October 6, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Politique

MMM :

0 0
Read Time:2 Minute, 32 Second

Le MMM a presque finalisé sa liste des candidats pour les élections et les surprises n’ont d’égales que l’incompréhension qui habite bon nombre pas retenus pour l’échéance et par ricochet les autres activistes. Sous ce registre, le jeune Riad Hullemuth, jusque là certain de faire partie de la sélection, a été mise sur la touche.  Ceux qui le connaissent  disent ne pas comprendre comment les arrivants de dernière minute puissent être considérés aux dépens de ceux qui militent depuis des années. 

Bien placé depuis des mois pour obtenir l›investiture au no.13 (Rivière des Anguilles/Souillac), il se fait devancer par un certain Mansoor Korrimbokus. Ce dernier avait participé aux élections de 2014 sous la bannière du parti de Sheila Bunwaree, ne récoltant que 263 votes au no. 12 (Mahebourg-Plaine-Magnien). La proximité de cet habitant du sud avec son ancien leader (elle-même au MMM désormais) au sein du Parti Justice Sociale a pesé de tout son poids dans la balance.

Dans le sillage de ce développement, 8 des 9 probables candidats musulmans sont connus. Au no.3 (Port-Louis Est et Maritime), Adil Ameermeeah aura comme colistiers Aslam Hossenally, ancien Lord-Maire et candidat devancé par seulement 64 votes pour la 3ème place en 2014 par A. Husnoo; et Reza Gunny, qui a déjà occupé le fauteuil mairal à Quatre-Bornes.

Dans la circonscription Port-Louis sud et central (No.2), Reza Uteem connait déjà un de ses deux partenaires. Il s’agit de l’homme de loi Nabil Moolna. 

Au No. 10 (Grande Rivière Sud-est/ Montagne Blanche, le représentant surprise des mauves se nomme Parvez Saddul. Très actif en 2014 dans la circonscription du P. M, au No. 8, il a changé de casaque pas trop longtemps. Son départ n’a pas chamboulé la structure du MSM ! St Pierre où il militait, fait ressortir le chef de file orange dans la région. 

Enfin, à La Caverne/Phoenix (15), c’est le dynamique Fawzi Allymun qui sera aligné.

Lui et R. Hullemuth constituent ce noyau de jeunes militants, mais rompus déjà à des expériences les unes plus enrichissantes que les autres. 

Hullemuth qui est à l’avant-garde de la propagation de l’arabe et qui s’active pour que le syllabus de cette langue soit moins éprouvant pour les étudiants, se contentera-t-il de demeurer au MMM comme activiste? Ou va-t-il émigrer sous d’autres cieux? Valeur du jour, malgré sa frustration il reste en mode ‘stay put’. Mais, pendant combien de temps restera-t-il sur place? Une chose est sûre: il jouit d’une bonne réputation dans la communauté musulmane, de surcroît sa crédibilité reconnue. En plus d’être estimé et respecté par  beaucoup au MMM.

Après tout, rien n’est irréversible. Aussi imprévisible qu’indécis, Paul Bérenger est capable de permutations de dernière minute et à ce jeu rien n’est encore joué. Après tout, la politique est l’art du possible. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %