December 5, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Sports

Après avoir fait polémique sur ses propos pro-Chine, LeBron James a vu son maillot être brûlé à Hong Kong, par des manifestants. La star des Lakers avait commenté le conflit qui oppose la NBA à la Chine.

0 0
Read Time:1 Minute, 19 Second

LeBron James traverse une période compliquée. En effet, des manifestants à Hong Kong ont brûlé un de ses maillots. La veille, la star des Los Angeles Lakers avait fait polémique après des déclarations qui portaient sur le conflit qui oppose la NBA à la Chine.

Daryl Morey a été remercié par des manifestants

Une vidéo a été tournée par l’Associated Press, où une photo du principal intéressé trône en haut d’un panier de basket-ball. Des personnes apparaissent également en train de tenir des photos du basketteur, en plein rassemblement au Southorn Playground.

Des manifestants ont remercié le directeur général des Rockets, Daryl Morey, pour son tweet soutenant les manifestations anti-gouvernementales. Cette réaction contre LeBron James intervient alors qu’il avait déclaré que Morey était “n’en savait pas assez” et “était mal informé” lorsqu’il a tweeté. Le dirigeant avait posté une photo de manifestants avec une légende de soutien.

Lundi, le joueur avait déclaré à des journalistes: “Je ne veux pas me lancer dans une querelle avec Daryl (Morey) mais je pense qu’il n’a pas été informé de la situation et qu’il a parlé. Tant de personnes auraient pu être blessées, non seulement sur le plan financier, mais aussi sur le plan physique, émotionnel, spirituel. Faisons juste attention à ce que nous tweetons, même si, oui, nous avons la liberté d’expression.”

LeBron James avait ensuite précisé dans un tweet qu’il “ne croit pas que les conséquences du tweet ont été prises en compte. Je ne discute pas de substance. D’autres peuvent en parler.”

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %