September 26, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Politique

ALAN GANOO ABSENT AU RÉDUIT

0 0
Read Time:2 Minute, 34 Second

L’accaparement du mouvement des planteurs par Pradeep Jeeha aurait-il irité Alan Ganoo pour que ce dernier boude la rencontre de dimanche dernier à l’auditorium Octave Wièhe ?. Ou encore, serait-il le fait que Navin Ramgoolam se permette de prendre tout son temps pour accommoder le MP dans son groupe d’opposants à un éventuel retour de Pravind Jugnauth aux affaires? Il n’y a eu qu’Atma Bumma qui a bougé ses pions blaugranas vers Navin Ramgoolam à l’auditorium Octave Wièhe.

Lors de cette rencontre dominicale à Réduit, on a eu droit à un défilé des anciens ministres de l’Agriculture. À commencer par Madun Dulloo et Arvin Boolell. Parmi les anciens ministres de la République, on pouvait noter la présence de Mukeshwar Choonee, Ashock Jugnauth et Anil Bachoo. Des seconds couteaux à l’instar de Patrick Assirvaden, Pratimah Bholah et Vinay Sobrun. Tout ce monde venant de l’ère 198-2018 est en quête d’une nouvelle virginité politique. Pour se faire une place sous le joug de Navin Ramgoolam, ils ont tous accepté de venir écouter Pradeep Jeeha, le nouveau messie des planteurs de la république. À ne pas oublier Paul Raymond Bérenger, présent et dont la poignée de main avec DNR révélait un dégel.

Cet attroupement de politiciens a relégué au second plan la vraie revendication des planteurs. Certains à en croire leur « body langage », n’étaient pas heureux de voir l’accaparement de leur rassemblement par les politiciens. Ils se sont même demandés pourquoi maintenant et non quand ils étaient au pouvoir ? Les poignées de main, les accolades, des sourires déguisés entre les politiciens 68-18 n’ont pas échappé aux pellicules :  Navin Ramgoolam/Paul Bérenger, Navin Ramgoolam/Madun Dulloo, Paul Bérenger/Anil Bachoo, Arvin Boolell/Pradeep Jeeha et Navin Ramgoolam/Atma Bumma.

Cette dernière rencontre a fait beaucoup jaser. D’un côté, il nous revient que si alliance il y aurait entre le Ptr et le MP, Atma Bumma serait candidat au no. 8 ou au no. 5. À Quartier Militaire/Moka, il est plus que probable qu’Ashock Jugnauth ferait un retour à la politique active. Au cas où le principal concerné serait repêché par Navin Ramgoolam, découlant d’un échec de tout rapprochement clé/rose, il se pourrait qu’il soit candidat à Triolet pour palier à tout ratage de l’aspirant candidat rouge qu’est Seetohul.

Dans ce cas de figure, la question qui se pose est la suivante, que fera Alan Ganoo? Le « roi de l’ouest » pourrait alors viser l’option MSM, lui qui selon ses propres dires, a toujours laissé toutes les portes ouvertes. Il aurait intérêt à garder en tête le coup de massue qu’avait reçu feu Sir Gaëtan Duval en 1995. Ce dernier avait attendu l’appel de Navin Ramgoolam pour la concrétisation d’une alliance cette année-là. Un appel qui n’était jamais à l’agenda du leader des Rouges, avec une alliance contre-nature rouge/mauve qui était déjà sur les rails.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %