February 9, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Réouverture des frontières : Les opérateurs s’adaptent à la nouvelle normalité

0 0
Read Time:3 Minute, 4 Second

Maurice a, depuis le 15 juillet, démarré sa première phase de la réouverture des frontières. Une étape importante pour ces business qui dépendent des touristes. Comment vivent-ils cette première phase ? Rencontre avec deux opérateurs.

Après une année d’inactivité, certaines entreprises ont repris du service depuis la première phase de la réouverture des frontières le jeudi 15 juillet dernier. Il n’y a pas que les hôtels qui sont concernés par cette reprise d’activité. Il y a aussi des sociétés évoluant dans le domaine touristique. Comme, par exemple, les spas, les restaurants et les agences de voyages, entre autres.

C’est le cas d’Asha Nemchad, la directrice d’OM Spa. « La pandémie sévit toujours dans le monde et à Maurice mais il est grand temps de trouver un début de normalité de vie. Comme tant d’autres, je pense que l’économie ne peut rester éternellement fermée. Il faut désormais ouvrir notre destination en jouant la carte de la prudence et en prenant les mesures sanitaires appropriées afin de pouvoir aller de l’avant. »

Pour sa part, Leckrani Soobagrah, Managing Director de Bonny Air Travel & Tours Ltd, explique que la réouverture des frontières est une mesure appropriée. Elle ajoute : L’agence s’est adaptée aux premier et second confinement. Alors que l’accès aérien a été réduit fin mars 2020 au 14 juillet 2020, notre agence a pris la décision de maintenir les emplois et continuer à prodiguer des conseils à notre clientèle. Au début du confinement, les vols sur Rodrigues étaient maintenus et cette clientèle représentait 5 à 10% de nos ventes. Par la suite, il n’y aucune vente à l’agence. L’équipe s’est donc trouvée dans l’obligation d’appliquer le ‘work from home’ jusqu’à la reprise du 15 juillet dernier. »

L’agence attend patiemment la deuxième phase de la réouverture le 1er octobre prochain où aucune restriction ne sera appliquée aux voyageurs vaccinés. En effet, ils pourront fouler le sol mauricien avec une présentation d’un test PCR négatif effectué dans les 72 heures qui précédent leur départ.

Protocoles suivis à la lettre

Afin d’accueillir à nouveau les touristes, ces sociétés respectent et appliquent à la lettre les protocoles sanitaires. Chez Om Spa, on applique strictement toutes les mesures sanitaires préconisées par les autorités locales. « C’est à dire le port de masque et la prise de température de nos employés et des clients de même que l’utilisation régulière du ‘sanitizer’ », indique Asha Nemchad. Du côté de Bonny Air Travel & Tours Ltd, l’on se dit fin prête depuis la reprise des activités du 15 juillet. Leckrani Soobragrah souligne que ses employés respectent scrupuleusement toutes les conditions sanitaires. « De même pour la clientèle, nous exigeons rigoureusement le port de masque, le lavage régulier des mains avec du savon ou l’utilisation du gel hydro-alcoolique et le respect de la distanciation sociale/physique sur au moins un mètre. »

Par ailleurs, qui dit reprise, dit nouveaux services. Afin d’attirer une clientèle étrangère, Om Spa propose depuis peu des massages avec la vibration des ‘singing bowls’. « Cette vibration augmente le champ magnétique d’une personne pour le garder plus heureux et en paix tout en lui générant un solide système immunitaire », explique Asha Nemchad.

Les deux opérateurs demeurent positifs concernant le retour des touristes vers la destination Maurice. Selon les dires de Leckrani Soobragrah, en trois jours d’opérations du 15 au 18 juillet dernier, il y a eu l’arrivée d’un millier de touristes à Maurice. « Avec ce flux, ce n’est pas impossible d’atteindre un chiffre supérieur à de 600,000 touristes jusqu’au 30 juin 2022. »

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %