June 29, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

The Duchess of York Cup – 1400m – Open (Gr.2) : Twist Of Fate sur sa valeur intrinsèque

0 0
Read Time:18 Minute, 42 Second

L’attention sera focalisée sur ‘The Duchess Of York Cup’ à l’occasion de cette 3e journée hippique. Notre première épreuve classique, qui sera courue sur 1400m, a attiré 10 partants. Sur la valeur intrinsèque, Twist Of Fate est nettement avantagé dans cette course à poids pour âge. Cependant, comme la Duchesse reste indécise par rapport que tous les chevaux sont des nouveaux, Count Jack, Alramz et Padre Pio se présenteront comme ses principaux ‘challengers’.

T wist Of Fate reste la m e i l l e u r e acquisition de la saison hippique 2021. C’est le ‘highest rated horse’ importé cette saison avec un ‘merit rating’ de 126 contre 96 à Maurice. Ce produit de Master Of My Fate et de Crescent Lily est âgé de 5-ans et il a été importé pour le compte de l’écurie Vincent Allet le 8 janvier dernier. En 24 sorties sur des distances de 1000m à 2200m, il a remporté six victoires (1000m, 1200m (2), 1400m, 1600m, 1800m) pour 13 accessits. Par rapport au fait que le coup d’envoi ait été repoussé, il a eu tout le temps nécessaire pour progresser et mieux s’acclimater. Son ‘grass gallop’ aux cotes de Wall Tag laisse présager qu’il est ‘fit’ pour la grande course. Il sera pilote par Bernard Fayd’herbe, qui l’a mené à bon port à trois reprises en Afrique du Sud. Sur sa classe, Twist Of Fate se pose comme le favori logique malgré sa 10e ligne.

Le danger viendra certainement de Count Jack, hongre bai de 4-ans par Jackson et For The Count. Acquis par l’écurie Gilbert Rousset, ce coursier a débarqué le 4 décembre dernier. Il détient un rating sud-africain de 108 et fut attribué un rating de 78 ici. Il n’a couru que neuf fois pour quatre victoires (1200m, 1600m (3)) et un placé. C’est un coursier qui a été patiemment entraîné et il a démontré un certain potentiel lors de son ‘grass gallop’ du 11 mai. Il avait suivi Alyaasaat pour venir à sa hauteur sans forcer en ligne droite. Un travail qui démontre que Count Jack est prêt pour la grande course même si visiblement, il possède encore une marge de progression. Confié au jockey titulaire de l’écurie Gujadhur notamment Donohue, il est à craindre avec sa 2e ligne.

Alramz reste le ‘dark horse’ de la course. Cet alezan de 4-ans est un fils de Soft Falling Rain et Valdivia. Il détient un rating sud-africain de 101 contre 71 à Maurice. Il a foule notre sol le 27 novembre pour le compte de l’écurie Ricky Maingard. En neuf sorties, il s’est octroyé une victoire (1200m) et s’est placé six fois sur des parcours allant de 1000m à 1400m. Il a bien assimilé ses ‘work outs’ avec un bon ‘grass gallop’ en compagnie de Undercover Agent le 18 mai dernier. Il a les moyens de jouer aux trouble-fetes.

Padre Pio ne viendra également pas avec la fleur au fusil. Ce produit de Vercinetorix et de Polar Jet est arrivé le 10 octobre dernier pour le compte de l’écurie Simon Jones. Il a signé quatre victoires (1400m (3), 1800m) et quatre placés en 12 sorties. Son rating mauricien se chiffre à 55 contre 115 en Afrique du Sud. Sa préparation s’est bien passée et ‘fitness wise’, il est fin prêt pour la Duchesse. C’est un outsider à retenir. Notre quarté : Twist Of Fate, Count Jack, Alramz et Padre Pio

1re course : Rochester l’outsider à suivre

Rochester est un coursier qui a accompli de gros progrès pendant l’intersaison. Ces séances d’entraînement ont été révélateurs et il est ‘top fit’ pour sa première sortie 2021. Il faut d’ailleurs ignorer sa dernière performance car il avait eu un parcours compliqué en épaisseur. Sur sa forme actuelle, il demeure un outsider valable avec sa 3e ligne dans les stalles.

Hit The Green a rarement été surclassé l’année dernière. Une de ses meilleures performances reste celle réalisée à sa dernière sortie. Sous ses 61,5kg, il avait bien conclu pour s’octroyer la 2e place à 0,30L de King’s Empire sur 1400m. Bien ménagé, il se présentera en piste dans de bonnes disposi- tions. D’ailleurs, il portera 1kg en moins que le coursier de l’écurie Hurchand contrairement à la dernière fois alors qu’il était handicap à un demi-kilo de plus que ce dernier. Il possède toutes les chances de frapper d’entrée sous la selle de Rye Joorawon.

Kings Empire a réalisé une rentrée encourageante sur 990m en finissant 2e derrière l’intraitable Hardwired. C’était dans le 0-25. Le sujet de l’écurie Hurchand a bénéficié de cette première mise en jambes et il a paru plus affûté. Plusieurs facteurs plaident en sa faveur cette fois-ci. Il descend cette fois-ci en 0-15 et le 1400m est mieux à sa convenance. Il devrait logiquement faire l’arrivée.

Special Force n’a pas brillé en 2020 mais il a souvent été l’auteur des performances honorables. Il s’est bien comporté à l’heure des galops et semble être ‘fit’ pour sa première sortie de la saison. Il portera 56kg et a tiré la 1re ligne, ce qui fait qu’il a la possibilité de diriger les opérations à l’avant dans cette épreuve. Il sera un danger s’il n’est pas inquiété.

Notre quarté : Rochester, Hit The Green, King’s Empire et Special Force

2e course : Zenzerro mieux physiquement

Zenzerro a été l’auteur d’une bonne course de rentrée lors de la 1re journée sur 1400m. Il avait fourni des efforts pour prendre le ‘lead’ avant d’être accroché par Sand Path en descente. Il s’était montré très accrocheur pour conclure à la 4e place a 1,90L de Sand Path alors que Winter Guard et Giratorio, qui demeurent de bons nouveaux, l’avaient devancé de près. Cette course lui a fait du bien et il a perdu 10kg sur la balance, ce qui est bon signe. Il aborde le 990m, qui est mieux pour lui. Rapide, il pourrait suivre dans le sillage des meneurs avant de faire la différence en ligne droite.

Very Vary a été un modèle de régularité la saison dernière avec deux victoires acquises sur 990m. C’est un spécialiste de la distance, dont la belle forme n’est pas passée inaperçue à l’heure des galops. Il a été bien ménagé et n’a du reste pris que 2kg sur la balance. De sa 3e ligne, il devrait être dans le peloton de tête. Coursier qui s’entend bien avec le jockey Roby Bheekary, il mérite d’être retenu.

Marula est reste sans la moindre victoire l’année dernière. Mais à sa décharge, il faut souligner qu’il avait rencontré de bons compétiteurs comme Emerald Band, Toro Bravo et El Patron entre autres. Le bai de l’écurie Jean-Michel Henry a été préparé de façon méthodique et il n’est pas passé inaperçu au training. Sur ce qu’il a démontré récemment, il aura une belle carte à jouer avec la remise de 4kg de l’apprenti Bachameah.

Manolette a réussi à épingler sa première victoire au Champ de Mars en 2020 en devançant un certain Hardwired, qui s’est imposé avec autorité sur 990m à sa rentrée. Le coursier de l’écurie Preetam Daby a bien entamé sa préparation. Il a pris 21kg sur la balance mais avec la décharge de 4kg de l’apprenti Sonaram, il détient une chance.

Notre quarté : Zenzerro, Very Vary, Marula et Manolette

3e course : Ballantine Hall vers le ‘winner’s enclosure’

Ballantine Hall n’a couru que cinq fois en 2020 pour une victoire sur 990m à ses débuts. Sa dernière performance mérite d’être ignorée car il s’était blesse au paturon. Il a bénéficié d’une bonne récupé- ration et il a donné entière satisfaction lors de ses ‘work outs’. Il faut faire ressortir qu’il pesait dans les 530kg quand il avait triomphé. Le fait qu’il a pris 35kg sur la balance et qu’il se situe dans les 537kg actuellement est une indication qu’il ait retrouvé son poids de forme. Avec une 1re ligne, il pourrait tactiquement remporter la course s’il n’est pas taquiné par Camp David ou Sand Path à l’avant.

Sand Path a impressionné lors de sa première sortie 2021. L’alezan de l’écurie Preetam Daby avait eu un parcours compliqué. Cependant, il avait trouvé les ressources nécessaires pour s’imposer même s’il avait abusé de la largueur de la piste lors de l’emballage final. Une course qui lui a permis d’améliorer davantage sa condition et il semble être à son ‘peak’ actuellement. Avec la remise de 4kg de l’apprenti Sonaram, il ne portera que 55,5kg. Le doublé demeure une possibilité pour lui.

High Key a tout tenté en 2020 mais il a trouvé de bons compétiteurs sur sa route sans avoir été toutefois surclassé. L’intersaison semble lui avoir été bénéfique et il paraît beaucoup mieux que l’année dernière. En outre, il a pris 13kg sur la balance, ce qui plaide en sa faveur car il est un ‘light sort’ qui doit être ménagé étant donné qu’il a tendance à perdre du poids facilement. Il devrait suivre en bonne position de sa 4e ligne. Coursier qui excelle sur sa fraîcheur physique, il pourrait jouer aux trouble-fêtes si les circonstances de course arrivent à plaider en sa faveur.

Notre quarté : Ballantine Hall, Sand Path, Man From Seattle et High Key

4e course : Edge Of The Sun déclassé en 36

Edge Of The Sun a taquiné les meilleurs dans les ‘benchmark’ 51, 46 et 41 au cours de la précédente saison. On se rappelle qu’il avait poussé un certain Patrol Officer dans ses derniers retran- chements à sa rentrée pour prendre la 2e place à 0,45L de l’alezan de l’écurie Gilbert Rousset sur 1500m. Il avait aussi fini au premier accessit derrière Marauding sur 1365m. Cet alezan était sur les entrées de la 2e journée, ce qui fait qu’il ait obtenu le feu vert pour courir cette semaine-ci malgré ses 61,5kg sur le dos. Il est aligné d’ailleurs dans le ‘benchmark’ de 36 alors que sa bonne condition physique n’a pas échappée à notre vigilance lors de ses prestations au training. S’il arrive à courir seul à l’avant, il pourrait donner du fil à retordre aux finisseurs pour le rattraper.

Kayden’s Pride a signé une victoire sur 1600m en 2021 mais il aurait pu faire mieux étant donné qu’il ait joué de malchance en quelques occasions. Il a bien profité de la trêve pour se refaire une santé et il ne semble pas avoir subi de baisse de condition. Sur la balance, il a pris 12kg par rapport à sa dernière participation. Une bonne chose car il s’est rapproché de son poids de forme, qui se situe dans les 490kg. Bon finisseur, il devra disputer la victoire sous la selle de Orffer même la distance est courte pour ses aptitudes.

Donnan s’est montré compétitif l’année dernière avec deux victoires consécutives sur 1365m. Malheureusement, il avait saigné des deux narines à sa dernière sortie lors de la 26e journée et fut suspendu de la compétition. Ce qui explique son absence en course. Son entourage lui a accordé tout le temps nécessaire pour s’en remettre. Avec les traite- ments utilisés pour les ‘bleeders’, il ne donne pas signe d’avoir souffert de ce problème. Rapide, il pourrait se mettre dans le sillage de Edge Of The Sun ou insister pour la position tête et corde s’il sort le plus vite des boîtes. C’est un coursier qui mérite le respect.

Giggin est un hongre bai de 3-ans par Capetown Noir et Radiant Lass. Importé le 31 juillet dernier, il possède un rating mauricien de 36 contre 76 en Afrique du Sud. Il compte une victoire sur 1600m et deux accessits en neuf sorties. Sa préparation s’est bien passée avec un bon ‘barrier trial’ le 18 mai dernier. Il peut débuter sur une bonne note.

Notre quarté : Edge Of The Sun, Kayden’s Pride, Donnan et Giggin

5e course : Varside notre repéré

Varside a peu couru l’année dernière avec cinq courses à son compte. C’est un coursier courageux qui donne toujours le meilleur de lui-même. Il a bien pris ses séances d’entraînement et il semble être dans de bonnes dispositions pour sa première course de la saison. Le bai de l’écurie Hurchand est un coursier qui excelle sur sa fraîcheur. On se rappelle qu’il avait frôlé la victoire à sa rentrée 2020 quand il fut battu dans les dernières foulées par Captainof- thesea. Avec un pas qui promet d’être lancé, il a les moyens de donner la réplique aux meilleurs de cette distance.

Candy Apple a été un ‘beaten favorite’ à sa première sortie 2021 sur 1365m. A sa décharge, il faut se rendre à l’évi- dence qu’il avait lâché son mors au 800m. Toutefois, il avait réussi à combler quelque peu du terrain pour conclure à la 5e place à 3L de Jet Stream. Le sujet de l’écurie Gilbert Rousset a été envoyé à Floréal par la suite où il a été maintenu ‘fresh’. Il revient sur une distance sur laquelle il avait frappé à ses débuts. Avec une 1re ligne et la présence de plusieurs ‘flyers’, il pourrait être avantagé par un pas sélectif. Ce qui fait qu’il devrait finir en force en ligne droite.

Great Stovanen a réussi à enregistrer une victoire la saison dernière sur 1365m. C’est un coursier qui possède du pas et qui reste un adversaire coriace quand il est seul devant. Il a été essayé une fois sur 990m mais n’avait rien pu faire contre un certain Emerald Band. Cependant, il avait réalisé un bon chrono sur la distance, soit 0m55.93. Ce gris a bénéficié d’une très bonne préparation. Il sera équipé des ‘blinkers’ de nouveau et peut insister pour garder la tête de la course de sa 3e ligne s’il arrive à bien sauter. Tout dépendra de sa position car il y a également d’autres chevaux rapides dans la course.

Ninotto a été l’auteur d’un brillant parcours en 2020 avec deux victoires dans son escarcelle sur 990m. Sa 2e place acquise derrière Emerald Band, qui avait bouclé le 990m en temps record lors du 25e acte, démontre qu’il reste un excellent compétiteur sur le parcours. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur affiche une forme appréciable en vue de sa rentrée. Ses ‘work outs’ ont d’ailleurs été satisfaisants mais il ne semble pas encore à son ‘top’. Cependant, avec une 2e ligne au départ, le fils de Toreador ne peut être éliminé.

Notre quarté : Varside, Candy Apple, Great Stovanen et Ninotto

6e course : Duel Toro Bravo/Blackburn Roc

Toro Bravo demeure l’une des révélations chez l’écurie Shirish Narang en 2020 avec trois victoires en cinq sorties. Sa dernière sortie sur 1365m, alors qu’il avait triomphé dans un style plaisant, démontre que c’est un excellent sprinter. Entraîné avec le plus grand soin, ce produit de Toreador semble avoir gagné en puissance pendant la trêve. Il semble avoir gagné en musculature et ses 12kg supplémentaires sur la balance en est la preuve concrète. Avec la présence de Shadowing, Emerald Band et Henry Tudor, la course promet d’être lancée tambour battant. Puissant finisseur, il devrait conclure à la vitesse du vent dans les derniers 400m.

Blackburn Roc n’a pas pris du temps pour courir sur sa vraie valeur en 2020. Apres une première course où il fut malchanceux, il enchaîna deux victoires de suite sur 1650m et 1400m respectivement. Sa dernière réussite fut acquise sur tapis vert avec la rétrogradation de Kamadeva. C’était dans le ‘benchmark’ de 56, ce qui démontre que c’est un coursier qui a les moyens de gravir les échelons. Sa préparation s’est bien passée mais il donne l’impression de pouvoir encore progresser. Il portera les ‘blinkers’ pour la première fois et descend en 51. Il reste un sérieux prétendant d’autant que la course sera rondement menée.

Shadowing a débuté sa campagne 2021 sur une note victorieuse à l’occasion de la 1re journée. Il s’était facilement débarrassé de sa 10e ligne pour se porter en tête. Il n’avait pas été rejoint sur 1400m. Une course qui lui a permis de se rapprocher davantage de sa forme optimale. Il reste d’ailleurs de loin l’un des chevaux le plus rapide qui court au Champ de Mars actuellement. Il a hérité une nouvelle fois du 10e couloir. Même s’il y a des chevaux comme Henry Tudor et Emerald Band à son intérieur, nous pensons qu’il pourrait insister pour le commandement. Il sera un os dur s’il arrive à prendre ses distances en descente. Emerald Band a été impressionnant la saison précédente avec trois victoires sur 990m tout pulvérisant le record de la distance à deux reprises. Un chrono de 0m54.58, qui ne sera pas facile à battre. Cependant, il a démontré ses limites sur des parcours au-delà du 990m. Mais il se pourrait qu’avec de la maturité, il pourrait bien tenir la distance. Du reste, il a pris en volume avec 11kg de plus que sa dernière course. Il a tiré la 2e ligne et devrait certainement prendre les devants dans les premiers mètres après la course et tentait de faire travailler Shadowing à son extérieur. Il a été devancé deux fois par ce dernier en 2020. Sur la distance et contre de meilleurs sprinters compétiteurs, on reste prudent.

Notre quarté : Toro Bravo, Blackburn Roc, Shadowing et Emerald Band

8e course : Italian Way sur sa forme actuelle

Italian Way a réalisé un parcours remarquable en 2020 avec trois victoires signées sur trois types de distance soit 1450m, 1600m et 1850m. C’est un ‘all rounder’, qui reste redoutable quand il parvient à s’étendre aux avant-postes. Il a laissé de très bonnes impressions lors de ses ‘work outs’ et il est ‘top fit’ pour sa première sortie de la saison. Il semble être le plus rapide du lot et devrait insister pour les devants malgré la présence de Heart Of Darkness à son intérieur. Sur sa forme actuelle et avec l’apport de Fayd’herbe, il peut tenter le ‘pillar to post’.

Power Tower reste erratique mais il avait réussi à triompher sur 1650m alors qu’il descendait pour la première fois en ‘benchmark’ 31 l’année dernière. C’est un coursier qu’il faut ménager et son entourage a pris beaucoup de patience avec lui. Il a été l’auteur d’un ‘grass gallop’ intéressant aux côtés de Battle Of Alesia mardi et n’a pas démérité. Comme il retrouve dans la catégorie dans laquelle il avait gagné, il mérite d’être respecté malgré son lourd handicap de 61,5kg.

Senor’s Guest a enlevé une seule course sur 1600m la saison dernière mais il a rarement été surclassé lors de ses autres participations. Il n’est pas encore à 100% de ses moyens mais c’est un coursier généreux dans l’effort et qui sera idéalement placé de sa 3e ligne. Cependant, c’est un coursier qui a besoin d’un bon pas pour faire la différence. Tout dépendra du train de la course.

Kalgoorlie a couru cinq fois en 2020 pour une victoire à sa 2e sortie sur 1450m. Il est resté par la suite éloigné de la compétition pendant 16 journées suite à des pépins de santé. Mais à son retour en piste, il semble que c’était un problème du passé car il n’avait pas démérité en trois autres occasions. Il a été bien entretenu ces derniers temps et paraît bien physiquement. S’il bénéficie d’un bon pas, une surprise de sa part n’est pas à écarter.

Notre quarté : Italian Way, Power Tower, Senor’s Guest et Kalgoorlie

9e course : Débuts victorieux pour Canary Island

Canary Island est un hongre bai de 3-ans par Jay Peg et Birdsong. Il détient un ‘merit rating’ sud-africain de 78 et a été attribué un rating de 26 à Maurice. Arrive le 4 décembre dernier pour le compte de l’écurie Vincent Allet, ce coursier totalise trois sorties pour un place sur 1600m. Il a passé deux ‘barrier trials’ intéressants et il est ‘fit’ pour ses débuts en compétition. Il a tiré la 2e ligne et devrait suivre bien placé. Dans cette fourchette, il possède une chance en or pour débuter victorieusement.

James Peter est un hongre bai de 4-ans par Where’s That Tiger et Royal Magic. Importé pour le compte de l’écurie Shirish Narang le 31 juillet dernier, il possède un rating mauricien de 26 contre 71 en Afrique du Sud. Il est encore un maiden en cinq sorties. Mais il compte quatre accessits à son compte sur des parcours de 1000m à 1400m. Sa préparation s’est bien passée même s’il compte encore une marge de progression. Dans le ‘benchmark’ de 0-25, il peut débuter sur une bonne note.

Street Byte compte deux victoires en 2020 sur 1400m et 1500m respectivement. C’est un coursier qui se comporte bien quand les circonstances de course arrivent à plaider en sa faveur. Il a été bien entretenu et il affiche une forme plaisante pour sa première sortie. Il a pris 12kg sur la balance, ce qui est intéressant. En outre, il bénéficiera de la remise de 4kg de l’apprenti Sonaram. De sa 4e ligne, il devrait suivre dans une position idéale. Il figure parmi les principaux prétendants.

Artax est aligné pour la 2e semaine consécutive après sa 6e place à 3,75L de Eurotec sur 1400m. Il avait contrôlé la course aux avant-postes pour faiblir en ligne droite. Il se pourrait qu’il avait grandement besoin de cette première mise en jambes. Il revient avec plus de ‘fitness’ et devrait courir en progrès.

Notre quarté : Canary Island, James Peter, Street Byte et Artax

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %