July 2, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

PM : « La maîtrise du kreol est une condition préalable pour son introduction »

0 0
Read Time:3 Minute, 54 Second

Ce n’est pas la première fois que cette question revient sur le tapis à l’Assemblée nationale et le moins que l’on puisse dire, la réponse du Premier ministre n’a pas changé. Une des nombreuses conditions à respecter pour que la langue Kreol fasse son entrée à l’Assemblée nationale est la maîtrise de cette langue par tous.

En effet, dans plusieurs réponses aux PQ sur ce dossier, le Premier ministre avait fait mention de certaines exigences et conditions préalables qui devraient être remplies et respectées avant que la langue kreol puisse être effectivement utilisée dans les travaux de l’Assemblée nationale. « Il convient de noter que des progrès notables ont été réalisés en termes d’élaboration de l’orthographe, de la grammaire et du vocabulaire », a d’abord précisé le PM.

A cet égard, Pravind Jugnauth, a dans sa réponse, expliqué que les aides linguistiques suivantes ont déjà été publiées : (i) lortograf Kreol Morisien ; (ii) gramer Kreol Morisien ; et (iii) diksioner Kreol Morisien. « La Chambre le sait, qu’une Akademi Kreol Repiblik Moris a été créée en mai 2019 sous l’égide du ministère de l’Education et des Ressources Humaines, de la recherche scientifique et de l’enseignement supérieur, pour suivre le développement et l’utilisation de la langue kreol dans la République de Maurice. J’ai officiellement lancé l’Akademi Kreol Repiblik Moris le 3 octobre 2019. L’un des objectifs de l’Akademi Kreol Repiblik Moris est précisément de poursuivre le développement de l’orthographe, de la grammaire, du lexique, de l’usage et des normes du kreol morisien », a expliqué le PM.

Ce dernier devait ajouter que « la maîtrise de la langue, à tous les niveaux, est une condition préalable majeure pour son introduction à l’Assemblée nationale et ce processus prendra du temps. Je dois dire que les travaux préparatoires à la maîtrise de la version harmonisée du Kreol Morisien se sont poursuivis et sont facilités par le gouvernement par le biais de l’enseignement et de la formation. »

Dans sa réponse, le Premier ministre a indiqué que le Kreol Morisien, qui a été introduit dans les écoles primaires en 2012, a été étendu aux Grade 7 et Grade 8 au collège. L’enseignement de cette matière a également été étendu à la Grade 9 en 2020. L’utilisation de cette langue à ce niveau sera évaluée au niveau du National Certificate of Education Assessment en 2020/2021 à la fin de la 9e année d’étude. Il est à noter que le nombre d’élèves étudiant le Kreol Morisien dans les écoles primaires a connu une augmentation constante, passant de 17 305 en 2017 à 18 903 en 2019.

Pour l’heure, 3 681 élèves de Grade 6 ont passé leur examen de Kreol Morisien Primary School Achievement Certificate Examination en 2019, contre 2 830 et 2 480 pour les années 2018 et 2017 respectivement. « Le gouvernement poursuit ses efforts pour la promotion du Kreol Morisien dans les écoles en fournissant toutes les ressources nécessaires. Cet effort devra être soutenu pendant un certain temps jusqu’à ce que nous ayons atteint la masse critique nécessaire », a concédé le PM dans sa réponse.

Par ailleurs, le PM a insisté sur le fait que l’introduction du Kreol à l’Assemblée nationale, dépend beaucoup de la formation de membres de l’Assemblée nationale, ainsi que tout le personnel concerné, reçoivent une formation linguistique appropriée

« Nous avons également souligné précédemment les exigences techniques en termes de matériel et de logiciel qui devront être mises en place avant d’intro- duire la langue à l’Assemblée nationale. Le système d’enregistrement numérique actuellement utilisé à l’Assemblée nationale est un système personnalisé qui utilise un composant standard sous la forme d’un logiciel de voice to texte pour la transcription automatique des débats de la Chambre en anglais et en français. La technologie étant sensible aux accents, il faudrait demander au fournisseur de développer une plateforme pour recon- naître la langue kreol.

A cet égard, je suis informé que l’Assemblée nationale examine actuellement les différents aspects et implica- tions de l’utilisation de la langue kreol à l’Assemblée nationale en termes de technologie, de langue et de formation du personnel », a indiqué le PM dans sa réponse.

Le Premier ministre a rappelé que l’Assemblée nationale procède également à des analyses comparatives dans le cadre d’autres projets similaires où les langues maternelles ont été encapsulées sur des plateformes technologiques pour la traduction, la transcription et d’autres utilisations.

Le travail préparatoire a déjà commencé afin de mettre en place toutes les conditions nécessaires pour une introduction réussie du Kreol Morisien à l’Assemblée nationale. « Je souhaite rassurer l’Assemblée, une fois de plus, que le gouvernement envisagera l’introduction du Kreol Morisien à l’Assemblée nationale, lorsque toutes les conditions préalables nécessaires seront pleinement satisfaites », a avancé le PM.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %