July 13, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Local Sports

13ème journée: Var’s Elusion ridiculise l’opposition

Le titre des 3 ans en poche lors de la deuxième manche, Var’s Elusion de l’écurie Jones avait pour mission de terminer ce championnat invaincu. Et il l’a fait de manière convaincante. Au final, c’était Var’s Elusion devant et les autres derrière. Cette 13e journée a été aussi marquée par le triplé du tandem Perdrau-Aucharaz avec les victoires de Tiger’s Bond, Desert Boy et Courtroom Magic.

Dans l’épreuve phare, le favori Var’s Elusion n’a fait aucun effort pour aller devant. Take On Me a pris un bon départ, mais tirait beaucoup dans la première ligne droite. Footy Goal n’avait pas le choix et a suivi en avant-dernière position. Nullement inquiété devant et courant dans son pas, Var’s Elusion va tourner en tête avec beaucoup de réserve. Et lorsque Tejash Juglall lui demande de partir, le coursier entraîné par Simon Jones va laisser sur place ses adversaires, à la manière des grands pour s’imposer. Taking Silk, qui a pris une bonne 2e place, sera un coursier à suivre à l’avenir.

1e course : Tigers Bond reprend Justinian

Akash Aucharaz a été au summum de son art sur Tiger’s Bond dans les derniers 150 mètres pour venir reprendre Justinian, qui portait 61,5 kilos.

Captain Falcon a été lent cette fois et c’est Special Force, portant un léger handicap qui a pris la tête. Il a imposé un rythme soutenu à l’avant. Sooful a dû s’expliquer devant les commissaires sur la tactique employée. Justinian, qui avait Bussunt, a pu se placer sur les barres devant Captain Falcon. Tiger’s Bond était positionné en avant dernière position au passage du 1000m. Vu que Special Force est allé vite, il était évident qu’il n’allait pas maintenir le rythme. Justinian sera le premier à se mettre en évidence. Aucharaz a lui attendu l’ouverture et une fois qu’il a pris les barres sur Tiger’s Bond, le coursier d’Alain Perdrau a bien accéléré pour reprendre le coursier de l’écurie Gujadhur au poteau.

2e course : Desert Boy justifie sa cote de favori

Il était le favori de cette 2e course et il n’a pas déçu. Desert Boy, confié pour la deuxième fois à Akash Aucharaz, a pris un excellent départ devant Ticket To Cairo, qui s’est montré difficile lors de l’exercice d’entrée dans les boîtes. Une fois devant, Aucharaz n’avait qu’à bien gérer les efforts de ce coursier avant le sprint final. Ultimate Warrior a eu une course difficile à l’extérieur alors que Ticket To Cairo suivait lui sur les barres.

Desert Boy, avec ses belles foulées va entamer la ligne droite avec du gaz et personne n’a été capable de le reprendre dans la ligne droite, même s’il était encore green.

À suivre à l’avenir ce Rain Must Fall, qui a marqué son départ, mais qui a bien conclu.

3e course : Go Jewel force quatre

Go Jewel, qui montait de classe, s’est imposé pour la 4e fois cette année. Il a dû repousser une attaque tardive de Donan en fin de parcours.

Gunston s’est montré le plus rapide pour prendre la tête devant Waimea, qui était muni des œillères. Go Jewel a eu la position de la course sur les barres avec à son extérieur Good Buddy.

Au 400m, Bernard Faydherbe va demander un effort à Go Jewel pour se rapprocher de Gunston. Donan était à ce moment-là en avant-dernière position. Dans la ligne droite, Go Jewel a pris du temps avant de passer Gunston pour se diriger vers une autre victoire sur 990m. Donnan est bien revenu pour la 2e place.

4e course : Walls of Dubrovnik continue son ascension

Walls of Dubrovnik a encore fait étalage de ses qualités en s’imposant de l’arrière cette fois. C’est sa 3e victoire au Champ de Mars et il prouve qu’il est un sujet de très bonne valeur.

Bold Phoenix (Roy) lent cette fois, a été vite débordé par Greatstovanen sur les premiers mètres. Walls of Dubrovnik est venu se positionner à l’extérieur de Captain Gareth qui a lui trouvé les barres devant Bold Phoenix au 1000m. Times New Roman tirait beaucoup à l’arrière.

On va en rester là jusqu’à l’entame de la ligne droite. Walls of Dubrovnik va dominer facilement le leader pour se diriger vers sa 3e victoire. Captain Gareth a confirmé qu’il a la distance avec sa 2e place.

5e course : Consul of War dans les dernières foulées

Consul of War n’a pas déçu son entourage en remportant une belle victoire dans la 5e course. Il est venu reprendre Cyber Special et Charleston Hero.

Dinesh Sooful ne s’est pas posé de questions en prenant la tête dès l’ouverture des boîtes. Bernard Faydherbe sur Charleston Hero n’a pas insisté se contentant de suivre. Consul of War s’est lui retrouvé en one-off en 7e position. On a eu droit à un train d’enterrement à l’avant, et au passage du 800m, Charleston Hero va quitter les barres et il va mettre la pression sur le leader à partir de la route. À l’avant Cyber Special faisait de la résistance et donnait l’impression de pouvoir le faire jusqu’au bout. Mais Consul of War, qui bénéficiait d’une remise 3 kilos, va terminer à la vitesse du vent complètement à l’extérieur. Le coursier de Preetam Daby, monté par l’apprenti Sonaram, est arrivé à temps pour passer le but en premier.

7e course: Courtroom Magic quelle combativité!

C’est un sacré client ce Courtroom Magic. Dominé en ligne droite, le coursier de l’écurie Perdrau est revenu pour s’imposer devant Ballatine Hall et Travelin Man. Akash Aucharaz et l’écurie Perdrau tiennent leur hat trick.

Courtroom Magic est bien sorti et il a pris la tête devant Straight. Travelin Man a gardé les barres en 3e position. Badawee va améliorer sa position à partir du 2400m pour prendre la tête. Aucharaz n’a pas insisté et il a laissé son coursier courir dans son pas.

À 400m, Courtroom Magic va déboîter pour tomber sur Badawee et Ballantine Hall va profiter d’un boulevard pour faire grosse impression. Travelin Man va lui aussi faire une impression à l’extérieur.

Dominé à mi-ligne droite, Courtroom Magic va revenir, comme la dernière fois, pour s’imposer.

8e course : Brabanzio de l’arrière

Le jockey Santana avait pris beaucoup de patience avec ce cheval à l’entraînement et Brabanzio lui a rendu ça en course. Il est venu s’imposer de l’arrière.

Fort Mc Henry et Gunner Runner ont disputé le commandement sur les premiers 600m. Brabanzio n’a pu se placer, mais son jockey ne l’a jamais bousculé. Jack Taar s’est retrouvé dans une bonne position avant l’entame de la ligne droite.

Les deux meneurs n’avançaient plus en ligne droite et c’est Brabanzio lancé à l’exté- rieur qui s’est imposé devant un prometteur Jack Taar.

Vet Report:
Ticket To Cairo: Head injury, injured in the stalls
Waimea: Coughing post-race
Take on Me: Blood in mouth, injured in the stalls.