October 7, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Augmentation du prix des légumes:

0 0
Read Time:2 Minute, 45 Second

La hausse généralisée des prix des légumes sur le marché est la plus marquée depuis janvier 2019. Selon Kreepalloo Sunghoon, secrétaire de la Small Planters Association, « La cause de l’augmentation ce sont les conditions météorologiques défavorables dans les régions agricoles ».

Mais la météo ne serait pas la seule responsable de ces augmentations pour le consommateur. L’agriculteur soutient qu’il faut aller voir du côté des distributeurs plutôt que des producteurs.

« Ce que je constate, c’est que certains prix n’ont pas changé » expose-t-il. Les conditions météorologiques ont le dos large pour expliquer cette hausse. Ces variations de prix ne sont pas attribuables à l’augmentation des prix par, et pour les producteurs. La hausse se fait plutôt du côté de la distribution et à l’épicerie.

Selon Sunghoon Kreepalloo, les distributeurs seraient tentés d’augmenter leurs prix en fonction des tendances et des saisons.

Certains consommateurs avancent qu’il est plus facile d’imposer une hausse des prix en pleine période estivale, à l’aube des vacances, car peut-être les gens vont être plus tentés de dépenser.

Pour l’agriculteur, il s’agit d’ « un prix au détail » qui reflète davantage ce qui est payé à l’agriculture. Si cette dernière ne remet pas en cause l’impact de la météo, elle évoque ainsi le poids de l’offre et de la demande dans l’équation.

« Les planteurs ont constaté qu’il y a moins de fleurs et moins de fruits ces derniers temps car les plantes sont stressées dès le début de la floraison, elles tendent à perdre leur croissance », précise Sunghoon Kreepalloo. Il ajoute aussi que certains légumes comme le chou-fleur, se feront de plus en plus rares et que la qualité sera de moins en moins bonne.

D’ailleurs, le prix de la pomme d’amour prendra l’ascenseur ainsi que le concombre, car ce dernier est affecté par une mouche s’attaquant aux fruits. Les ‘lalos’ aussi deviendront encore plus chers dans les jours à venir, « Les ‘lalos’ sont affectés par un puceron et cela va certainement causer l’augmentation du prix », souligne Sunghoon.

Chaque augmentation des prix d’un légume va avoir sa propre raison, affirme un agriculteur. Par exemple, le prix du céleri a augmenté car la demande était élevée. Mais pour d’autres, c’est parce qu’il y a eu plus de pluie ; la température a fait perdre beaucoup de récoltes et cela va faire monter les prix.

YASHMEETA JUGOO RUGHOOBUR

Une comparaison des prix des légumes au marché central

Légumes Prix normal Nouveau prix
Pâtisson Rs 35 l’unité Rs 80 l’unité
Giraumon Rs 14 la livre Rs 18 la livre
Tomate Rs 15 un kilo Rs 35 un kilo
Pipengaille Rs 15 la livre Rs 20 la livre
Chou Rs 50 l’unité Rs 60 l’unité
Aubergine Rs 20 la livre Rs 25 la livre
Haricot Rs 25 la livre Rs 30 la livre
Carotte Rs 15 la livre Rs 18 la livre
Concombre Rs 25 l’unité Rs 30 l’unité
Chou-fleur Rs 50 l’unité Rs 80 l’unité
Calebasse Rs 25 l’unité Rs 30 l’unité
Voem Rs 20 la livre Rs 25 la livre

Yashmita Rughoobur

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %