December 4, 2023
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Arrivées touristiques – Steven Obeegadoo : « L’objectif de deux millions dépassé d’octobre 2021 à septembre 2023 »

Les arrivées touristiques ont dépassé l’objectif fixé de deux millions depuis l’ouverture des frontières suite à la pandémie du COVID-19 d’octobre 2021 à septembre 2023. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre par intérim, ministre du Logement et de l’Aménagement du territoire, ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, en conférence de presse à l’hôtel Labourdonnais Waterfront à Port-Louis, vendredi.

Selon lui, les recettes touristiques totales de janvier à juillet 2023 s’élèvent à plus de Rs 48 milliards contre Rs 45 milliards pour la même période en 2019, ce qui selon lui, est une preuve significative du dynamisme renforcé du secteur. « Le tourisme contribue à environ 55% de la croissance économique de Maurice et constitue l’un des principaux moteurs qui ont aidé le pays à prospérer dans son processus de reprise post-COVID-19. Maurice est une destination touristique unique et possède des caractéristiques spécifiques qui ne peuvent être comparées à d’autres pays comme les Maldives et les Seychelles. Nous devons considérer le fait que Maurice a fermé ses frontières entre 2020 et 2021 comme moyen de protéger la population contre les flambées de la pandémie », a-t-il déclaré.

Malgré la situation, il a souligné que le tourisme a réussi à émerger comme un secteur résilient et durable. « En effet, quatre nouveaux hôtels ont été installés depuis l’ouverture des frontières. 19 projets pour un montant de Rs 21,3 milliards ont déjà été approuvés par l’Economic Development Board », a-t-il soutenu. Et d’ajouter que des domaines clés en termes de marketing, de connectivité aérienne, de ressources humaines et de diversification ont été identifiés pour dynamiser davantage le secteur. Le Premier ministre par intérim a d’emblée souligné que Maurice consolidera ses marchés touristiques existants tels que la France, l’île de la Réunion, l’Italie, l’Afrique du Sud et l’Allemagne, et explorera des marchés potentiels comme l’Inde, la Chine, l’Europe du Nord et de l’Est et le Golfe Persique.

En ce qui concerne la connectivité aérienne, Steven Obeegadoo a fait ressortir que Belgium Airways a été gravement touchée par les impacts de la pandémie et se concentrera principalement sur les vols cargo. Selon lui, la Mauritian Tourism Promotion Authority est en négociation avec d’autres compagnies aériennes comme Air France et Turkish Airways pour compenser la perte de sièges pour les touristes. Steven Obeegadoo s’est toutefois réjoui qu’Air Mauritius augmente son nombre de vols vers Londres, Delhi, Perth et Cape Town. D’autres

compagnies aériennes telles que Vistara, Kenya Airways, Aeroflot, Turkish Airlines et Air Austral augmentent également le nombre de vols à destination et en provenance de Maurice.

« Le gouvernement est en train de finaliser une nouvelle approche avec le secteur privé pour attirer davantage de main-d’œuvre étrangère. Il est également important d’attirer les Mauriciens et en particulier les jeunes pour qu’ils profitent des opportunités d’emploi dans le secteur du tourisme », a précisé le Premier ministre par intérim.

Commentant la diversification, Steven Obeegadoo a souligné la nécessité de développer davantage le tourisme culturel et le tourisme médical et de bien-être afin d’élargir l’expérience et les activités touristiques. « Le gouvernement s’efforce de construire un secteur touristique inclusif, durable, vert et résilient. Dans cette optique, le plan décennal pour l’avenir du secteur du tourisme est en cours de révision et sera présenté au début de l’année prochaine », a-t-il conclu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.