August 8, 2022
Hennessy Court 3rd floor Sir John Pope Hennessy street Port-Louis
News

Bhadain humilie un journaliste de la MBC et reçoit une volée de bois vert

0 0
Read Time:3 Minute, 42 Second

Le leader du Reform Party en a pris pour son grade hier, en maltraitant éhontément un jour-naliste de la MBC. Les critiques ont fusé de toutes parts. Pour le responsable de la rédac-tion de la MBC, l’attitude de Roshi Bhadain est tout simplement inacceptable.

«C’est inacceptable, Bhadain s’est trompé de cible.» Réaction d’Ashok Beeharry, Desk Coor-dinator (News) de la rédaction de la Mauritius
Broadcasting Corporation (MBC) suivant l’incident survenu hier, mercredi 24 février. En effet, à sa sortie de la cour de Moka, où se dé-roule l’enquête judiciaire sur les circonstances de la mort de Soopramanien Kistnen, Me Roshi Bhadain, membre du panel d’avocats dits Avengers, s’en est vertement pris à un journa-liste de la station de radiotélévision nationale et à son collègue.

Cette scène en a choqué plus d’un. Portable en main, l’avocat et leader du Reform Party a pris en photo le journaliste de la MBC, tout en le maltraitant avec virulence. «Get-la pou nou tir ou foto bien ! Lepep pey ou pou fer enn travay koumsa ?» a-t-il ironisé. Avec de lui lancer, avec arrogance, qu’aucun avocat au sein des Aven-gers ne ferait de déclaration tant qu’il ne dé-barrassera pas le plancher. «Nou pou dibout lamem ou pou ale parski nou pa le ou isi. Ou’nn konpran ? Okenn avoka Avengers pa pou koz ditou tan ki ou pa rass ou ale !»

Et loin de manifester la moindre contrition, le leader du Reform Party en a remis une couche quelques heures après, sur sa page Facebook, en postant la vidéo de l’incident en question, accompagnée des propos suivants : «Mo bien en colère avek la direction de la MBC, ki pé filmé nou tou les zours dan la cour! Couma nou sorti dans l’auto, zot filmé. A sak fois nou cozer ek éne dimoune, zot filmé! Kan nou coze entre nous, zot filmé! Zot azir couma bane agents lakwizinn pou filmé à sak fois!»

Le «justicier» Roshi Bhadain, si prompt à dé-nonce les écarts supposés des membres du gouvernement et de tous ceux qui ne vont pas dans son sens, ne s’attendait toutefois pas à re-cevoir une volée de bois vert. Les internautes étant, en effet, nombreux à dénoncer la façon dont il a traité le journaliste de la MBC, qui ne faisait, rappelons-le, que son travail. Le langage utilisé par le leader du Reform Party, en a éga-lement offusqué plus d’un, un langage qu’ils ont estimé indigne d’un leader politique.

Pour Ashok Beeharry, le comportement de Roshi Bhadain est non seulement inacceptable mais aussi condamnable. Car ce n’est cer-tainement pas en s’acharnant sur un employé qu’il réglera ses problèmes avec la MBC. «Si c’était pour exprimer son désaccord, il pouvait le faire autrement, pas en prenant à partie des employés qui font leur travail.» Le Desk Coor-dinator de la rédaction de la station de radioté-lévision nationale insiste : l’attitude de Roshi Bhadain ne peut être tolérée. «D’ailleurs, cela s’applique pour tout le personnel des différents médias.» Des internautes, qui se sont confiés à Mazavaroo, estiment eux aussi que le leader du Reform Party a dépassé les bornes. Prenant fait et cause pour le journaliste de la MBC, Davish Koleram souligne qu’«il s’agit là d’un travailleur dont on parle et c’est intolérable». Cet habitant de La Gaulette dit n’appartenir à aucune parti politique. N’empêche, il soutient ne pouvoir cautionner un tel comportement de la part de Roshi Bhadain. «C’est un showman et rien d’autre, c’est aberrant !» «Ki Avengers zot pe koze, si la zot pa pe respekte enn simp travayer ?» fustige, de son côté, Anais Maniacara. Âgée de 28 ans, elle dit ne pas pouvoir tolérer que quelqu’un rabaisse un simple employé qui n’a fait qu’exécuter les ordres qui lui ont été donnés. «Cela ne se fait pas, c’est exaspérant ! Si c’est comme ça qu’on décrit les Avengers, laissez tomber, ça ne sert à rien de continuer !»

Cet Avenger autoproclamé aurait-il donc fini par montrer son vrai visage ? Ce qui est sûr c’est qu’en agissant de la sorte, hier, c’est plu-tôt le sobriquet Bhanos qui lui siérait à mer-veille, soit une contraction de Bhadain et de Thanos.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %