December 4, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Opinion

À L’INTENTION DU CLUB DES QUATRE NOUVELLEMENT CONSTITUÉ

0 0
Read Time:3 Minute, 22 Second

Je prends la liberté d’afficher cette « inspiring » Opinion-Réaction, marquée par une lucidité impeccable de notre frère Reza Issack, ancien Lord-Maire, PPS et membre du BP du PTR. Reza, qui a toujours prôné la mesure dans tout ce qu’il entreprend et fait sien l’adage « THINK AND THEN SPEAK, NOT SPEAK AND THEN THINK », est le mieux placé de tous ces politiques chevronnés pour commenter sur la démarche opportuniste et teintée de récupération politique des 4 MP du PTR, à savoir S Mohamed, Dr F. Aumeer, O. Mohamed et E. Juman, qui ont fait une requête au PM pour que les fidèles musulmans puissent exceptionnellement prier en congrégation les soirs du Ramadan et le jour de l’Eid.

Une petite question: pourquoi les parlementaires de Foi tamoule n’ont pas agi dans le même sens, en faveur de leur coreligionnaires, cela en demandant que soit autorisé leur grand rassemblement spirituel, qui marque la fin du jeûne de dix jours, cette semaine et qui traditionnellement, attire des milliers de dévots dans les grands Covils? Qu’il soit, entre ces politiques, un décalage dans l’état d’esprit et le déclic intellectuel ou un refus de franchir un pas, celui de faire un mélange toxique de leur affiliation ethnique et leur statut politique, toujours est-il que ceux qui ont choisi de faire une carrière politique aurait dû savoir que cela leur conférait un devoir d’abstinence, celui de ne pas se substituer aux hommes religieux, prédicateurs (ici, Mufti, mawlanas, imaams).

Dans un pays multi-ethnique comme Maurice où UN FIL SÉPARE la tolérance, des susceptibilités et des limites publiques des libertés d’expression, un simple malentendu ou excès de zèle s’apparente à un empiétement des règles établies ou élaborées en urgence. Le danger est que confondre leur mission publique avec leurs états d’âmes amène notre fameux quatuor à semer le doute et à provoquer une polémique dont les premiers effets pervers sont de nature à créer des dissensions entre les musulmans eux-mêmes. Le silence aurait valu de l’or !valu de l’or !

RASCHID MEERUN

« CEST INSENSÉ DE RÉCLAMER LA RÉOUVERTURE DES MOSQUÉES POUR L’INSTANT »

L’heure est au recueillement et non à la polémique, encore moins à la politique. L’islam est une religion d’intelligence, de raisonnement, et non d’émotivité absurde. Quelques députés de l’opposition ont écrit au Premier ministre pour lui demander d’autoriser qu’on rouvre les mosquées de l’île les dix derniers jours du Ramadan, ce qui relève d’une ahurissante irresponsabilité.

C’est ouvertement exposer à un danger funeste les mussallis ou fidèles, leurs familles, leur communauté, les autres communautés et, bref, le pays! Ce n’est pas parce que quelques inconscients gardent une porte dérobée d’une mosquée ouverte que d’autres doivent en faire de même! Ce n’est pas parce qu’un ‘érudit’ à l’esprit étriqué exerce la pression qu’il faut transgresser un confinement mondial obligatoire! Et ce n’est pas parce qu’on ne détecte pas ces derniers jours des cas positifs que le coronavirus a été vaincu sur notre sol!

Non, ce virus génocidaire est, comme le démon, là d’où nous ne le voyons pas! Ce n’est pas un péché dans les circonstances actuelles, de garder les portes des mosquées closes. D’ailleurs, dans le monde arabo-musulman de surcroît, à l’heure de l’adhan (appel à la prière), le muezzin ne lance plus “Hayyā ʿalā-ṣ-ṣalāt (venez à la prière) pour exhorter les fidèles à venir prier à la mosquée, mais «al-salatu fi buyutikum» (priez chez vous). Donc, restons chez nous et vivons intimement et intensément ce mois sacré. Si demain, par malheur, le virus mortel s’attaque à une congré- gation et que la contamination se généralise affectant et tuant d’autres compatriotes toutes communautés confondues, les signataires de la lettre envoyée au Premier ministre prendront-ils la responsabilité du désastre?!

De grâce, ne mélangeons pas la politique à la religion par démagogie!

Reza Issack

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %