January 31, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

THE COLONEL DRAPER CUP – 1500M (G.2) – Undercover Agent sur sa classe

0 0
Read Time:12 Minute, 39 Second

Cinq chevaux seulement prendront part à ‘The Colonel Draper Cup’, qui se disputera sur 1500m à l’occasion de cette 29e journée hippique. Cette épreuve de Groupe 2 a attiré un grand favori en Undercover Agent, qui vise la passe de quatre.

Undercover Agent a été un modèle de régularité cette saison. Il reste d’ailleurs sur trois victoires consécutives. Sa dernière réussite est assez impressionnante dans la mesure qu’il portait 61kg et avait été forcé en attentiste. Il avait du reste gagné avec plus d’une longueur devant Baritone sur 1400m. Ménagé par la suite, le bai de l’écurie Ricky Maingard est toujours très bien physiquement. Avec une 1re ligne, il reste logiquement le cheval à battre.

Kamadeva s’est imposé avec beaucoup d’aisance sur 1365m lors de la 24e journée. Il avait relégué Al Bragga par 2,85L à l’arrivée sous ses 61kg sur le dos. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur s’est refait une santé à Floréal avant de descendre pour Port-Louis. Avec une 2e ligne et seulement un poids plume de 53kg, il a les moyens de rivaliser avec Undercover Agent.

Alyaasaat a été une grosse déception dans le ‘Golden Trophy’ sur 2200m. Il avait fini à plus de 19L de Alshibaa, soit sa pire performance depuis qu’il exerce chez nous. Il se pourrait que la distance se soit avérée trop longue pour ses aptitudes. Le sujet de l’écurie Gilbert Rousset a été mis au repos, ce qui semble lui avoir fait un bien énorme. Il possède la possibilité de conclure dans les accessits.

Notre tiercé : Undercover Agent, Kamadeva et Alyaasaat

1re course : Jet Path l’outsider à suivre

Jet Path ne doit pas être jugé sur ses récentes contre-performances. Il a souvent été desservi par des circonstances défavorables. Par rapport à sa dernière course, il donne l’impression d’avoir progressé et c’est un coursier qui nous a marqué de par sa bonne condition à l’entraînement. Il retrouve le 0-15 et aura une décharge de 3kg de l’apprenti Roy. Avec une 4e ligne, c’est un outsider très intéressant à ce niveau.

Million Dollar Man a été l’auteur d’une performance honnête lors de la 25e journée sur 1650m. Il s’était contenté de la 7e place à 1,70L de Desert Thief sur 1650m. C’est un coursier dont la bonne forme n’est pas passée inaperçue au training. Ses ‘work outs’ ont d’ailleurs été très convaincants. Il descend en 0-15 et bénéficiera d’une remise de 1,5kg de l’apprenti Teetan. Dans cette catégorie, il faudra le respecter. A son apprenti de jouer !

Midnight Oracle revient après sa victoire acquise sur 1650m lors du 27e acte alors qu’il avait devance Newsman par 1,10L à l’arrivée. Le pensionnaire de l’écurie Praveen Nagadoo a maintenu une belle forme en apparence. Il est aligné de nouveau dans le 0-15 avec la remise de 4kg de l’apprenti Batchameah. Il mérite d’être suivi une nouvelle fois.

Newsman a été malchanceux lors de ses quatre dernières sorties. Il a souvent termine proche des vainqueurs sans toutefois pouvoir faire la différence. C’est un coursier qui a tendance à suivre trop en retrait et il arrive souvent en retard. L’apprenti Taka ‘avait piloté la dernière fois alors qu’il avait pris la 2e place à 1,10L de Midnight Oracle sur 1650m. Ce dernier le connaît maintenant mieux et sous ses 4kg de décharge, il ne vient pas pour faire de la figuration.

Notre quarté : Jet Path, Million Dollar Man, Midnight Oracle et Newsman

2e course : Citadel à suivre de près

Citadel a été malchanceux sur 1850m lors de la 23e journée. Il n’avait pas eu toutes ses aises en ligne droite avec High Key, le vainqueur, versant sur lui en ligne droite. Ce qui avait poussé le jockey Emamdee à le reprendre. Il avait fini à la 3e place à 1,75L du gagnant. Le sujet de l’écurie Gujadhur a tapé dans l’œil de par ses bons galops de ses derniers temps. Il figure parmi les principaux prétendants.

Mounted Warrior avait amélioré son départ avec l’apport d’un ‘hood’ à l’occasion de la 24e journée sur 1500m. Il avait suivi en attentiste pour amorcer son offensive en épaisseur au 400m. Au final, il s’inclina à la 3e place à 0,47L de Global Spectrum. Il a été ‘freshened up’ par son entourage et il aborde cette fois-ci le 1850m. Une distance qui devrait lui convenir compte tenu qu’il s’est bien comporté sur 1700m en Afrique du Sud. C’est notre choix numéro 1 dans cette épreuve.

Overdose a trouvé la compé- tition quelque peu dure en 31 la fois dernière. Suivant bien placé, il termina 6e à 4,30L de Stageworld sur 1650m. Cet alezan a gardé une stabilité au niveau de sa condition. Il descend cette fois-ci en 0-25 avec une remise de 4kg de l’apprenti Batchameah. En outre, il aborde le 1850m, ce qui beaucoup plus à sa convenance. Par rapport à ses facteurs avantageux, il mérite d’être retenu à l’arrivée.

Perfect Pursuit est à créditer d’une performance honnête lors du 24e acte sur 1500m. Suivant dans la poussière, il remonta fort en fin de parcours pour s’octroyer la 5e place à 1,55L de Global Spectrum. C’est un coursier qui a retrouvé ses moyens mais qu’il faut ménager compte tenu qu’il reste délicat. S’il y a du pas dans la course, ce ne sera pas une surprise de le voir dans les combinaisons vue qu’il appréciera le 1850m.

Notre quarté : Citadel, Mounted Warrior, Overdose et Perfect Pursuit

3e course : Short Cut bien préparé

Short Cut revient après sa 7e place à 8L de Remus sur 990m lors de la 24e journée. Il avait tiré la 8e ligne dans un champ de huit chevaux pour suivre en arrièregarde et refaire timidement du terrain lors de l’emballage final. Il aurait pu mieux faire s’il n’avait pas perdu son fer du postérieur droit. Le bai de l’écurie Preetam Daby a été entraîné avec le plus grand soin et il a démontré des signes de progrès évidents ces derniers temps. Il possède plusieurs points positifs en sa faveur cette fois-ci dont une bonne 2e ligne et le ‘claim’ de 3kg de l’apprenti Sonaram. C’est un champ moyen et suite à ses progrès, nous pensons qu’il détient une belle carte à jouer.

Alameery s’est montré compétitif cette saison. Il faut se rendre à l’évidence que lors du 26e acte, il revenait après 11 journées d’absence et tomba sur un Emblem Of Hope transcendant sur 1365m. L’alezan de l’écurie Simon Jones a paru beaucoup plus ‘fit’. Il descend en 36 et demeure le choix de Benedict Woodworth. Il sera dangereux s’il arrive à prendre le commandement.

Hardwired retrouve la compétition après 24 journées d’absence suite à des pépins de santé. Il reste d’ailleurs invaincu en deux sorties cette saison. Conscient de son potentiel, son entourage n’a pas voulu prendre de risque. Graduellement, il s’en est bien remis. Il affiche une condition appréciable pour son retour en compétition. Sur la fraîcheur, on aurait tort de le négliger par rapport à son régularité.

Saavy a effectué un retour assez encourageant à la compétition lors de la 24e réunion sur 990m. Il revenait après plus de 15 journées d’absence. Il s’était accroche à la 4e place à plus de 6L d’un intraitable Remus. Une course qui lui a été bénéfique car la doublure de l’écurie Simon Jones a paru plus affûté. C’est un bon ‘place chance’.

Notre quarté : Short Cut, Alameery, Hardwired et Saavy

4e course : Giggin peut doubler la mise

Giggin avait atomisé ses adversaires sur 1650m lors du 22e en 36. Il avait dirigé les opérations aux avant-postes pour s’envoler en ligne droite et s’imposer par 4,75L devant Six Degrees. Le coursier de l’écurie Samraj Mahadia a très bien pris sa course et il jouit vraiment d’une superbe forme actuellement. Il monte légèrement de classe mais il y a plusieurs facteurs à son avantage. Il ne portera que 55,5kg avec la remise de 4kg de l’apprenti Batchameah et sera encore plus à l’aise sur le 1850m. Les feux sont au vert pour qu’il réalisé la passe de deux.

Six Degrees a tout tenté mais il est tombe sur un Giggin des grands jours la dernière fois. Le pensionnaire de l’écurie Shirish Narang est descendu par la suite au Centre Guy Desmarais pour se faire une santé et il ne donne pas signe de baisse de condition. La distance n’est pas un problème pour lui compte tenu qu’il a signé deux victoires sur 1600m en Afrique du Sud et n’a pas été surclassé lors de ses tentatives sur 1800m. Il reste le ‘second best’ de la course.

Pforzeim revient après ses deux victoires d’affilée remportée sur 1850m et 1600m respectivement. C’est un coursier qui a maintenu une superbe forme au training mais ses adversaires seront devant lui. Ce qui est à son désavantage. Mais c’est un coursier dont on ne connait pas les limites et il faudra l’accorder une chance dans les combinaisons.

Senor’s Guest n’a pas fait mieux qu’une 6e place à 3,15L de Pforzeim sur 1600m. Il ne faudra pas le juger sur cette performance car c’est un coursier qui vaut plus que cela. Il est aligné pour la première fois sur 1850m contre de meilleurs compé- titeurs. A défaut d’une victoire, il a les moyens de se placer.

Notre quarté : Giggin, Six Degrees, Pforzeim et Senor’s Guest

5e course : Marauding ‘trained to kill’

Marauding n’a rien pu faire face à un intraitable Rob Roy sur 990m lors du 26e acte. Il avait fini à la vitesse du vent pour boucler les derniers 600m et 400m en 33.03 et 23.09 pour finir à la 2e place à 1,75L du vainqueur. Le bai de l’écurie Gujadhur a été l’auteur des séances époustouflants par la suite. Il aborde le 1365m, ce qui est beaucoup plus en sa faveur. Avec une 1re ligne, c’est définiti- vement le cheval à battre.

Count Jack a couru en net progrès lors de la 22e journée sur 1500m. Sous ses 59kg, il avait produit un puissant finish pour prendre la 3e place à 1,65L de haylor. C’est un ‘improving sort’, qui a très bien assimilé ses ‘work outs’ au training. C’est un coursier de valeur et a 85% de ses moyens, il mérite d’être respecté.

Triple Fate Line a été très compétitif cette saison avec déjà trois victoires à son actif. Lors du 21e acte, il revenait après neuf journées d’absence d’un 1600m à un 1365m. Mais cela ne l’avait pas empêché de triompher en devançant Rob Roy par une demi-longueur à l’arrivée. C’est un coursier qui a donné entière satisfaction au training et il devrait être présent à l’arrivée.

Huyssteen a trouvé en Walls Of Dubrovnik un excellent compétiteur sur 1400m la dernière fois. Il ne faudra pas le juger sur cette performance vue que le vainqueur s’était détaché en ligne droite. Il a paru dans de bonnes dispositions au training. Avec une 2e ligne et 52kg sur le dos, il devra être retenu.

Notre quarté : Marauding, Count Jack, Triple Fate Line et Huyssteen

7e course : The Jazz Singer un sérieux pretendant

La dernière sortie de The Jazz Singer doit être mise aux oubliettes. De sa 9e ligne, il avait été contraint de suivre en queue du peloton pour refaire timidement du terrain et s’incliner a la 8e place à 5,80L de Stockbridge sur 1400m. C’est un coursier qui a été ‘trained to kill’ avec des séances régulières sur trois tours avant qu’il ne descende à Port-Louis ou il s’est également bien comporte. Avec une 1re ligne, il détient une solide chance à ce niveau.

Al Madhar s’est imposé avec beaucoup d’aisance sur 1650m lors du 26e acte. Il avait relégué Gonetravelin par 2,60L à l’arrivée. C’est un coursier qui s’est complètement retrouvé. Il donne même l’impression d’avoir encore progresse. Malgré sa 9e ligne, le double reste à sa portée.

Opague revient après sa victoire acquise par 0,65L devant Oxford Blue sur 1650m lors du 22e acte. Le sujet de l’écurie Gujadhur a été bien ménagé et il affiche toujours une belle forme en apparence. Il aurait préféré une distance plus longue que le 1500m. Il peut viser un accessit.

Skip The Red a gagné avec beaucoup d’aisance en prenant la mesure de Pin Drop par 2,20L sur 1450m lors de la 23e journée. Le pensionnaire de l’écurie Ricky Maingard affiche toujours une stabilité au niveau de sa condition. Il peut faire les combinaisons.

Notre quarté : The Jazz Singer, Al Madhar, Opague et Skip The Red

8e course : Moon Jumper en gros progrès

Moon Jumper a été desservi par des circonstances de course la dernière fois. Il avait été bousculé au départ et s’était montré ardent pendant la course. Il avait fini 5e à 4,80L de Manetheren sur 1500m. Le coursier de l’écurie Gujadhur a très bien pris sa course et il a même accompli d’énormes progrès par la suite. C’est un coursier qu’il faudra suivre avec beaucoup d’attention cette fois-ci.

Carlon Heights reste sur une performance discrète avec une 9e place à 6,20L de Flowerscape qui s’était détaché sur 1450m en 31. C’est un coursier qui a bénéficié pleinement de ce galop de course et qui a l’air de s’être rapproché de sa forme optimale. Il descend en 0-25 et ne portera que 56kg avec la décharge de 4kg de l’apprenti Batchameah. C’est un candidat valable pour la victoire dans ce lot.

Supreme Orator s’est offert une honorable 2e place à 2,05L de Ruby Spirit sur 1500m. Il avait été retenu au 300m au cas contraire il aurait pu finir plus près du vainqueur. Le bai de l’écurie Raj Ramdin a bénéficié d’une préparation rationnelle en vue de cette épreuve. Du reste, sa très bonne forme a retenu l’attention au training. C’est un outsider valable dans ce lot.

Follow Suit revient après sa participation lors de la 19e journée alors qu’il avait terminé 6e a 4,85L de Free To Win sur 1450m. Le coursier de l’écurie Preetam Daby a été longuement entraîné et il affiche une forme satisfaisante actuellement. Avec une 1re ligne et la remise de 3kg de l’apprenti Sonaram, il ne peut être éliminé.

Notre quarté : Moon Jumper, Carlton Heights, Supreme Orator et Follow Suit

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %