Read Time:16 Minute, 2 Second

Six chevaux seulement seront au départ de ‘The Lions Clubs International Cup’, qui sera courue sur 1450m à l’ occasion de cette 33e journée. Une course ouverte en perspective avec Black Cat Back qui pourrait profiter de sa classe et de sa bonne ligne pour faire lax différence. Haylor demeure son ‘principal challenger’.

La dernière course de Black Cat Back doit être mise aux oubliettes. Les circonstances défavorables ont beaucoup joué contre lui. De sa 3e ligne, il avait été contraint de suivre en attentiste à l’extérieur de Haylor alors que le pas fut mené par Wall Tag. En descente, il se retrouva en mauvaise posture avec Red Mars qui était venu à sa hauteur le privant d’évoluer dans son pas. Il avait pris finalement la 7e place à 5,65L de Haylor sur 1500m. L’alezan de l’écurie Gujadhur a bénéficié d’un ‘break’ par la suite et il s’est bien comporté lors de ses ‘work outs’ ces derniers temps. Le 1450m n’est pas nécessairement sa distance de prédilection mais c’est un coursier qui possède de la classe. Avec une 2e ligne et le fait qu’il est ‘fresh’ en ce moment, il pourrait s’emparer du commandement assez facilement. Coursier qui fait généralement bien après repos, il pourrait renouer avec la victoire sans le ‘tongue-tie’ cette fois-ci.

Haylor a été une petite déception lors de la 27e journée sur 1600m. Il avait été force en épaisseur sur les premiers 200m pour suivre en ‘one-off’ dans le sillage de son compagnon d’écurie Hubble. Il resta sans accélération par la suite pour s’octroyer la 4e place 6,80L de ce dernier. Une course à ignorer car c’est un coursier qui vaut beaucoup plus que cela car n’oublions pas qu’il a signé trois victoires cette saison. A l’entraînement, il a bien assimilé ses ‘work outs’. Il devra être repris en considération d’autant qu’il bénéficiera de la remise de 3kg de l’apprenti Roy, qui l’a déjà mené à bon port cette saison.

Iditarod Trail ne peut être jugé sur sa dernière performance alors qu’il avait pris la 6e place à 4,85L de Colour My Fate sur 1400m. Il se montra ardent ce jour-là et sous ses 60,5kg, il avait eu du mal à accélérer en fin de parcours. N’oublions pas que lors de son avant dernière sortie, il avait terminé 5e à 1,80L de Undercover Agent sur 1400m. Le bai de l’écurie Gilbert Rousset s’est refait une santé à Floréal avant de descendre a Port-Louis ou il a bien entamé sa préparation. Il ne sera pas équipé des ‘side-winkers’ cette fois-ci. Il ne portera que 54,5kg et a tiré la 3e ligne. Il demeure le ‘dark horse’ de la course. Rule The Night reste sur deux performances discrètes. Il faut se rendre à l’évidence que le cheval avait quelque peu perdu de sa superbe et il avait besoin de ses galops de course pour se retrouver. Sa dernière mise en jambes lui a fait un bien énorme car le cheval a travaillé en net progrès. En outre, ses prestations sur trois tours à Floréal ont été époustouflantes et il s’est également bien comporté à Port-Louis. Avec une 1re ligne, on aurait tort de l’éliminer.

Notre quarté : Black Cat Back, Haylor, Iditarod Trail et Rule The Night

1re course : Doublé en vue pour Million Dollar Man

Million Dollar Man a ouvert son compteur de brillante façon lors de la 30e journée sur 1500m. Suivant bien placé derrière Barking Irons, il avait remonté le meneur pour le devancer par 1,70L à l’arrivée. Il fut piloté du reste par l’apprenti Teetan, qu’il faut le préciser, n’est pas aussi expérimenté. Le bai de l’écurie Raj Ramdin donne l’impression d’être encore mieux physiquement avec ‘work outs’ intéressants ces derniers temps. Le doublé est une possibilité pour lui avec sa 2e ligne au départ.

Man From Seattle revient après sa 4e place acquise à 3,05L de Ticket To Cairo sur 1400m lors de la 27e journée. Il avait eu un parcours initial compliqué et avait également dû amorcer son offensive ‘wide’ dans les derniers 300m. C’était dans un ‘benchmark’ de 0-26. Le sujet de l’écurie Rameshwar Gujadhur a bénéficié d’un ‘break’. Il descend en 0-20 dans lequel il devrait être plus compétitif. Il s’élancera de la 1re ligne avec une décharge de 4kg de l’apprenti Taka. Il sera muni des ‘blinkers’ cette fois-ci au lieu des ‘side winker’. C’est un sérieux ‘challenger’ dans cette catégorie.

Secret Idea reste sur deux performances encourageantes malgré qu’il fut desservi par de mauvaises lignes. Il a toujours fini très fort à la fin mais avait trop de terrain à combler. De sa 3e ligne cette fois-ci, il pourrait essayer de suivre plus proche du pas. Du reste, il donne l’impression qu’il a besoin de plus de distance pour s’exprimer et le 1500m semble être idéal pour lui. C’est un outsider valable dans cette épreuve avec la remise de 3kg de l’apprenti Sonaram.

Heart Of Darkness a tout tenté la dernière fois sur 1400m. Il avait suivi en ‘one-off’ derrière Captain Falcon pour essayer vainement d’accrocher le ‘leader’ au 400m. Au final, il se contenta du premier accessit à 1,65L de ce dernier. C’est un coursier qui semble se plaire dans le 0-20. Il a du reste bien assimilé ses ‘work outs’ et il jouit d’une bonne santé actuellement. Tout dépendra de sa position de sa 9e ligne au départ.

Notre quarté : Million Dollar Man, Man From Seattle, Secret Idea et Heart Of Darkness

2e course : New Abbey à la faveur de sa 1re ligne

New Abbey a été l’auteur d’une course honnête sur 990m lors de la 27e journée. Malgré une course difficile en attentiste, elle était parvenue à prendre la 3e place à 4,55L de Coup For Lute, qui avait quitté sur place ses adversaires en ligne droite. La jument de l’écurie Shyam Hurchand s’est refait une santé à Floréal avant de descendre à Port-Louis. Il a hérité de la 1re ligne, ce qui fait sa force dans ce lot. Rapide, elle pourrait s’emparer du ‘lead’ et tenter le bout en bout.

Doublethink s’est contenté de la 3e place à 1,95L de Mauritius sur 990m lors de la 29e journée. Il avait été quelque peu gêné au départ pour suivre en retrait. Il fut également forcé ‘wide’ dans les derniers 300m. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur a bien pris sa course. Il semble se plaire dans le 0-26. S’il surmonte ses 61,5kg, il pourrait ouvrir son compteur 2021.

Badawee a été une grosse déception la dernière fois sur 990m. Il figurait parmi les favoris pour sa première participation en 0-25. Il ne faudra pas le juger sur cette course. Au training, il s’est bien repris avec une forme appréciable. Avec une 2e ligne, il pourrait aspirer à une place dans les combinaisons.

Fort Mchenry n’a pas eu un parcours de tout repos la dernière fois, ce qui explique sa mauvaise performance. C’est un coursier qui nous a paru en net progrès au training. Il sera muni d’un ‘headband’ cette fois-ci pour qu’il puisse améliorer son départ. Une meilleure performance est attendue de sa part.

Notre quarté : New Abbey, Doublethink, Badawee et Fort Mchenry

3e course : Syds Liason peut tenter un coup tactique

Syds Liason n’a pas démérité derrière Silver Heritage et Paddingtons Luck sur 1550m et 1600m respectivement lors de ses deux dernières sorties. C’est un coursier qui a peut-être été bousculé par son entourage après ses débuts prometteurs sur sprint. Son entourage le reprend à zéro et il a été maintenu principalement ‘fresh’ au training. Basant sur ses débuts prometteurs derrière un certain Toro Bravo, nous sommes d’avis que sur la fraîcheur et le fait qu’il retrouve une distance raccourcie, il reste un bon outsider. D’ailleurs, en l’absence d’un véritable ‘flyer’, il pourrait tactiquement jouer le coup de sa 1re ligne au départ avec l’apport des ‘side-winkers’.

Thomas Henry n’a rien pu faire contre un Emblem Of Hope pour s’accrocher à la 2e place à 3,70L de ce dernier sur 1365m lors du 26e acte. Il avait également pas pu suivre proche du pas et avait été forcé en épaisseur au 300m. Le bai de l’écurie Gujadhur a été maintenu ‘fresh’ et il s’est bien comporté lors de ses ‘work outs’ ces derniers temps. Rapide, il pourrait essayer de se placer assez facilement de sa 9e ligne vue qu’il n’y a pas beaucoup de chevaux véloce dans la course. Il part avec de bonnes chances.

Trip To The Sky a rarement été surclassé cette saison. A sa dernière sortie lors de la 28e journée, il tomba sur un grand Bless My Path pour s’offrir la 4e place à 1,50L de ce dernier. Le bai de l’écurie Simon Jones a bien entamé sa préparation et il semble être à son ‘peak’ actuellement. Il sort d’un ‘benchmark’ de 46 pour atterrir cette fois-ci en 41. Il a du reste tire la 6e ligne et pourrait mieux se placer sans faire d’efforts dans la partie initiale. Sur ce qu’il a démontré ces derniers temps, il mérite d’être suivi.

Hardwired a bien couru pour son retour à la compétition lors du 30e acte. Il revenait après 25 journées d’absence par rapport à une fièvre. Il avait pris la 3e place à 2,25L de Alameery sur 1365m avec 59,5kg sur le dos. Le bai de l’écurie Perdrau a profité de ce galop de course pour parfaire sa condition et il a paru beaucoup plus affûté. Il monte légèrement de classe mais portera 57kg. Régulier, il devrait faire sentir sa présence en fin de parcours.

Notre quarté : Syds Liason, Thomas Henry, Trip To The Sky et Hardwired

4e course : Duel Pforzeim/ Absolutist

Pforzeim fait désormais partie de l’effectif de l’écurie Shyam Hurchand. C’est un coursier qui reste sur trois victoires consécutives dont deux acquises sur 1850m. C’est un coursier qui possède une pointe de vitesse dévastatrice dans les derniers 300m. Il a été bien ménagé et a maintenu une superbe forme en apparence. Il monte de ‘benchmark’ mais sur ce qu’il a démontré jusqu’à présent avec la facilite qu’il progresse en ligne droite, il part avec une chance de premier ordre car c’est définitivement un coursier qui possède des indéniables qualités.

Absolutist a été très malchanceux sur 2050m lors de la 27e journée. De sa 7e ligne, il fut contraint de suivre en attentiste en avant-dernière position. En ligne droite, il avait pris du temps pour s’infiltrer entre Snowy Mountain et Over The Odds mais une fois il trouva l’ouverture, il avait bien accéléré pour s’incliner à la 2e place à 0,15L de Lunafacation. L’alezan de l’écurie Amar Sewdyal a bien pris sa course et il jouit toujours d’une très bonne santé. Il retrouve le 1850m, qui ne devrait pas le déplaire. C’est un des prétendants de la course.

Arlington’s Revenge n’a pas démérité sur 2050m lors de la 27e journée. Il avait suivi à l’extérieur en attentiste avant de démarrer pratiquement ‘four wide’ au 400m pour échouer à la 3e place à 0,70L de Lunafacation. C’est un coursier qui a bénéficié d’une bonne récupération et qui affiche toujours une bonne forme. Il appréciera le 1850m et pourrait s’offrir une place dans les combinaisons.

Snowy Mountain reste sur une 4e place à 2,85L de Lunafacation sur 2050m. Il avait suivi bien placé mais manqua de finish à la fin. Le bai de l’écurie Perdrau s’est bien repris et il a même bien travaillé aux côtés de Stageworld la semaine dernière. S’il y a du pas dans la course, il pourrait intéresser les amateurs des ‘exotic bets’.

Notre quarté : Pforzeim, Absolutist, Arlington’s Revenge et Snowy Mountain

5e course : Emerald Band sur sa distance de prédilection

Emerald Band a trouvé la compétition quelque peu rude cette saison. Il a également couru sur des distances qu’il n’affectionnait pas mais a rarement été surclassé. A sa dernière sortie sur 1365m, il avait eu un parcours initial compliqué de sa 8e ligne avant qu’il ne puisse se placer dans le sillage de Prince Of Venice en ‘one-off’. Il fut battu que dans les derniers 200m en prenant la 7e place à 3,10L de Arabian Air. Le sujet de l’écurie Vincent Allet retrouve sa distance de prédilection, soit le 990m. Il est d’ailleurs le détenteur du record de ce parcours. Il peut justifier sa cote de favori.

Al Bragga revient après sa bonne performance en catégorie supérieure contre de bons compétiteurs. Il s’octroya la 3e place à 2,90L de Rob Roy sur 990m. C’est un coursier qui n’avait également pas démérité avec une bonne 2e place derrière Kamadeva sur 1365m en 61. Il descend en 51 et semble se plaire sur le 990m. Il portera le lourd handicap de 61,5kg mais sur la classe, il pourrait faire la différence avec les ‘side-winkers’ cette fois-ci.

Ninotto a été malchanceux lors du 28e acte sur 990. Il avait suivi bien placé de sa 1re ligne pour prendre la 2e place à 0,35L d’un Bye Bye Rocket des grands jours. Le bai de l’écurie Rameshwar Gujadhur a atteint son meilleur niveau. Il monte de deux classes mais n’aura que 54kg sur le dos. Avec une 2e ligne, il reste le ‘dark horse’ de la course.

Shadowing revient après 30 journées d’absence. Son entourage s’est montré patient avec lui en lui accordant tout le temps nécessaire pour qu’il puisse être ‘fit’ pour retrouver la compétition. Il n’est pas à 100% mais c’est un ‘genuine competitor. Du reste, sur la fraîcheur et avec une 1re ligne, il pourrait se frayer une place dans les quatre premiers.

Notre quarté : Emerald Band, Al Bragga, Ninotto et Shadowing

7e course : Eurotec à craindre au finish

Eurotec a joué de malchance lors de la 26e journée sur 1650m. De sa 8e ligne, son jockey n’a pas eu d’autre choix que de le ‘drop’ en arrière-garde. Au 300m, il avait eu beaucoup de difficulté à progresser en se retrouvant derrière un rideau de chevaux. Même en ligne droite, il avait pris du temps pour s’enclencher faute de passage mais il avait bien fini pour s’offrir la 2e place derrière Stageworld, qui réalisa le bout en bout. Le bai de l’écurie Ricky Maingard a été bien ménagé. Il sortira de la 4e cette fois-ci et est à craindre au finish.

Al Madhar a été une petite déception lors du 30e acte. De sa 9e ligne, il avait été contraint de suivre en avant-dernière position et avait refait graduellement du terrain pour échouer à la 4e place à 3,25L de The Jazz Singer sur 1500m. Le bai de l’écurie Gilbert Rousset a maintenu une superbe forme. Il retrouve le 1650m, sur lequel il avait triomphé lors de la 26e journée. Il possède tous les atouts pour retrouver le ‘winner’s enclosure’. C’est un outsider intéressant.

Bellagio King fait désormais partie de l’effectif de l’écurie Shyam Hurchand. C’est un coursier qui a du reste couru en gros progrès sur 2050m la dernière fois avec une 2e place à 0,40L de Imperial Rage. Il aurait pu remporter la course mais il fut enfermé dans les derniers 400m et n’avait dû attendre que l’entame du dernier tournant pour accélérer. Il s’est bien adapté à son nouveau mode d’entraînement et mérite d’être suivi avec une 1re ligne.

Opague s’est offert une honorable 2e place à 1,65L de The Jazz Singer sur 1500m. Il aurait pu finir plus prêt du vainqueur mais les circonstances de course ont joué contre lui. Il avait lâché son mors en descente et son jockey avait même du le retenir sur quelques foulées au 300m car il se retrouva derrière un rideau de chevaux. En ligne droite, il avait également dû être repris avec Power Tower qui versait sur lui alors qu’il avait des difficultés à progresser derrière Never Fear. Le bai de l’écurie Gujadhur a bien récupéré et il se trouve à son meilleur niveau actuellement. Malgré une 10e ligne, il pourrait inquiéter les favoris. .

Notre quarté : Eurotec, Al Madhar, Bellagio King et Opague

8e course : Xenon vers le ‘winner’s box’

Xenon a été un ‘beaten favorite’ lors de la 28e journée sur 1450m. Il faut se rendre à l’évidence qu’il fut desservi par des circonstances défavorables, se retrouvant même en queue du peloton en descente. Il avait également pris du temps pour trouver le passage en ligne droite pour terminer 5e à 3,35L de Smuts sous la selle de Pravesh Horil, qui le découvrait en course. Une performance à ignorer. Le bai de l’écurie Ricky Maingard ne donne pas signe qu’il ait souffert de cette course. Il retrouve Piere Corne Orffer et mérite d’être repris en considération.

Massimo a couru en gros progrès lors de la 28e journée sur 1400m. Il avait réalisé un ‘eye catching run’ en suivant à l’extérieur en attentiste pour finir à la vitesse du vent et s’offrir la 3e place à 0,45L de Bonnie Prince. C’était dans le ‘benchmark’ de 36. Le sujet de l’écurie Samraj Mahadia est beaucoup plus ‘fit’ et il est même légèrement mieux physiquement. Il descend en 0-26 et sera dangereux si le pas est lancé.

Talisman avait réalisé des débuts très prometteurs lors de la 27e journée sur 1400m. Il se montra quelque peu ‘green’ dans les premiers 300m et fut contraint de suivre à l’extérieur en retrait. Toutefois, il avait refait du terrain pour prendre la 2e place à 1,45L de Ticket To Cairo. Le sujet de l’écurie Vincent Allet a progressé de façon convaincante au training. D’ailleurs, sa bonne condition n’est pas passée inaperçue. Avec plus de ‘fitness’, il doit être retenu dans ce lot.

Lasair a couru en gros progrès sur 1450m la dernière fois. L’apport du ‘tongue-tie’ l’a beaucoup aidé et il avait grignoté du terrain à la fin pour prendre la 3e place à 1,80L de Smuts. C’est un coursier qui se sent à l’aise dans ce ‘benchmark’. Il a été bien entretenu par l’entourage de l’écurie Jean-Michel Henry et pourrait faire sentir sa présence en ligne droite.

Notre quarté : Xenon, Massimo, Talisman et Lasair

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post TREMBLER GATE (2)
Next post (PDF) KICKOFF du 20 Novembre 2021 – THE YOUNG GUNS : READY FOR THE KILL
Close