August 14, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Une stratégie nationale mis en place pour l’élimination des ‘ Gender Based Violence’

0 0
Read Time:4 Minute, 24 Second

Le Cabinet a donné son accord à la mise en œuvre de la stratégie nationale et du plan d’action pour l’élimination de la violence fondée sur le sexe. La stratégie nationale se concentre sur quatre sous-stratégies, elle veut changer les normes et croyances sociétales qui vont à l’encontre des principes d’égalité et d’équité entre les sexes. D’autres annonces aussi vue le jour lors de ce Cabinet decision.

Cette stratégie veut fournir des services de soutien prioritaires aux victimes tout en tenant les auteurs de ces actes responsables. La troisième règle, est d’identifier et réparer les pratiques discriminatoires qui perpétuent la violence fondée sur le sexe ; et enfin un suivi et une évaluation coordonnée.

La vision globale de la stratégie nationale est d’éliminer la violence fondée sur le sexe.

Un mécanisme à trois niveaux serait mis en place pour assurer la mise en œuvre efficace de la stratégie nationale et du plan d’action, à savoir le comité de haut niveau sur la violence fondée sur le sexe, le comité directeur national sur la violence fondée sur le sexe et quatre groupes de travail techniques alignés sur les quatre sous-stratégies. Les autres décisions du cabinet Union entre des organismes de régulation Le Cabinet a accepté la signature d’un protocole d’accord entre l’Autorité des technologies de l’information et de la communication (ICTA) de Maurice et l’Autorité nationale de régulation des technologies de l’information et de la communication de l’Union des Comores en vue de renforcer la coopération entre les deux organismes de régulation. Les avantages mutuels de cette coopération se rapporteraient sur une analyse comparative approfondie des politiques sectorielles et réglementaires dans le secteur des communications électroniques ; l’organisation conjointe de séminaires, d’ateliers dans les domaines d’intervention respectifs des parties ou de l’une d’entre elles ; des cours de formation communs pour le personnel des parties ; la mise à disposition d’une assistance d’experts dans le cadre des compétences des parties ; l’échange de documents et d’informations relatifs aux domaines des communications électroniques ; et le partage d’expériences dans le domaine de la cybersécurité.

Une journée internationale pour commérer les victimes de la route

Le cabinet a pris note que dans le cadre de la Journée mondiale du souvenir des victimes de la route qui sera commémorée le 15 novembre 2020, le ministère des transports organisera une semaine de la sécurité routière du 16 au 21 novembre 2020.

Des activités comme une journée de la sécurité routière à l’école publique de Petite Rivière le 16 novembre 2020 seront organisé. Aussi, des discussions sur les questions de sécurité routière menées à la Mauritius Broadcasting Corporation par la police, les agents de l’unité de gestion du trafic et de la sécurité routière et le service mauricien d’incendie et de secours .

Outre une Marche du Pacifique sur la sécurité routière en collaboration avec le ministère de la Fonction publique et des Réformes administratives et institutionnelles le 18 novembre 2020 du Champ de Mars au Jardin de la Compagnie ; et une journée de la sécurité routière à la Société pour le bien-être des sourds, le 19 novembre 2020. De plus, plusieurs ONG et organisations du secteur privé ont également été invitées à participer à cet événement.

12 novembre, journée pour les médecins ayurvédiques

Le Cabinet a pris note que l’Association des médecins ayurvédiques commémorerait la journée de l’Ayurveda le 12 novembre 2020 au Centre Indira Gandhi pour la culture indienne (IGCIC), à Phoenix, en collaboration avec le ministère de la Santé et du bien-être et le Haut-commissariat de l’Inde. L’objectif principal de la commémoration de la Journée de l’Ayurveda est, entre autres, de sensibiliser le public à l’Ayurveda.

À cet égard, diverses activités seront organisées pour sensibiliser le grand public aux bienfaits de l’Ayurveda et à sa contribution à la construction d’une société plus saine, notamment exposition de plantes/ épices médicinales et de services par l’unité ayurvédique du ministère de la Santé et du bien-être à l’IGCIC.

Pour se faire, des programmes de radio/ télévision sur l’Ayurveda et les services ayurvédiques fournis par le ministère de la Santé et du bien-être. Outre une ouverture du jardin médicinal ayurvédique et distribution gratuite de plantes médicinales au public à l’unité ayurvédique de la clinique Lady Sushil Ramgoolam Medi, Belvédère. Des distributions au public de dépliants sur le régime ayurvédique pour le diabète, l’obésité et l’hypertension.

Des chiffres sur la santé des Mauriciens
bientôt connus

Le Cabinet a pris note de la publication de l’Annuaire du planning familial et de la démographie 2019″. Cet annuaire fournit des données sur les tendances démographiques et les taux d’activité, le planning familial et les points de services de santé pour les îles Maurice et Rodrigues. Les points saillants de l’Annuaire 2019 sont, entre autres, l’île Maurice a enregistré un
taux de croissance démographique négatif de -0,04 % en 2019 pour la première fois depuis l’indépendance.

De plus, la population de Maurice vieillit en raison d’un faible niveau de fertilité constante et d’une espérance de vie crois- sante, ce qui se traduit par une proportion plus faible d’enfants et une proportion plus élevée de personnes âgées dans la population. De ce fait, Maurice connaît également un vieillissement progressif de sa population âgée. Cependant, l’espérance de vie à la naissance s’est considérablement améliorée et devrait encore s’améliorer au fil des ans.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %