il n’est pas impossible de se faire accosté par un vendeur à pied ou à vélo.

 Cette période de confinement a profité à des opportunistes qui se sont remplis les poches sur les besoins et les envies des Mauriciens, qui ne pouvaient qu’accepter ou refuser d’acheté les items proposés. Durant un moment de besoins où des personnes culottées ont profité de la situation, la question qui se pose c’est, où ont-ils eu ses produits et qui livre ses marchands au prix divers. Les boutiquiers ou marchands de légumes pensent-ils toujours gardés leurs clientèles après le confinement ? Pensent-ils à l’avenir de leurs business ou ne pensent-ils pas uniquement à l’avantage du moment ?

Cette situation laisse à réfléchir, sur l’honnêteté de ses commerçants, avec qui vous prenez souvent le temps d’échanger. C’est dans ces moments-là que le masque tombe, et que l’on voit qui est prêt à aider son prochain et qui est prêt pour profiter du malheur de son prochain. Durant cette période il y  a aussi des personnes qui aident les démunis, qui offrent des denrées alimentaires, des légumes ou même des repas chauds à ceux qui n’en ont pas. Ce qui fait dire qu’il reste encore des personnes avec un grand cœur dans ce monde cruel. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %