July 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

The Hinterland Cup – 1400m (G.3) – Duel Undercover Agent/Kamadeva

Les yeux seront braqués sur ‘The Hinterland Cup’, épreuve principale de cette 19e journée, qui se disputera ce dimanche sur 1400m. 10 chevaux seront au départ de ce Groupe 3 avec Undercover Agent comme le favori. Notre choix se porte sur le porte-drapeau de l’écurie Ricky Maingard, qui vise une 3e victoire consécutive alors que Kamadeva demeure son principal challenger. Undercover Agent reste sur deux victoires consécutives. Apres sa victoire de bout en bout sur 1600m dans la Barbé Cup, il avait récidivé sur 1500m en employant la même tactique. Le bai de l’écurie Ricky Maingard est un tout autre coursier cette année et il a maintenu d’ail- leurs sa superbe forme au training. Le 1400m n’est pas nécessairement sa distance de prédilection mais il détient la 1re ligne, qui plaide pleinement en sa faveur dans cette épreuve. Sur la valeur intrinsèque, le fils de Captain Al reste le cheval à battre malgré le fait qu’il portera un lourd handicap.

Son plus gros danger demeure sans conteste Kamadeva, qui reste un modèle de régularité cette saison avec déjà une victoire sur 990m et deux premiers accessits lors de ses deux dernières tentatives sur 1365m et 990m respectivement. C’est un coursier qui a bénéficié d’une bonne récupération et qui a maintenu sa bonne forme. Il ne portera que 52kg sur le dos et s’élancera de la 3e ligne. Avec son ‘light weight’, il tentera certainement d’insister pour la position tête et cordes, ce qui aura une influence direct sur manœuvres de Undercover Agent, qui, lui, aura un lourd handicap de 61kg. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur a une belle carte à jouer.

Baritone a été l’auteur d’un ‘eye catching run’ pour sa rentrée en compétition sur 1500m lors du 14e acte. Suivant en retrait, il avait fini à la vitesse du vent, tout en réalisant les derniers meilleurs 600m et 400m, pour conclure à la 3e place a 2,30L de Undercover Agent. Une performance pleine de promesse, qui démontre que l’alezan de l’écurie Raj Ramdin n’a pas perdu de sa superbe. Un premier galop de course qui lui a fait un bien énorme car il a paru bien affûté au training. Avec un pas qui promet d’être sélectif, ses chances de victoire sont existantes.

Alramz a réalisé une performance honnête à sa dernière sortie sur 990m. Il avait suivi sur les barres proche du pas mais n’avait rien pu faire contre un certain Rob Roy. Il s’était contenté de la 4e place à 3,25L du vainqueur. La doublure de l’écurie Maingard a bien récupéré et il a paru bien dans sa peau. Le 1400m est beaucoup plus à sa convenance. N’oublions pas qu’il avait gagné sur 1365m lors du 8e acte. Il ne doit pas être ignoré.

Notre quarté : Undercover Agent, Kamadeva, Baritone et Alramz

1re course : Million Dollar Man l’outsider à suivre

Million Dollar Man revient après sa 7e place à 5,55L de Tiger’s Bond sur 1450m. Il faut faire ressortir qu’il avait eu un parcours initial compliqué et même en ligne droite, il avait dû être retenu. Le sujet de l’écurie Raj Ramdin a réalisé davantage du progrès depuis cette mise en jambes et il est bien physiquement pour aborder cette course. De sa 2e ligne, il suivra bien placé. C’est notre coup de cœur dans ce lot. Tiger’s Bond est invaincu lors de ses deux dernières sorties sur 1500m et 1450m respectivement. C’est un coursier qui s’est complètement retrouvé cette saison et il ne portera que 57kg sur le dos avec la remise de 4kg de l’apprenti Batchameah. Il y aura du pas dans cette épreuve avec la présence de Barak Lavan, Artax et Arctic Flyer. A son apprenti de jouer.

Manetheren sera à sa course de rentrée. Cet alezan compte beaucoup de travail dans les jambes. Ceux qui doutent de son ‘fitness’ peuvent se raviser étant donne qu’il possède quelques 17 galops à son actif. C’est du reste un coursier qui excelle sur sa fraîcheur. Sa 10e ligne reste un handicap car il pourrait être forcé en arrière-garde. Cependant, ayant perdu beaucoup de points et se retrouvant en 0-20, il sera un danger. What A Kid ne doit pas être jugé sur sa dernière performance derrière Tiger’s Bond car il vaut plus que cela. C’est un coursier qui a été bien ménagé et qui a été maintenu sur sa fraîcheur. En outre, il a tapé dans l’œil de par sa belle forme au training. Il s’élancera de la 1re ligne et portera 58kg avec la décharge de 1,5kg de l’apprenti Teetan. C’est un outsider valable.

Notre quarté : Million Dollar Man, Tiger’s Bond, Manetheren et What A Kid

2e course : Mounted Warrior sur sa forme actuelle

Mounted Warrior avait perdu toutes ses chances au départ à ses débuts. Il s’était cabré à l’ouverture des boîtes et s’était élancé avec plusieurs longueurs au départ. Une perfor- mance à ignorer. L’alezan de l’écurie Preetam Daby s’est bien comporté lors d’un ‘barrier trial’ le 17 août dernier, qu’il avait même remporté de bout en bout. Avec une 2e ligne et sur sa forme actuelle, c’est le cheval à battre.

Le danger viendra de San Andreas, qui est passé tout près de la victoire à l’occasion de la 16e journée sur 1500m. Il avait suivi à l’extérieur sur tout le parcours pour progresser au 400m et conclure à la 3e place à 0,35L de Amandla. Il se pourrait que la distance se soit avérée trop longue pour ses aptitudes à ce stade. Il s’est refait une santé et appréciera le 1400m. Il est à craindre au finish.

Ultimate Warrior est à créditer d’une performance honnête lors de la 13e journée sur 1365m. Il avait dû faire des efforts pour surmonter sa 7e ligne et suivre à l’extérieur dans le sillage de Desert Boy. Et en ligne droite, il avait abusé de la largueur de la piste mais avait bien fini pour s’offrir la 3e place à 5,10L du vainqueur. C’est un coursier qui a bien pris sa course. Il a tiré la 4e ligne mais il aura Mounted Warrior à son intérieur. Tout dépendra de sa position. Jal’s Tiger reste sur deux performances honorables sur 990m derrière Marula et Brabanzio. C’est un coursier qui a maintenu une bonne forme en apparence et qui appréciera pleinement le 1400m. Il a hérité du 1er couloir et aura le loisir de bien se positionner ou même insister pour garder la position tête et corde. Il peut se placer.

Notre quarté : Mounted Warrior, San Andreas, Ultimate Warrior et Jal’s Tiger

3e course : Bellagio King vers le ‘winner’s enclosure’

Bellagio King est passé d’un fil pour effectuer des débuts victorieux. C’était lors du 15e acte sur 1500m alors qu’il avait terminé 2e à 0,20L de Camp David. C’est un coursier qui a bénéficié de ce premier galop de course et il est beaucoup plus affûté. Le 1850m est plus à sa convenance compte tenu qu’il a déjà triomphé sur 1800m en Afrique du Sud et s’est également bien comporté sur 2000m. C’est notre préféré dans cette épreuve. Canary Island est un sujet régulier avec déjà deux victoires en quatre sorties cette saison. Il revient d’ailleurs après sa réussite de bout en bout sur 1650m. C’est la première fois de sa carrière qu’il monte sur 1850m mais il est encore un 4-ans qui compte une belle marge de progression. C’est un ‘genuine competitor’ et il faudra le suivre de près.

Overdose a démontré sa supériorité dans le 0-25 sur 1650m à sa dernière sortie. L’apport des ‘blinkers’ s’est avéré décisif. L’alezan de l’écurie Amar Sewdyal a bien pris sa course et il ne peut pas être mieux dans sa peau. Il aura un poids raisonnable de 56,5kg sur le dos cette fois-ci et doit être suivi.

Nimitz est compétitif cette saison avec déjà une victoire sur 1850m avant qu’il ne finisse 6e à 2,80L de Paddingtons Luck sur cette même distance. Il a bénéficié d’un ‘break’, ce qui lui a permis de se ressourcer. C’est un coursier qui excelle sur 1850m et qui mérite d’être retenu par rapport à ses dernières performances.

Notre quarté : Bellagio King, Canary Island, Overdose et Nimitz

4e course : Captain Garett à la faveur de sa 1re ligne

Captain Garett compte deux victoires sur 990m et deux premiers accessits en quatre participations cette saison. A sa dernière participation sur 1400m, qui était quelque peu long pour ses aptitudes, il s’était accroché à une bonne 2e place à 1,05L d’un certain Walls Of Dubrovnik. N’oublions pas qu’il avait également bouclé le 990m en 55.87 avec une 2e place derrière Mac ‘N Scar en 46. Le sujet de l’écurie Gilbert Rousset maintenu une bonne condition et il retrouve sa distance de prédilection. C’est notre choix numéro un dans ce lot.

Il faudra certainement se méfier de Go Jewel, qui reste sur une série de quatre victoires consécutives. C’est un coursier dont on ne connaît pas les limites et qui a été bien ménagé en vue de cette épreuve. Il monte certainement dans une valeur de 41 mais basé sur son invincibilité, il faudra le respecter.

Bless My Path est un hongre bai de 4-ans par Pathfork et Sostanza. Importé pour le compte de l’écurie Preetam Daby, il a couru trois fois pour une victoire sur 1400m. Sa préparation s’est bien passée et il donne l’impression de s’être bien acclimaté et ‘fit’ pour débuter. Il sera handicapé à 57,5kg avec la remise de 3kg de l’apprenti Sonaram et ne peut être ignoré. Jay’s Dancer est un hongre bai de 4-ans et qui forme partie de l’effectif de l’écurie Patrick Merven. C’est un produit de Jay Peg et de Moika Dancer, qui a couru neuf fois pour une victoire sur 1400m à sa dernière sortie et six placés. Il aurait pu faire mieux s’il n’avait pas été malchanceux à quelques reprises. Il a été patiemment entraîné et il est bien pour ses débuts. Il peut s’offrir une place à l’arrivée.

Notre quarté : Captain Garett, Go Jewel, Bless My Path et Jay’s Dancer

5e course : Kayden’s Pride sur sa régularité

Kayden’s Pride est tombé sur un grand Sea Dance sur 1500m la dernière fois. Il avait été contraint de suivre loin du peloton de tête pour finir en force et s’octroyer la 2e place à 1,50L du vainqueur. Le bai de l’écurie Ricky Maingard s’est refait une santé et il semble avoir maintenu une forme stable. Le 1650m est plus à sa conve- nance. Sur sa régularité, il pourrait renouer avec le succès.

Sockeroo est à créditer d’une performance honnête lors de la 16e journée sur 1500m. Il avait été incommodé et retenu au 1450m pour ensuite finir à la 3e place à 4,25L de Sea Dance. Le bai de l’écurie Gujadhur a bénéficié davantage de ce galop de course et il a paru dans de meilleures dispositions au training. Avec une 1re ligne et sur 1650m, il faudra le considérer sérieusement cette fois-ci.

Inauguration reste sur deux perfor- mances honnêtes sur 1650m et 1850m respectivement. C’est un coursier délicat dont l’entourage a bien ménagé en vue de cet engagement. Il a d’ailleurs bien assimilé ses ‘work outs’ et devra suivre dans une position idéale de sa 2e ligne. C’est un outsider intéressant.

Mambo Rock est un coursier qui est rarement surclassé. Son entourage a décidé de lui enlever les ‘pacifiers’ cette fois-ci et il sera muni uniquement du ‘noseband’. Il est aligné sur le 1650m mais a les moyens de bien faire sur cette distance vu qu’il arrive souvent en retard sur sprint. Il ne doit pas être éliminé hâtivement.

Notre quarté : Kayden’s Pride, Sockeroo, Inauguration et Mambo Rock

7e course : Rock Manor à suivre en 31

Rock Manor revient après son honorable 4e place à 2,45L de Go Jewel sur 990m lors du 13e acte. C’était dans le ‘benchmark’ de 36. Le sujet de l’écurie Raj Ramdin a été préparé de façon méthodique et sa bonne forme n’est pas passée inaperçue. Il descend en 31 et c’est un outsider très valable à ce niveau. Attention surprise ! Raheeb a été malchanceux la dernière fois sur 990m. Il avait pris le commandement mais malheureusement son jockey avait eu un problème avec ses reines lors de l’emballage final. Il s’était fait remonter pour s’incliner à la 3e place à 0,40L de Marula. Le bai de l’écurie Ricky Maingard semble être à son ‘peak’ actuellement. Rapide, il pourrait profiter de sa 4e ligne pour se porter en tête. C’est l’un des prétendants de cette épreuve.

Desert Boy avait atomisé ses adversaires lors de la 13e journée sur 1365m. Il avait pris le commandement de la course pour reléguer Follow Suit par 3,40L à l’arrivée. Le sujet de l’écurie Perdrau est un coursier bourré de potentiel. Il est aligné cette fois-ci sur 990m mais il a déjà bien couru sur 1160m et 1200m en Afrique du Sud. Il possède de la vélocité mais retrouve un certain Raheeb à son intérieur. Il demeure toutefois un coursier à respecter.

Trojan Quest reste un coursier délicat compte tenu que c’est un ‘bleeder’. Toutefois, il s’est bien comporté lors de ses ‘work outs’ ces derniers temps. Il donne l’impression d’avoir retrouvé ses moyens et possède une chance de faire les combinaisons.

Notre quarté : Rock Manor, Raheeb, Desert Boy et Trojan Quest

8e course : Free To Win bien préparé

Free To Win reste sur une 4e place à 4,85L de Chosen Way sur 1600m. Il avait fait des efforts dans la partie initiale pour prendre le commandement et il n’avait pas trouvé les ressources nécessaires à la fin. C’est un coursier qui a pleinement bénéficié de ce galop de course et il a été l’auteur de quelques galops intéressants au training. Chance de premier ordre.

Follow Suit a réalisé un ‘eye catching run’ sur 1365m à sa dernière sortie. Il avait été force en troisième épaisseur sur la majeure partie du parcours. Malgré les efforts fournis, il avait trouvé les ressources nécessaires pour accélérer et finir à la 2e place 3,40L de Desert Boy, qui était trop fort pour ses adversaires. C’est un ‘improving sort’, qui a malheureusement tiré la 8e ligne. S’il confirme sa dernière performance, il sera dangereux.

After The Order reste sur une victoire sur 1400m lors de la 12e journée. Le pensionnaire de l’écurie Raj Ramdin s’est refait une santé à Floréal avant de descendre à Port-Louis. Il est toujours très bien physiquement. Il affronte quelques bons compétiteurs mais il possède tous les atouts de conclure dans les combinaisons.

Anza-Borrego avait perdu plusieurs longueurs au départ mais c’était recolle assez rapidement au peloton la dernière fois. En ligne droite, alors qu’il finissait en force, il avait été privé de ‘clear run’ pour se contenter de la 9e place à plus de 5L de Well Connected sur 1500m. S’il arrive a bien sauter, il sera un gros danger basé sur sa dernière course.

Notre quarté : Free To Win, Follow Suit, After The Order et Anza-Borrego