June 15, 2024
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
Actualités

Baisse des taux d’intérêt sur certains prêts-logements

A l’initiative de la Banque de |Maurice

Trois banques commerciales, en l’occurrence la Mauritius Commercial Bank, la State Bank et la MauBank ont réagi positivement à la demande de la Banque de Maurice de revoir à la baisse le taux d’intérêt sur les emprunts des clients au bas de l’échelle dont les revenus mensuels sont inférieurs à Rs 100 000. Il s’agit principalement de clients ayant obtenu un prêt logement  ne dépassant pas Rs 2 millions. Cette décision concerne 36 900 prêts et touche tant les personnes ayant déjà obtenu des prêts logements que celles dont les prêts sont en voie d’être finalisés. D’autres établissements bancaires pourraient emboîter le pas à la MCB, à la State Bank et à la MauBank, a laissé entendre le gouverneur de la Banque de Maurice, Harvesh Seegoolam.

Ces trois banques proposeront, à compter du 1er juin, des taux d’intérêt variant entre 4,5% et 5,5% à cette catégorie de clients et ce pendant une période d’une année, ce qui devrait leur permettre de souffler après l’augmentation du repo rate en décembre dernier, augmentation qui s’est traduite par une hausse du taux d’intérêt à l’emprunt. De nombreux clients, ainsi que des associations de défense des consommateurs, avaient vivement protesté en faisant remarquer que la hausse du repo rate impactera sur le budget des familles ayant à rembourser des emprunts auprès des banques. 

Le ministre des Finances n’est pas resté insensible à ces cris de détresse et avait même poussé coup de gueule, au mois de mars, à l’endroit de certaines banques. Il avait demandé au gouverneur de la Banque de Maurice un rapport sur les pratiques bancaires de certaines banques car, selon ses informations, certains établissements bancaires  répercutaient la hausse du Repo rate sur les taux d’intérêt des emprunts contractés par leurs clients mais pas sur le taux d’intérêt qui frappe l’épargne, lequel  restait à 1%. «Je suis la situation de près et je n’hésiterai pas à prendre des sanctions contre celles qui ne jouent pas le jeu. J’ai à l’œil une banque en particulier», avait dit le ministre.

Le gouverneur de la banque centrale, avait annoncé, pour sa part, des mesures d’aide pour ceux qui seront affectés par la hausse du Repo Rate, notamment les ménages qui avaient sollicité ou obtenu un prêt-logement de leurs banques ainsi que les petites et moyennes entreprises (PME). On se souviendra que le Monetary Policy Committee (MPC) de la Banque de Maurice avait augmenté le taux directeur de 50 points de base, à la mi-décembre, ce qui s’est traduit par une hausse du taux d’intérêt à l’emprunt. Le Repo Rate passait alors de 4% à 4,5% après avoir connu une hausse de 100 points de base, soit de 3% à 4 %, lors de la précédente réunion du MPC en novembre de l’année dernière.

Leave a Reply

Your email address will not be published.