January 27, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Trafic de drogue – Un sergent arrêté avec plus de Rs 1,3 millions de drogue

0 0
Read Time:2 Minute, 2 Second

L ‘Adsu ne fait pas dans le détail, tous ceux mêlés au trafic de drogue ont du souci à se faire. Les membres de la brigade antidrogue ont mis un terme à un trafic de stupéfiants tenu par un sergent de la Special Mobile Force (SMF).

Le sergent Suviraj Sharma Doomun a été pris en flagrant délit par ses collègues de l’Adsu avec près de Rs 1,3 millions de cannabis et du haschish. Arrêté, il reste en détention préventive. Il a été provisoirement inculpé de trafic de drogue devant la Bail and Remand Court de Curepipe, hier, samedi 31 juillet. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, il a été reconduit en cellule policière.

Affecté à la Special Mobile Force (SMF), le sergent Doomun, qui compte 33 ans de service dans la force policière a été arrêté par ses collègues de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu) de la Central Division, vendredi matin, 30 juillet avec une importante marchandise de drogue.

Vers 7h 50, vendredi matin, l’Adsu débarque à la Mobile Wing de la SMF, à la recherche du sergent Doomun, après des informations obtenues que ce dernier vendait de la drogue.

L’homme âgé de 52 ans, sera intercepté à bord de sa voiture, un Honda de couleur blanche, sur le parking du quartier général de la SMF. Ce dernier a été soumis à une fouille corporelle et sa voiture a été passée au peigne fin. L’exercice s’est avéré fructueux.

Les agents de la brigade antidrogue ont retrouvé un sac contenant deux sachets de drogue, contenant 341 grammes de cannabis et 384 grammes de haschish ainsi que tout un attirail servant à la préparation et la consommation des stupé- fiants. Une somme de Rs 7 750 soupçonnée de provenir de la vente des drogues a été saisie. Le sergent a été immédiatement arrêté pour possession de gandia et de haschish, drogues estimées à Rs 1,3 millions. Une fouille minutieuse de son locker et une perquisition à son domicile à Montagne-Longue n’ont rien donné.

Selon une source policière, le sergent se trouvait dans le collimateur des limiers de l’Adsu depuis plusieurs mois. C’est pourquoi, il était placé sous étroite surveillance. Cet élément de la SMF est soupçonné d’être mêlé à un réseau de trafic de cannabis.

Cette intervention de l’Adsu a été réalisée par les inspecteurs Moneeasawmy et Moheswa sous la supervision du surintendant de police Jacques Jean Pierre.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %