Read Time:2 Minute, 23 Second

Alan Ganoo, le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, et la coordinatrice résidente des Nations unies, Christine Umutoni, étaient présents lors de l’inauguration, hier mercredi 1er septembre, pour parler d’un atelier contre la violence sur les femmes.

Dans une déclaration, le ministre Maneesh Gobin a fait ressortir : « L’ambassadeur, Son Excellence est venu avec une très bonne nouvelle. Dès son arrivée, Son Excellence m’a annoncé qu’il y a une augmentation substantielle des exportations de produits Mauriciens vers la Chine. Cela été confirmé par les chiffres de la douane de la République populaire de Chine. C’est très encourageant. Bientôt, nous aurons bien sûr les sucres spéciaux mauriciens qui seront exportés et nous avons parlé des relations entre les deux parties. Nous allons renforcer les échanges entre les deux parties. On a aussi évoqué la question des relations entre les jeunes cadres du Parti communiste chinois et le Parti à Maurice du MSM. J’ai eu le privilège d’avoir un document des mains de l’ambassadeur. Il retrace l’histoire du Parti communiste chinois avec l’évolution, le développement et le rayonnement du parti à travers toute la Chine et le monde. C’est un honneur et je le présenterai à mes collègues, au Conseil des ministres et au parti. »

Pour sa part, Liying Zhu, a déclaré : « C’est d’abord une visite de courtoisie pour faire connaissance. Je suis très honoré d’être reçu cordialement. Avec divers ministres, nous avons parlé de plusieurs sujets. D’abord, de la coopération dans l’industrie agroalimentaire car avec la mise en œuvre de l’accord de libreéchange bilatéral entre la Chine et Maurice, les échanges commerciaux entre les deux pays s’est bien développé. Nous pouvons profiter de cet élan d’échanges commerciaux et économiques entre nos deux pays pour exporter davantage de produits agricoles de Maurice vers la Chine comme l’Europe. Ce genre de produits sont tellement appréciés par les consommateurs chinois. Bien entendu, il a d’autres domaines dans la protection de l’environnement, de l’amélioration de la production agricole à la technologie de la formation. Ce sont tous des domaines prioritaires de la coopération entre la Chine et Maurice. Deuxièmement, il y a la coopération dans la justice et troisièmement, ce sont les échanges et la coopération entre les deux partis politiques du Parti communiste chinois. Déjà, je suis heureux de savoir que le parti du MSM accorde une grande importance au partenariat et à la coopération avec la Chine. Côté chinois, nous accordons aussi beaucoup d’importance tant au niveau gouvernemental qu’au niveau du parti pour les partis politiques. Nous souhaitons donc que dans les mois et les années à venir, les échanges entre les deux partis politiques se renforcent davantage que ce soit chez les dirigeants ou les jeunes cadres. »

Nous essayons de voir comment tout cela se rassemble pour que nous puissions continuer à soutenir les priorités et les plans nationaux. »

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post L'Ambassadeur de Chine : « Il y a davantage d’exportations mauriciennes en Chine »
Next post Au Centre Guy Desmarais à Floréal – Alyaasaat, Mounted Warrior et Free To Win tapent dans l’oeil
Close