December 3, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Fait Divers

Arrestation de Ti Kenzo : Le milieu artistique gangrené par l’argent facile !

0 0
Read Time:2 Minute, 28 Second

L’arrestation de Ti Kenzo,Jean Kersley Lafolle de son vrai nom, et membre des Otentik Street Brothers (OSB), vient confirmer que le milieu artistique local est désormais gangrené par la quête de l’argent facile. On se souviendra que le chanteur Curtis Empeigne,- connu comme Double K, avait été arrêté avec une grosse cargaison d’héroïne, à Roche Bois. Sky to Be a lui aussi été arrêté à son domicile, toujours à Roche Bois.

Ce n’est un secret pour personne que des trafiquants ont trouvé un filon pour blanchir l’argent issu du trafic. Pour ce faire, ils n’hésitent pas à investir dans des studios de musique, et parrainent même la sortie de singles et d’albums. Un nom très connu dans la place s’affiche même en photo avec des artistes connus dans le circuit local. Il avait même fait le mécène pour les frais d’enterrement d’un artiste décédé dernièrement.

On se rappellera également du raid effectué par la Brigade anti-drogue (ADSU) dans une banlieue de Rose-Hill. Et les policiers devaient découvrir un studio dernier cri au domicile de ce trafiquant. Ainsi, s’ils sont attrapés, ils peuvent toujours dire que la provenance de leur argent vient de l’industrie musicale.

Si des artistes gagnent honnêtement leur vie, à la sueur de leur front, d’autres préfèrent être célèbres très vite. Et certains ne disent pas non aux avances des trafiquants. Et font le passeur pour transporter de la marchandise d’un pays étranger au nôtre. L’ADSU a été informé de ces mouvements suspects, mais aucune arrestation n’a été effectuée jusqu’ici.

Beaucoup d’artistes sont aussi « dan yen ».Il suffit d’aller dans un faubourg de Port-Louis, pour les voir venir acheter leur dose, à deux pas de la station de police de l’endroit. D’autres reçoivent leurs doses gratuitement, les trafiquants les gardant sous leur coupe, et s’assurant ainsi qu’ils restent leurs « esclaves », prêts à tout faire pour soulager leur manque.

Si la Mauritius Revenue Authority faisait une enquête approfondie sur certains de ces artistes, l’Etat comprendrait très vite comment est blanchi l’argent sale. Aujourd’hui des artistes, inconnus pour la plupart, ont déjà leur home studio, et deviennent « producteurs » du jour au lendemain. La prolifération de commerces vendant des grillades, dans des quartiers chauds, fait aussi partie de ce plan de blanchiment.

Ti Kenzo avait déjà été arrêté dans le passé, pour le même motif. Il avait purgé une longue peine de prison. A sa sortie, il avait semblé vouloir se sortir de ce guet-apens mafieux. Mais, visiblement il était retombé dans ses travers.

Il va sans dire que ces artistes arrêtés sont présumés innocents, tant qu’une Cour de justice ne les a pas condamnés. Mais ce sera très difficile pour eux de plaider l’ignorance, car la drogue a été retrouvée chez eux, dans les trois cas précités plus haut.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
100 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Leave a Reply

Your email address will not be published.